ES7- Bagarre pour la 2e place (Touq.)




Sur la spéciale la plus cassante de la journée, David Salanon récupère encore quelques dixièmes à Pierre Roche et revient à 5s4 du pilote de la région Centre.

>
FAITS MARQUANTS

Sur la spéciale la plus cassante de la journée, David Salanon récupère encore quelques dixièmes à Pierre Roche et revient à 5s4 du pilote de la région Centre.

Devant le duo de Fiesta, Jean-Marie Cuoq est ravi de sa première journée après avoir signé cinq scratchs en sept spéciales. Demain, plus de cent kilomètres sont au programme avec neuf spéciales.

Dans le groupe R, Charles Martin est de plus en plus à l’aise mais estime disposer encore d’une bonne marge de progression au freinage. Le pilote du team Sainteloc est toujours en bagarre avec Marc Amourette qui mène le trophée Michelin.

Moins à l’aise que dans l’ES6, Romain Martel reste sur le podium provisoire du Michelin face aux nombreuses R5. Le pilote Peugeot passe à la sixième place du général en prenant l’avantage sur le belge Claudie Tanghe.

Du côté des Porsche, Sylvain Michel continue d’impressionner devant les GT+ de Rouillard et Nantet.

Dans la classe R3, Manu Guigou est satisfait de sa journée et reste leader du côté des tractions.

En Citroën Racing Trophy, Yohan Rossel termine la journée en tête avec plus de quarante secondes d’avance sur Vincent Dubert et quasiment deux minutes sur Frédéric Hauswald.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi signe un troisième scratch consécutif et conforte sa place de leader devant Romain Fostier.

En championnat Junior, Laurent Pellier prend le large devant Romain Di Fante.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)

1. Pierre Roché – Martine Roché (Ford Fiesta WRC / Team FJ – Elf) : «C’est plus dégradé qu’au premier passage. »

2. David Salanon – Catherine Derousseaux (Ford Fiesta WRC) : «Le début de cette dernière spéciale était très sale. Il fallait surtout rentrer.»

3. Jean-Marie Cuoq – Jérôme Degout (Citroën C4 WRC) : « J’ai essayé de m’appliquer pour cette dernière spéciale»

8. José Barbara – Chantal Barbara (Mini John Cooper Works) : « Je suis content d’en finir avec la nuit, ça ira mieux demain »

9. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Ford Fiesta RS) : « De nuit, j’ai un peu de mal ça ira mieux demain. Cette spéciale est hyper rapide et je ne la connais pas bien. La rampe de phare ne fonctionne pas très bien, comme dans la longue spéciale où cela c’était déjà produit»

10. Charles Martin – Thierry Salva (Peugeot 208 T16) : « J’ai attaqué un peu plus, mais j’en laisse sur les freinages. La voiture me plait bien, il faut arriver à exploiter tout son potentiel. Mais c’est déjà pas mal»

14. Eric Mauffrey – Gaétan Houssin (Peugeot 208 T16) : « Ca se passe bien, je n’ai pas de souci avec la voiture. Il faut que ça continue ainsi»

15. Pierre Ragues – Thibault Gorczyca (Citroën DS3) : «On a assuré l’important est de rentrer ce soir»

17. Jean-Mathieu Leandri – Anthony Gorguilo (Peugeot 208 T16 / Sainteloc Junior Team) : «Depuis la longue spéciale, l’embrayage patine »

18. Romain Martel – Vanessa Lemoine (Peugeot 207 S2000) : «Ca ne s’est pas bien passé. Je n’aime pas cette spéciale, j’ai donc préféré assurer et rentrer.»

20. Maxence Maurice – Olivier Marien (Peugeot 207 S2000)  : « J’étais prudent, c’est sale »

21. Alain Lefrançois – Mathieu Legrand (Peugeot 207 S2000) : «C’est très piégeux, il était temps que cette spéciale se termine »

23. Xavier Lemonnier – Marie-Laure Lemonnier (Mitsubishi Lancer Evo X): «Je crois que j’ai un problème moteur»

24. Gilles Nantet – Corinne Murcia (Porsche 997 Cup / Team 2B Yacco) : «J’ai compris pourquoi je ne voyais pas bien la nuit : en fait j’ai oublié de brancher les deux longues portées. Je suis à l’aise avec la voiture, elle me convient bien!»

25. Patrick Rouillard – Cédric Mondon (Porsche 997 GT3 – Team 2HP compétition) : « On est toujours là ! La 2e spéciale de la boucle était plus agréable à disputer qu’au premier passage. Dans celle-ci, on est vraiment au ralenti, au début il y a tellement il peu de grip… Demain sera un autre jour il y a beaucoup plus de kilomètres»

26. Claudie Tanghe – Katy Perrard (Toyota Celica GT4) : « J’ai tapé un ballot de paille et j’ai commis un tête à queue sur la gravette. Depuis 2010 je n’avais pas roulé avec la Celica, elle dépanne toujours bien.»

27. Emmanuel Guigou – Christophe Guieu (Renault Clio 4 R3) : « C’est une journée correcte pour une reprise du championnat, je suis premier des deux roues motrices. J’ai pris le temps d’apprendre la voiture et de la régler sur un tel terrain. Les temps sont proches de ceux de Nantet. J’ai affiné le réglage des suspensions. »

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Bernieulles – Beussent (12,71 km) à partir de 09h28 (Samedi 14 Mars 2015)

Classement ES7 / Après ES7 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    cuoq en tete comme prevu
    etonne et surpris en bien par roche, le choix de la fiesta est payant, le duel pour la 2ieme place face a salanon sera interessant, meme si pour mon prono, je prefererais que salanon le passe, amourette impeccable, martin pour sa 1ere en 4rm est tres bon