ES8- Alerte du côté de Loeb (Finlande 2012)




Leader depuis le départ, Sébastien Loeb a connu des soucis sur sa DS3 WRC (perte d’huile du différentiel arrière) qui lui ont fait perdre quelques secondes. Pourtant, le français ne lâche que 1s2 face à Mikko Hirvonen qui revient à cinq secondes au général.

Derrière, le duo de Ford reste à bonne distance avec une grosse bataille entre les deux nordiques.

finland_07
uants
Leader depuis le départ, Sébastien Loeb a connu des soucis sur sa DS3 WRC (perte d’huile du différentiel arrière) qui lui ont fait perdre quelques secondes. Pourtant, le français ne lâche que 1s2 face à Mikko Hirvonen qui revient à cinq secondes au général.

Derrière, le duo de Ford reste à bonne distance avec une grosse bataille entre les deux nordiques.

Chez Citroën, on brille aussi du côté de Thierry Neuville qui est dans le rythme de Mads Ostberg depuis le départ ! Fortune contraire pour l’australien Chris Atkinson qui sort de la route mais réussit à rejoindre l’arrivée en perdant seize minutes.

En S2000, Lappi continue d’impressionner en signant tout simplement le même temps que Sébastien Ogier ! Le français garde donc seulement trois secondes d’avance face au finlandais.

Evgeny Novikov est bien reparti après sa figure de ce matin et Denis Giraudet semble aller mieux : « Mon dos va bien, j’ai l’ambulance la plus rapide du monde ».

Réactions des pilotes
Lindholm : « Incroyablement glissant, la plus glissante des spéciales. »
Nobre : « Ces épreuves spéciales sont très rapides. Vraiment étroites et rapides. »
Araujo : « Nous essayons de nous améliorer, cette spéciale a beaucoup de terre à nettoyer et ça glisse beaucoup. »
Block : « Absolument incroyable, c’était une des meilleures spéciales que j’ai fait, incroyable… »
Tahko : « Assez déçu, le temps est assez mauvais. »
Prokop : « Pas de grip du tout. La première partie était comme de la glace. Nous avons essayé de trouver le grip. »
Rantanen : « C’est difficile de trouver le bon rythme. »
Ketomaa : « Toujours des ratés, c’est très frustrant. »
Tänak : « Superbe spéciale, très glissante. C’était difficile de trouver le bon rythme. »
Loeb : « J’ai un problème avec le différentiel arrière, nous avons perdu beaucoup d’huile. Je n’étais pas sûr de pouvoir finir la spéciale. La voiture glissait beaucoup mais nous sommes encore ici. »
Latvala : « Bien, nous sommes au milieu du rallye, nous allons continuer à attaquer. J’ai un bon feeling maintenant. »
Hirvonen : « Dans un virage j’ai tapé une pierre, peut-être que j’ai crevé. Attaque maximale. »
Solberg : « C’est très serré. Je suis content, j’attaque au maximum. »
Ogier : « Pour moi ce n’était pas trop mal. Belle spéciale, j’adore celle-ci. »
Breen : « Spéciale compliquée, j’étais prudent. »
Mikkelsen : « Bonne spéciale, j’ai cru avoir crevé au milieu, j’étais prudent. »
Lappi : « Je suis content, c’est très bien. »
Atkinson : « J’ai tourné à droite sur une crête mais c’était un gauche, c’est stupide. J’ai entendu le virage suivant, pas celui où j’étais. Complètement ma faute. »

Prochaine spéciale : ES9-Mokkipera 2 (11,38 km) à partir de 15h08 (Vendredi 3 Août 2012)


Classement ES8/Après ES8





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. isma92 dit :

    loeb a regle son probleme de différentiel arrière ?

  2. vinc dit :

    Atkinson est sorti et essaye de rejoindre la ligne d arrivee

  3. Kivala dit :

    Bon, on va reprendre la calculette pour entretenir l’illusion qu’il y a encore une chance qu’Hirvonen passe devant Loeb…

    Pour faire simple, et toujours sauf erreur (j’ai la flemme de re-vérifier) : si Hirvonen reprend 1/10 au km à Loeb à partir de cette ES8, il le devancera de 2 sec à l’arrivée de l’étape ce soir… (pas gagné, car il ne lui a repris, depuis ce matin, qu’1/10 tous les 4km, soit 4 fois moins que nécessaire…).

    • Kivala dit :

      Bon, 1″2 sur 23km, c’est 1/10 tous les 2km, c’est la moitié de ce qu’il faut : allez, on accélère encore un peu, Mikko… (au partiel 4 c’était bon : il avait 2″8 d’avance, puis en a reperdu une bonne partie). M’enfin, ne nous plaignons pas : 3 nordiques en tête de la feuille de temps, c’est une première cette année, saluons l’évènement !

      • Sans doute la pierre dont il parle qui l’a déconcentré ensuite vu qu’il pensait à une crevaison lente

        • Kivala dit :

          Effectivement ! Ceci dit, si les Ford se maintiennent autour de 15-20 sec d’écart sur le leader, on peut espérer qu’il n’y aura pas de consignes ce soir et que pour la première fois cette année on ait un « combat des chefs » à 4 jusqu’à l’arrivée…