ES9- Cuoq encore (Touquet 2012)




Jean-Marie Cuoq confirme sa position de leader en signant un nouveau scratch devant Eric Brunson. Le pilote ardéchois possède désormais 3s6 d’avance sur le normand.

r2touquet2012_05
ujourd’hui, les voitures modernes partiront avant les VHC. Dany Snobeck est reparti en super-rallye, en démarrant à la 26e position.
Les conditions sont identiques à hier avec de la brume mais pas de pluie.

Faits marquants : 
Jean-Marie Cuoq confirme sa position de leader en signant un nouveau scratch devant Eric Brunson. Le pilote ardéchois possède désormais 3s6 d’avance sur le normand.

Derrière, les écarts sont énormes avec Julien Maurin qui prend de la marge face à Pierre Roché pour la dernière marche du podium.

Le suspense est relancé en Citroën Racing Trophy puisque Quentin Gilbert « tranquille » leader a crevé dans ce chrono. Mathieu Arzeno en profite pour revenir à seulement 1s4.
Belle bagarre pour la troisième place entre Jean-Sebastien Vigion et Mathieu Maurage.

Dans le volant 207, c’est très chaud entre Stéphane Lefebvre et Jérémi Ancian avec seulement 6s7 à l’avantage du second.

En championnat de France Junior, Florian Bernardi conserve la tête malgré un troisième temps dans cette spéciale. Damien Defert est à 25s5 et Charles Martin à 30s9.

Déclarations des pilotes
Brunson : « Je n’ai plus de stratégie de départ. Je suis obligé de tout faire en manuel. C’est du sport dans cette spéciale. La voiture glisse un peu trop. »
Cuoq : « Nous avons essayé de nous appliquer. Je trouve que l’adhérence est bonne, sauf dans le village où j’ai roulé comme un petit vieux. »
Roché : « Je n’ai pas fait le bon choix de pneus, ils sont trop tendres. »
Robert : « Les pneus sont trop tendres. »
Beaubelique : « On s’applique même si ça glisse. Vu le temps que nous perdons, nous sommes peut-être trop gentils. Je freine souvent trop tôt. »
Gilbert : « J’ai crevé à l’avant-gauche à trois kilomètres de l’arrivée. Je ne sais ni où ni comment. On ne perd pas trop de temps. »
Loix : « Il y a beaucoup de gravier. Nous avons perdu beaucoup de temps après le gué. De l’eau sortait encore longtemps après son passage. Ça m’a perturbé. »
Arzeno : « Nous avons changé les réglages par rapport à hier et je ne sais pas si c’est mieux ou pas. Nous avons changé les différentiels car j’avais la sensation que la voiture bougeait beaucoup de l’arrière. »

Prochaine spéciale : ES10- Hucqueliers (15,36 km) à partir de 12h09 (Samedi 17 Mars 2012)

Classement ES9/après ES9/





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. DOR dit :

    ça va pas trop mal pour un petit vieux, ça le fait bien

  2. carrera dit :

    ALLER BRUNSON RATRAPPE CUOQ!!!