ES7- Bouffier repasse devant (Tour de Corse 2013)




Seulement quatrième de cette spéciale, Jan Kopecky perd 15s9 sur Bryan Bouffier qui signe son premier scratch du rallye.

Le français repasse ainsi en tête pour 12s3 face au tchèque.

e spéciale avec beaucoup de montée. On démarre à 200m à la Gare de Carbuccia pour finir à quasiment 600m au village du Tavera. Encore du sinueux sur des routes étroites en bordure de forêt.

FAITS MARQUANTS
Seulement quatrième de cette spéciale, Jan Kopecky perd 15s9 sur Bryan Bouffier qui signe son premier scratch du rallye. Le français repasse ainsi en tête pour 12s3 face au tchèque.

Auteur du deuxième temps, Stéphane Sarrazin dépasse Craig Breen qui a tapé fort à l’arrière en début de spéciale.

Dans des conditions encore très changeantes, Andreas Aigner creuse l’écart en Production en reléguant Germain Bonnefis à 15s4 à l’issue de ce chrono.

Douzième, Pierre-Antoine Guglielmi mène toujours le classement 2RM (les Mégane N4 ne font pas parties de ce classement).

REACTIONS DES PILOTES
Meeke : « La route est assez humide mais il y a beaucoup de grip. Il y a quelques virages sales. »
Bonnefis : « Je pense que j’ai les bons pneus mais je pense aussi que le setup est trop dur, nous allons voir. »
Aigner : « Assez bien, il y avait un bon grip. C’est glissant mais ça va, je suis content. »
Leandri : « C’est difficile, je ne pouvais pas chauffer les pneus, c’était mieux sur la fin. »
Manzagol : « J’avais un très mauvais feeling avec la voiture. Je ne pouvais pas prendre les courbes, c’est très mauvais. »
Maurin : « C’est difficile même avec des pneus tendres. Nous avons crevé quelques kilomètres avant la fin. »
Delecour : « Tout est réparé sur la voiture, j’ai attaqué fort et le temps est bon. J’ai des pneus tendres et je me suis bien amusé. »
Sarrazin : « De grosses glissades beaucoup de sous-virage, c’était une spéciale difficile, je n’avais pas de grip (pneus tendres). »
Breen : « Nous avons tapé à l’arrière de la voiture. » (dommages à l’arrière, plus d’aileron)
Bouffier : « J’ai essayé d’attaquer, nous allons voir si c’est bien avec le temps de Jan. »
Kopecky : « Tout va bien, la spéciale était très glissante. Au début, j’étais un peu en lutte, notre temps est mauvais. »

PROCHAINE SPECIALE : ES8-Sarrola – Liamone (26,70 km) à partir de 12h06 (Samedi 18 Mai 2013)


Classement ES7/Classement ES7 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Zousch dit :

    Tiens bon Bryan, ne lâche rien. Pour espérer la revanche du Janner Rallye. on est tous avec toi !

  2. Kaizer Sauzée dit :

    C’est pas plutôt Bonnefils en tête des 2 roues motrices ???

  3. La 207 de Breen à l’arrivée…

  4. TheoT dit :

    super combat