ES9- Brunson réagit (Lyon Charbo 2012)




Alors que Jean-Marie Cuoq avait repris six secondes dans les premières spéciales de la matinée, Eric Brunson devance l’ardéchois de 3s1 dans ce chrono. Auteur de son premier scratch du rallye, le normand compte désormais 16s5 d’avance avant de rejoindre le parc de mi-journée.

img_9190
le-de-Mardore, on arrive sur une départementale large en montée. De Mardore jusqu’à l’arrivée, la route redevient plus étroite en sous-bois très piégeuse.

Faits marquants : 
Alors que Jean-Marie Cuoq avait repris six secondes dans les premières spéciales de la matinée, Eric Brunson devance l’ardéchois de 3s1 dans ce chrono. Auteur de son premier scratch du rallye, le normand compte désormais 16s5 d’avance avant de rejoindre le parc de mi-journée.

Derrière, Dany Snobeck ne peut rien faire et se retrouve à plus de trente secondes.

Pas de soucis pour Romain Dumas qui conserve sa quatrième place même s’il perd quasiment 1s/km sur ce chrono moins adapté à sa monstrueuse Porsche GT+.

En S2000, Bryan Bouffier signe le triplé ce matin et Freddy Loix se retrouve à 17s du pilote français.

Alors qu’il s’approchait à grande vitesse du top 20, Stéphane Sarrazin a tapé à la fin de l’ES8 et perd logiquement une trentaine de secondes dans cette spéciale.

Dans le duel des WRC de nouvelles générations, Pierre Roche reprend l’avantage face à Julien Maurin pour seulement sept dixièmes.

Réactions des pilotes
1. Eric Brunson : « C’est une belle spéciale avec de la variation. Il y a du technique et du rapide. Les pneus sont à l’agonie pour cette troisième spéciale. J’ai essayé de rouler plus vite quand il n’y avait pas trop d’appuis. Le temps ne doit pas mauvais. »
7. Dany Snobeck : « Nous avons un problème de casques. Je n’entends pas mon copilote. »
2. Jean-Marie Cuoq : « Ça a été. »
3. Stéphane Sarrazin : « Je suis à l’arrêt. Après 500 mètres, nous avons eu une grosse vibration à l’avant. »
25. Romain Dumas : « Je me suis régalé mais cette spéciale est plus compliquée pour nous. La route était assez sale sur les trois premiers kilomètres et vers l’arrivée. »
26. Hervé Véricel : « Depuis ce matin, ça ne va pas très bien. Nous avons changé la radio mais j’entends mal. Je suis aussi perturbé par mon tête-à-queue dans la première spéciale. »
11. Pascal Trojani : « C’est dur mais je pense que ça vient de moi. J’ai du mal à démarrer ce matin. J’espère que ça ira mieux après. »
16. Freddy Loix : « C’est un peu plus amusant avec la Super 2000. Quand c’est très rapide, ce n’est pas facile pour moi. »
18. Bryan Bouffier : « J’ai eu l’impression d’avoir crevé à droite mais ça ne m’a pas trop gêné. Ça doit venir d’un amortisseur un peu souple. Ce qui est pris n’est plus à prendre. »
17. Cédric Robert : « Ça va. »
11. Pierre Roché : « J’ai un souci de levier de vitesses. Quelque chose est cassé depuis la spéciale précédente, ça me perturbe un peu. »
8. Julien Maurin : « On savait qu’on avait roulé moyennement mais on prend cher là. C’est un peu sale avec des pièges. Il y a beaucoup de virages qui se referment. Ce n’est pas évident. »
19. Ludovic Gal : « Nous avons touché une botte de paille dans une chicane dans la première spéciale ce matin. Là, j’ai eu l’impression de rouler. »
20. David Salanon : « Je ne me souviens plus de mon temps de l’an passé. J’aurais bien voulu comparer. »
28. Anthony Cosson : « Cette spéciale me convient mieux. Il y a moins de portions rapides donc on sous-vire moins. On verra si ça se passe mieux au deuxième tour. »
27. Patrick Rouillard : « J’ai un problème de direction assistée. Ce n’est pas rassurant dans les passages rapides. Je n’ai pas attaqué. »
21. Jean-Mathieu Léandri : « C’est un peu mieux que dans les longues spéciales. La voiture se comportait mieux mais il y a quand même un problème. Je ne sais pas si ce sont les pneus ou autre chose. »
50. Emmanuel Guigou : « Je n’ai plus de freins en fins de spéciales. Ça devient liquide. Le temps n’est pas exceptionnel. »
33. Mathieu Arzeno : « Nous avons eu des problèmes de freins dans les deux longues spéciales. On essaie des trucs, ce n’est pas trop mal. »

Prochaine spéciale : ES10- Les Sauvages – St Clément-sur-Valsonne (12,07 km) à partir de 13h37 (Samedi 14 Avril 2012)

Classement ES9/après ES9





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ti miche 14 dit :

    en espérant que la sub soit fiable sur tout le championnat ???

  2. briwan dit :

    c’est clair sacre bourre!!!! si brunson gagne ici , il faudra compter sur lui pour la gagne au titre!!

  3. bezu kitcar dit :

    brunson fait durer le suspense!!ils se tirent une sacrée boure quand meme

  4. arnaud m3 14 dit :

    superbe chrono de Brunson la es 10 va être chaud