ES8-Le duel pour la 2e place continue (MC 2012)




ES8- Labatie d’Andaure – Lalouvesc 2 (19 km) à partir de 14h50 (Jeudi 19 Janvier 2012)

Dani Sordo signe son premier scratch sur ce Monte-Carlo en devançant Sébastien Loeb de deux dixièmes et Petter Solberg de 2s2.

essions de virages tout le long de ce chrono. Peu de chances d’avoir de la neige, mais la glace et le verglas pourraient être présents à certains endroits en sous-bois notamment.
En cas de conditions compliquées, les sorties de route pourraient être nombreuses dans ce chrono.

Faits marquants : Dani Sordo signe son premier scratch sur ce Monte-Carlo en devançant Sébastien Loeb de deux dixièmes et Petter Solberg de 2s2.

Au général, le français est toujours largement devant mais Sordo revient à seulement 1s1 de P.Solberg.

Derrière, Mikko Hirvonen se détache logiquement face à Evgeny Novikov et Sébastien Ogier. Derrière, François Delecour est toujours esseulé à la septième place et devance le duo Campana Tänak qui ne se lâche plus depuis le départ.

En SWRC, PG Andersson étonne toujours au volant de sa Proton et garde une magnifique dixième place devant Kevin Abbring, deuxième pilote officiel VW.

Dans le groupe R, c’est Cédric Robert qui garde la tête devant Sébastien Chardonnet à 1min20s.

Prochaine spéciale : ES9-St Bonnet – St Julien Molhesabate – St Bonnet 2 (25,22 km) à partir de 15h31 (Jeudi 19 Janvier 2012)

Réactions des pilotes :
Loeb : « C’était bien. Mais très glissant avec la boue. »
Sordo : « J’ai un meilleur feeling avec la voiture. La route est meilleure. Nous avons fait quelques changements. »
P.Solberg : « C’était très très glissant. J’ai fait une erreur dans une épingle. Je suis content du temps. »
Delecour : « C’est bon maintenant. Nous n’avons pas de problèmes avec le microphone. »
Hirvonen : « Assez bien. Il y a des parties où ça va mais d’autres où je suis trop prudent. »
Ogier : « Pas trop mal, mais c’est sec maintenant et nous n’avons aucune chance. La pluie serait parfaite. »
Campana : « Nous avons un meilleur feeling avec la voiture maintenant. Juste perdu trois secondes dans une épingle. »
Tänak : « Une bonne spéciale. Un peu mieux que ce matin. »
Prokop : « Très bien. Nous essayons d’augmenter un peu le rythme. C’est pas trop mal. »
Araujo : « J’apprend un peu plus sur les pneus. »

Classement ES8/après ES8





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. pleinair37 dit :

    Merci de tes explications…

  2. Taz le Diable dit :

    Je pense qu’il est très désavantagé par le manque de puissance à partir du moment où il y a beaucoup de changements de de rythme à faire.

    Sur l’ES7, que je connais très bien, la route est tortueuse mais si c’est sec, ce qui était le cas ce matin, tu es en 3°/4° à 70% du temps je pense (ils doivent remettre la seconde 3 fois maximum) et les différentes courbes s’enchainent en « souplesse », la puissance (et la vitesse maxi) n’est donc pas primordiale contrairement à des spéciales où on roule doucement puis très vite, doucement puis très vite avec de nombreuses épingles à cheveux par exemple et où la puissance détermine ta capacité à relancer la voiture très rapidement… Je fais les mêmes conclusions pour un revêtement glissant/humide.

    Enfin, c’est mon avis de simple fan de rallye hein 😉

  3. pleinair37 dit :

    OK merci… C’est quand même une caisse assez competitive… A part un manque de puissance par rapport aux WRC… Sur la neige et le glissant il est pas si désavantagé que ça ?

    • Gapadonf dit :

      Et oui, c’est bien pour cela qu’il aurait aimé de la neige mais bon, c’est loupé pour l’édition 2012 !

      Dommage car il aurait confirmé ses performances.

  4. Taz le Diable dit :

    Réponse ici : http://www.s2000rally.com/skoda-fabia-s2000.php
    2 différentiels, 4 roues motrices 😉

  5. pleinair37 dit :

    La Skoda S2000 de Ogier c’est 2 ou 4 roues motrices ?