ES9- Kopecky un peu seul (Barum)




Pour seulement deux dixièmes, Jan Kopecky signe une journée parfaite avec huit scratchs en huit spéciales !

/span>

FAITS MARQUANTS

Pour seulement deux dixièmes, Jan Kopecky signe une journée parfaite avec huit scratchs en huit spéciales ! Le pilote tchèque devance toujours Vaclav Pech d’une trentaine de secondes et Kajetan Kajetanowicz de quasiment une minute.

En quatrième position, Alexey Lukyanuk termine cette étape avec un quatrième chrono consécutif dans le top 3 !

Bien placé en début de rallye, Craig Breen a vécu une journée noire avec trois crevaisons et plus de trois minutes perdues. Le pilote irlandais devra continuer à attaquer fort demain pour limiter les dégâts au championnat face à Kajetanowicz.

Terminant sur une bonne note avec un septième temps, Charles Martin est huitième ce soir à une vingtaine de secondes de la sixième place détenue par Miroslav Jakes.

RÉACTIONS DES PILOTES

Kopecky« C’est une bonne journée pour nous, la voiture marche très bien. Nous avons un bon rythme mais la route est très bosselée. »
Lukyanuk« Nous apprenons beaucoup. Nous avons démarré avec prudence mais nous avons un bon rythme maintenant et je peux encore attaquer un peu plus. »
Kajetanowicz« Nous avons attaqué fort toute la journée, c’était sympa mais compliqué aujourd’hui. Nous sommes proches des chronos de Kopecky. »
Breen« Je suis très frustré, j’ai crevé à 3 reprises aujourd’hui mais je ne sais pas pourquoi pour 2 d’entre elles. Demain sera une grosse journée. »
Valousek« C’est une bonne journée, avec des conditions sèches, mais c’était très difficile. Dans celle-ci, je ne pouvais rien voir dans la forêt. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Semetín 1 (11,74 km) à partir de 08h38 (Dimanche 30 Août 2015)

Classement ES9 / Classement après ES9 (17,97 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Demain, avec seulement 87 km de spéciales, ce sera difficile :
    – à Breen de viser mieux que la 8ème place de Martin à la régulière (et encore, il faudra peut-être un « coup de main » de Martin à la dernière minute). Rallye après rallye, Kajto devient le grand favori du championnat…
    – à Lukyanuk de reprendre 30 sec à Kajto pour monter sur le podium. Néanmoins ce qu’il fait est, une fois de plus, remarquable pour un novice de l’épreuve et un quasi-novice de l’asphalte. Ce type est vraiment bluffant, je regrette de + en + son forfait forcé au Rallye de Finlande…