ES8- Faute de Latvala (Allemagne 2012)




Dans le chrono le plus court de la journée, les conditions sont toujours aussi piégeuses avec de la pluie par intermittence.

img_5365
nt

Description par Jonathan Fritsch (n°63) : La plus courte mais pas la moins piégeuse ! La descente finale (3 derniers Kms) est très sale et les épingles sont déjà recouvertes de graviers ! Le début est plus roulant avec de grosses cordes a assez haute vitesse. Une spéciale de « plaine » qui tranche avec toutes les autres !

Faits marquants
Dans le chrono le plus court de la journée, les conditions sont toujours aussi piégeuses avec de la pluie par intermittence.

Si Petter Solberg devance Sébastien Loeb pour seulement deux dixièmes, Jari-Matti Latvala se loupe et lâche 34s3 sur le norvégien mais perd surtout deux places au profit de Dani Sordo auteur du scratch et Thierry Neuville.

Les trois hommes sont regroupés en seulement trois secondes et la bagarre ne fait que commencer avant la mythique spéciale de Panzerplatte.

Un peu plus loin, le duel continue entre Tänak et Ostberg avec une spéciale en faveur de l’estonien pour huit dixièmes.

Avec les bons pneus, Mathieu Arzeno signe le huitième temps au milieu des WRC et largement le scratch en S2000. Il creuse ainsi l’écart pour la troisième place.

Toujours leader du groupe R, Sébastien Chardonnet se maintient à la vingtième place devant les pilotes du WRC Academy.

Réactions des pilotes
Loeb : « Très difficile, nous ne pouvons pas appuyer sur les freins sinon vous perdez la voiture immédiatement. La route est aussi large que la voiture. »
Solberg : « C’est vraiment compliqué dans ces conditions. »
Latvala : « J’ai bloqué les freins sur un endroit mouillé et je suis sorti. Loeb est trop loin, troisième c’est mon objectif maintenant. »
Neuville : « Bonne spéciale mais encore une fois dans une épingle, je n’ai pas pas utiliser la voiture. »
Sordo : « Je n’ai pas pris beaucoup de risques, freiné normalement… Je suis content, le rallye est long, Panzerplatte arrive. »
Hirvonen : « Oui, j’aime l’Allemagne maintenant, pas d’erreurs, c’est un peu mieux maintenant. »
Tänak : « C’était bien. »
Ostberg : « C’était très difficile. Les pneus tendres auraient été mieux. »
Atkinson : « La voiture marche très bien. Nous voulons seulement garder cette position. »
Van Merksteijn : « J’avais l’impression d’être très lent, mais le temps n’est pas mauvais. »

Prochaine spéciale : ES9 – Arena Panzerplatte 1 (46,54 km) à partir de 10h57 (Samedi 25 Août 2012)


Classement ES8/Après ES8





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Sordo, Arzeno : les deux riment avec Bravo !

  2. ludozic dit :

    impressionnant mathieu arzeno !! c bon sa!!

  3. Lionel A dit :

    Claquage de temps pour Mathieu 8° et 1er S2000 !!!!!!!!!!!!!!
    C’est trop bon çà !!!!!!!!!!!!

  4. grelaud dit :

    le petit arzeno fait plaisir

  5. grelaud dit :

    salut a tous j’étais en déplacement
    ca fait du bien de retrouver l’ordi pour les rally et les vacances qui commencent
    briwan, djo natlin tout va bien?

  6. manolo dit :

    Viva Sordo !!!!!!