ES9- Véritable hécatombe (Turquie)



ES9- Çetibeli 1 (38,15 km) à partir de 06h30 (Dimanche 20 Septembre 2020)

↓ Voir le classement

Après les deux premières journées de course, Thierry Neuville mène au classement général avec 33.2 secondes de marge sur le duo Ogier/Loeb ex-aequo.

INFORMATIONS DE LA SPÉCIALE

De retour sur les spéciales après son abandon dans l’ES3, Ott Tanak ouvre la route ce dimanche avec un intervalle de quatre minutes entre chaque concurrent.

Infos Pneus (H : Hard – M : Médium) : Ogier 2H + 3M – Evans 4H + 1M – Rovanpera 4H + 2M / Tanak 2H +3M – Neuville 6H – Loeb 4H + 1M – Loubet 2H + 4M / Suninen – Greensmith 4H + 1M – Lappi 2H + 4M

FAITS MARQUANTS

Quelques secondes seulement après le départ, l’estonien apparait bien énervé suite à des problèmes d’intercom rapidement résolus. Derrière la Hyundai, les images indiquent que la poussière stagne dans certaines portions malgré l’intervalle de quatre minutes.

Neuvième ce matin au départ, Pierre Louis Loubet s’arrête sur le bord de la route après 27 kilomètres. Casque rangé, capot ouvert, le sort s’acharne sur le corse qui avait déjà renoncé le dimanche matin en Estonie. Un problème moteur a touché la Hyundai I20 Coupe WRC #7.

Derrière, les intermédiaires s’enchainent et la tendance se confirme. Personne n’est en mesure de suivre le rythme de Ott Tanak, pourtant premier sur la route.

L’hécatombe continue. Parti sixième ce matin, Teemu Suninen s’arrête à son tour sur le bord de la route avec un amortisseur arrière cassé. Dans la foulée, Kalle Rovanpera et Esapekka Lappi lâchent désormais près de deux minutes sur les intermédiaires suite à des changements de roue.

Incroyable ! Quelques secondes après les ennuis du clan finlandais, c’est au tour de Sébastien Ogier de s’arrêter ! Le sextuple champion du monde a dû changer une roue ! Enorme perf de l’équipage français qui ne lâche que 80 secondes dans la mésaventure !

FOLIE !!! Thierry Neuville s’arrête à son tour pour changer une roue ! Dans la foulée, Sébastien Loeb évolue au ralenti. L’alsacien rejoint finalement l’arrivée avec la roue avant droite sur la jante.

Au final, Elfyn Evans s’en sort le mieux ! Epargné, le gallois profite de son premier meilleur temps du weekend pour prendre la tête du rallye avec 46.9 secondes de marge sur son coéquipier français. Avec ce lot de mésaventures, le classement est chamboulé avec Thierry Neuville désormais troisième à 8 dixièmes du sextuple champion du monde. De son côté, Sébastien Loeb glisse au quatrième rang.

Dans cette véritable loterie, Gus Greensmith est l’autre gagnant ce matin. Le pilote M-Sport grimpe de deux rangs et pointe à la sixième place.

RÉACTIONS DES PILOTES

Greensmith« Le début, c’est très compliqué, on ne voit rien. Il a fallu être prudent. »
Lappi« Juste une crevaison après dix kilomètres. Au début je n’étais pas sur, mais il a fallu changer la roue. »
Rovanpera« Il y avait tellement de poussière, je n’ai rien vu mais il y a eu un gros impact sur une pierre ou quelque chose. »
Evans« C’était vraiment difficile dans la poussière, j’ai juste fait de mon mieux. »
Ogier« On dirait que ce n’est pas notre weekend. »
Loeb« Je roulais au milieu de la route sans prendre de risque, sans couper les virages. Et d’un coup… »
Neuville« J’ai cru que l’amortisseur était cassé, puis j’ai compris qu’on avait crevé. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES10- Marmaris 1 (7,05 km) à partir de 08h08 (Dimanche 20 Septembre 2020)

Classement ES9 / Après ES9 (38,15 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
36 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Greg
Greg
29 jours il y a

Bonjour à tous ,Avez-vous un lien svp.

Kaizer Sauzée
Kaizer Sauzée
29 jours il y a

MDR !
Ça fait des années que je dis que ce rallye, plutôt cette loterie, n’a rien à faire en WRC. Des années que je me fais descendre par les mêmes qui aujourd’hui crient au scandale parce-que leur chouchou n’a pas gagné au loto-rallye turque…