ES7- Avantage Bonato (Coeur de France)



ES7- Super Vendôme (1.32 km) à partir de 17h42 (Samedi 26 Septembre 2020)

Avant cette dernière super spéciale disputée dans les rues de Vendôme, Yoann Bonato et Quentin Gilbert se rendent coup pour coup. Le pilote du team CHL mène pour 4.2 secondes face au pilote vosgien.

FAITS MARQUANTS

Au terme d’une belle et longue journée où la météo aura joué des tours lors de la deuxième boucle, c’est Yoann Bonato qui rentre en tête à Vendôme. Avec cinq meilleurs temps, le pilote des Deux Alpes a maitrisé son sujet malgré une légère escapade dans un champ en début de journée.

Sur un tempo équivalent, Quentin Gilbert a signé également une journée convaincante avec deux meilleurs temps. Dans ce match des C3 R5, le pilote vosgien n’accuse ce soir qu’un retard de 4.9 secondes.

Au contact, Quentin Giordano complète le podium provisoire à 10.9 secondes. Face à un manque d’expérience récurrent sur ce terrain, Jean Baptiste Franceschi a cédé du temps au fil de la journée pour pointer au quatrième rang à 25 secondes du leader.

En deux roues motrices, Manu Guigou hisse son Alpine en tête. Suite à l’abandon mécanique de Tony Cosson (ES6) et aux ennuis de Cédric Robert, le vauclusien termine cette première journée dans le top 10.

Dans le trophée Clio, Thomas Chauffray a réalisé une grosse performance. Après une crevaison dans la première spéciale, ce dernier a totalement rectifié le tir en signant de gros chronos pour sa première apparition en formule de promotion. Au classement général, Guillaume Canivenq et Anthony Fotia se partagent la deuxième place à 19.8 secondes du leader. Vainqueur de la première manche au Mont-Blanc, Romain Di Fante est quant à lui sorti de la route dès la deuxième spéciale.

En championnat Junior, Florent Todeschini termine idéalement cette première journée en grappillant 1.7 secondes face à Léo Rossel. Au classement général, le frère de Yohan pointe à 14.6 secondes de son rival. À deux minutes du leader, le match pour la troisième place reste indécis entre Romain Durand et Tom Pieri séparés par 3 secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Bonato« C’est très sympa. On s’est vraiment régalés. C’est une belle étape, ça a été du sport. Ici, c’est un rallye très plaisant au niveau du pilotage. »
Gilbert« On est dans le match. La journée a été top, la voiture et les pneus aussi. On a rarement fait des débuts de course comme ça. On espère la pluie pour demain pour continuer cette belle bagarre. »
Giordano« On est bien. On a fait quelques bêtises. Quand c’est la bagarre devant, on est là donc c’est bien. » 
Franceschi J-B.« Le manque d’expérience, sur un rallye très rapide comme celui là, il faut se rendre à l’évidence que ça joue beaucoup. On va continuer demain pour prendre encore de l’expérience. »
Mauffrey« Le bilan est bon. En règle générale, on a roulé sur un bon rythme. On est devant dans le deuxième wagon. Franchement, on se régale. »
Habouzit« Il y a des jours avec, d’autres sans. Je ne connaissais pas du tout ce rallye, c’est beau, mais c’est difficile. On a pas fait d’erreurs, mais au rythme où on roule, c’est forcément plus simple. »
Rouillard« Une journée positive. Malgré l’erreur de pneus ce matin, on a bien roulé. »
Wagner« La crevaison nous a stoppé dans notre élan. Demain, on va essayer de faire de bons temps. »
Roche« Ce matin, il manquait un petit truc dans les réglages. Mais bon, je suis content et je suis à ma place. »
Beaubelique« On a appris pas mal de choses aujourd’hui. Le but, c’était de faire des kilomètres. C’est sympa, et ça va de mieux en mieux. »
Launay« L’essentiel, c’était de ne pas faire d’erreur. Dans l’ensemble, tout est parfait. La R5, cela n’a rien à voir avec la Golf. »
Guigou« Il ne faut pas se tromper d’objectif. Il faut être en tête du 2RM à la fin du championnat. C’est à la fin de l’année que ce sera important. »
Robert« On a passé un cap, c’est sur. Après la dérouillée du Mont-Blanc, on était un peu agacés. »
Fotia« On a roulé fort aujourd’hui. Chauffray a fait des gros temps, il n’a pas dû blaguer. »
Chauffray« C’est une belle journée. On ne pensait pas rentrer en tête. C’est forcément satisfaisant. On est content d’être là, donc on en profite. »
Rossel L.« C’est une bonne journée. On est super content. On va faire notre course puis on verra. »
Todeschini« On était sur un bon rythme. La voiture fonctionne très bien. »

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Sarge sur Braye ( 17.88 km) à partir de 08h50 (Dimanche 27 Septembre 2020)

Classement ES7 / Après ES7 (1.32 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments