ES9- Crevaison de Brunson (Touquet)




Avec un nouveau scratch, Julien Maurin continue de dominer ce rallye du Touquet et compte désormais quasiment une minute d’avance sur Quentin Gilbert.

Nouveau troisième à l’issue de la spéciale précédente, Eric Brunson crève et perd quasiment cinq minutes !

ien que le départ et la boucle soient légèrement modifiés du côté des Trois Marquets. Alternance de routes très larges et rapides et de petits VO très étroits, sales et poussiéreux sur un revêtement pouvant s’apparenter à du verglas. Une fois sorti de la boucle, on repasse dans le village de Bourthes avec le célèbre passage du gué. Passage spectaculaire difficile d’accès et peu visible pour les spectateurs.

On récupère ensuite une portion rapide jusqu’à Ergny puis une portion en terre que je conseille.

FAITS MARQUANTS
Avec un nouveau scratch, Julien Maurin continue de dominer ce rallye du Touquet et compte désormais quasiment une minute d’avance sur Quentin Gilbert.

Nouveau troisième à l’issue de la spéciale précédente, Eric Brunson crève et perd quasiment cinq minutes après avoir changé une roue. Le pilote Ford a également connu des problèmes dans le gué, tout comme Marc Amourette qui doit renoncer.

Pierre Roche récupère ainsi la troisième place alors que Lionel Baud a bien endommagé sa Fiesta dans l’ES8 suite à une touchette.

Dans le trophée Michelin, Jean-Charles Beaubelique fait le trou face aux Porsche de Gilles Nantet et Patrick Rouillard.

Dans le groupe F2000, Claudie Tanghe doit renoncer à bord de sa 318 Compact.

En 208 Rally Cup, Stéphane Lefebvre augmente encore son avance face à Charles Martin.

En Opel, Romain Fostier reste devant mais ça bouge pour la seconde place avec Florian Bernardi qui perd une trentaine de secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Julien Maurin : « Ca glissait beaucoup, on était un peu sur la défensive dans la première. Maintenant, Quentin n’a plus rien à perdre, il risque de se lâcher. On ne peut donc pas relâcher notre effort. »
Quentin Gilbert : « On a eu des problèmes de procédure de départ. On a calé au départ, c’est dommage car on fait une bonne spéciale. »
Pierre Roché : « C’est moyen ce matin. On a des problèmes de boost, l’auto coupe un peu dans les accélérations. »
Eric Brunson : « On a crevé et changé la roue. Puis après, on s’est retrouvés bloquée dans l’eau du gué derrière une DS3. L’auto ne marche plus bien. »
Lionel Baud : « On reprend nos marques après être sortis dans la première. »
Xavier Pruvot : « C’est une spéciale piégeuse. C’est un peu du rallye terre. On est partis en luge après le gué. »
Laurent Bayard : « On a été un peu bloqués derrière Brunson, qu’on n’a pas pu passer. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10- Hucqueliers – Montcavrel ((19,73 km) à partir de 10h47 (Samedi 15 mars 2014)


Classement ES9 / Classement Après ES9 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. panet dit :

    Abandon de legrand sur une clio rs ?

  2. jewel dit :

    Les R5 futur terreur du trophée Michelin ?

  3. Tom dit :

    Il et reste bloquer dans le guet amourette calle devan lui et le bloque

  4. briwan dit :

    des nouvelles pour brunson?????