Cuoq toujours vainqueur (Langres)




Ne laissant qu’un seul scratch à ses adversaires, Jean-Marie Cuoq et Martielle Grandemange ont survolé cette édition, s’imposant avec plus de quarante secondes d’avance sur Lionel Baud et quatre minutes sur Cyrille Féraud.

ITS MARQUANTS

Ne laissant qu’un seul scratch à ses adversaires, Jean-Marie Cuoq et Martielle Grandemange ont survolé cette édition, s’imposant avec plus de quarante secondes d’avance sur Lionel Baud et quatre minutes sur Cyrille Féraud.

Quatrième, Stephan Codou remporte aisément le groupe N sur sa Subaru.

Redescendu en huitième position après une crevaison, José-Antonio Suarez manque à l’arrivée à cause d’un problème mécanique. Leader avant ce chrono, son compatriote espagnol José-Maria Lopez tombe à la cinquième place à cause d’une crevaison et c’est Frantz Comoli qui s’impose au septième rang du général ! Dans une coupe où les rebondissements ont été très nombreux, Comoli l’emporte finalement devant le belge De Mevius et Audriac.

En 2 roues motrices, Jean-Paul Monnin l’emporte et rejoint Vincent Dubert en tête du championnat.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)

Jean-Marie Cuoq : « C’est génial, on a eu une super météo et on a pu rouler dans de bonnes conditions. Les organisateurs nous ont proposé un parcours quasiment neuf, ce qui nous oblige à faire attention au premier tour avant de se lâcher dans le second. Avant chaque départ de rallye, les compteurs sont à zéro, c’est donc une bonne opération pour moi au Championnat. »

Lionel Baud : « Je suis content de cette deuxième place. On a pu constater que sur un terrain glissant, la Fiesta pouvait faire jeu égal avec la C4, mais sur un terrain plus sec, cette dernière fait la différence. Mais c’est intéressant car nous avons encore une marge de progression. »

Cyrille Féraud : « C’est mon premier podium en rallye. J’ai bien profité de l’avant dernière spéciale pour comprendre encore mieux la Xsara mais dans la dernière, j’ai assuré pour être sûr de monter sur le podium. »

Jean-Paul Monnin « Dans la dernière boucle, j’ai essayé de rouler vite sans faire de faute. Je perds le podium de la 208 Rally Cup pour trois dixièmes, mais cela reste tout de même une bonne opération, car je gagne la manche du Championnat Deux Roues Motrices. Rendez-vous à Auxerre pour la revanche »

Frantz Comoli : « Comme quoi un rallye n’est jamais fini. Je ne suis vraiment pas bien parti samedi matin dans le premier tour. J’ai haussé le rythme au fur et à mesure. Aujourd’hui il fallait savoir calmer le jeu dans certains endroits et accélérer dans d’autres. Nous n’avons pas fait de faute ce week-end… »

Classement ES8 / Classement après ES8 (23,72 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    Cuoq est vraiment bien parti pour réaliser le doublé cette année : champion asphalte ET terre.