ES8- Kopecky dans le brouillard (Açores 2013)




La pluie et surtout le brouillard arrivent sur cette longue spéciale et les écarts sont forcément énormes !

Cette fois, les premiers pilotes étaient avantagés par les conditions et Bernardo Sousa en profite pour signer le scratch.

rouillard arrivent sur cette longue spéciale et les écarts sont forcément énormes (Photo de l’arrivée)! Cette fois, les premiers pilotes étaient avantagés par les conditions et Bernardo Sousa en profite pour signer le scratch.

En grande difficulté dans ces conditions, Robert Kubica perd plus d’une minute face à Jan Kopecky nouveau leader du rallye.

Au général, le tchèque devance Craig Breen de 16s4 et le duo portugais Moura/Magalhaes de 19s. Robert Kubica recule à la sixième place à plus d’une minute du leader.

Auteur du scratch, Sousa relance complètement ce rallye et revient à dix secondes du podium.

Changement de leader en catégorie Production avec Pushkar qui passe en tête suite à la sortie d’Orsak à deux kilomètres de l’arrivée.

Dans la catégorie 2RM, Stéphane Lefebvre écopera d’un temps forfaitaire après la sortie de Neubauer (Suzuki Swift) qui bloquait la route.

Réactions des pilotes
Raoux : « Beaucoup de pluie à mi-spéciale. Il y a également du brouillard, les conditions sont très mauvaises. »
Wallenwein : « Incroyable, la visibilité était proche de zéro. Je pense que nous avons perdu du temps. »
Magalhaes : « C’est très mauvais, il pleut beaucoup. Beaucoup de brouillard et beaucoup de pluie. C’est facile de faire une erreur dans ces conditions. »
Moura : « Beaucoup de brouillard et de pluie, c’est très difficile. »
Sousa : « J’étais vraiment en difficulté dans le brouillard. Il y a beaucoup de boue, c’est très glissant, nous avons tapé plusieurs fois. »
Breen : « C’était très mauvais, c’est vraiment très difficile dans ces conditions. Nous devons prendre de la confiance sur ce rallye. C’est difficile d’expliquer, c’est pire que la Grande-Bretagne. »
Kopecky : « Oui nous avons encore un problème d’intercom et je ne peux pas donner les corrections de note. Nous avons tapé un fossé à un endroit où il y avait beaucoup de boue. »
Ancian : « C’était vraiment difficile car il y avait beaucoup de brouillard et de pluie. Ce n’était pas facile pour moi. »
Kubica : « C’était très difficile, je ne voyais rien dans le brouillard, je voulais juste terminer. »

Prochaine spéciale : ES9-Coroa da Mata 2 (8,25 km) à partir de 17h04 (Vendredi 26 Avril 2013)


Classement ES8/après ES8

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    le voila le tournant du rallye, premiere fois que kubica n’est pas en tete et n’est pas dehors, va t’il revenir?

  2. Nono01 dit :

    Abandon de Cerny sur problèmes moteurs