ES8- Peugeot assure (Açores)




A l’assistance de mi-journée, les choses semblent claires chez Peugeot : il faut ramener les deux autos à l’arrivée. Dans ces conditions, le scratch de Kevin Abbring n’est pas forcément une menace pour Craig Breen.

L’irlandais conserve deux secondes de marge sur son coéquipier néerlandais.

ramener les deux autos à l’arrivée. Dans ces conditions, le scratch de Kevin Abbring n’est pas forcément une menace pour Craig Breen.

L’irlandais conserve deux secondes de marge sur son coéquipier néerlandais.

REACTIONS DES PILOTES
Consani : « Je n’ai pas vu la pierre et je l’ai tapé, nous avons crevé. Les transmissions sont ok maintenant. »
Gryazin : « Maintenant, les conditions sont meilleures, la route est nettoyée. Mais il reste encore beaucoup de pierres, c’est dangereux. »
Magalhaes : « Nous recevons toujours des alarmes sur le tableau de bord, je suis déconcentré. »
Sousa : « Nous avons fait quelques changements sur la voiture et elle est plus simple à piloter, je suis plus en confiance. »
Abbring : « Oui, il faut montrer que la voiture s’améliore et j’ai eu une consigne d’équipe. Il faut ramener les deux voitures à l’arrivée. »
Breen : « Nous étions assez lents mais nous sommes toujours en tête et je n’ai aucune pression. »

PROCHAINE SPECIALE : ES9- Feteiras 2 (7,46 km) à partir de 18h35 (Vendredi 16 Mai 2014)

Classement ES8 / Après ES8

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *