ES9- Nouveau duel à suivre (Sardaigne)




Cette première journée est à découper en deux parties : une matinée balayage pour les Volkswagen mais étonnante pour Prokop et les Hyundai, puis une après-midi 100% allemande avec le fameux duel Ogier/Latvala.


Cette première journée est à découper en deux parties : une matinée balayage pour les Volkswagen mais étonnante pour Prokop et les Hyundai, puis une après-midi 100% allemande avec le fameux duel Ogier/Latvala.

Avec un dernier scratch, le finlandais compte désormais 22s4 de marge sur le français.

Derrière les deux Polo, Mads Ostberg conserve l’avantage pour quatre secondes face à son compatriote norvégien, Andreas Mikkelsen.

A la cinquième place, Robert Kubica signe une très belle journée mais le plus dur reste peut-être à faire avec la terrible spéciale de Monte Lerno (59 km à deux reprises).

En WRC-2, Karl Kruuda effectuait une belle première en 208 T16 à ce niveau. Leader avant cette dernière spéciale, l’estonien doit renoncer (suspension). C’est Yazeed Al-Rajhi qui prend la tête de cette catégorie pour quatre secondes devant Nasser Al-Attiyah. Côté français, on compte un seul rescapé avec Sébastien Chardonnet cinquième.

Pour Ott Tänak, la journée fût bien compliquée : problèmes de direction assistée, différentiel, intercom et pour finir deux crevaisons.

REACTIONS DES PILOTES
Ogier : « J’ai fait de mon mieux, je ne pouvais pas aller plus vite aujourd’hui, je suis assez content. Bien sûr, nous allons continuer à attaquer demain. »
Latvala : « C’est une bonne journée pour nous. Tout va bien et je suis assez satisfait. C’est sûr, Sébastien va essayer de nous rattraper. »
Mikkelsen : « J’ai été assez prudent dans cette dernière spéciale mais c’est une bonne journée pour nous. J’ai piloté à un bon rythme. »
Neuville : « Je suis assez déçu bien sûr, mais c’est le rallye. Ce sera très difficile demain en ouvrant la route. »
Evans : « C’était une journée difficile. Robert et Martin ont bien roulé aujourd’hui. »
Kubica : « Nous avons vraiment démarré doucement puis nous avons augmenté notre rythme. Pour la première fois sur terre cette année, je me suis vraiment amusé, mais il reste encore deux jours. »
Al-Qassimi : « C’était une bonne journée, on suite notre plan. La voiture marche bien. »
Paddon : « C’était vraiment une journée difficile c’est sûr. Le but du week-end est d’apprendre. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Monte Olia (19,27 km) à partir de 09h18 (Samedi 7 Juin 2014)



Classement ES9 / Après ES9

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. eric dit :

    Tout a fais d accord. deux grands pilotes.le championnat va etre serrer
    bon rallye a tous

  2. eric.e25 dit :

    Situation pas comparable, il n’y pas d’autres équipes à la bagarre pour les titres pilote et constructeur. A l’époque, Hirvo et FORD pouvaient mettre tout le monde d’accord en cas de partage des points.
    Le jour où ce sera le cas, VW est comme les autres, pour le bien de l’équipe, il y aura des consignes.
    Même situation en F1 avec Mercedes, quand RedBull reviendra dans le coup, il y fort à parier que consignes il y aura.

  3. nico dit :

    Qu’est il arrivé a Gilbert?

  4. gaëtan dit :

    Le rallye paraît loin d’être terminé entre Latvala et Ogier. Demain avec Monte Lerno, le juge de paix de 60 kms, on va voir si Latvala a les nerfs solides et une gestion intelligente de sa conduite et de ses pneus.
    Mais WW a aussi l’intelligence de laisser ses pilotes s’expliquer, ce qui permet de maintenir un certain suspense et de ne pas tuer directement le rallye…ça change des rouges !