Al-Attiyah, un leader en difficulté



454 kilomètres dont 39 chronométrés sont au programme de cette première étape qui débute à Asuncion, la capitale du Paraguay.

L’étape du jour : Asuncion – Resistencia

Depuis 2009 et l’arrivée de l’épreuve sur le continent Américain, le Dakar a traversé les cinq pays suivants, l’Argentine, la Bolivie, le Chili, le Pérou, et pour la première fois en 2017, le Paraguay. Après la cérémonie de départ organisée ce dimanche dans une atmosphère toujours aussi chaleureuse, les concurrents vont aborder les premiers kilomètres de piste ou il faudra être prudent malgré le faible kilométrage.

Le départ de la spéciale est prévu à 15h04 (heure française) pour le vainqueur en titre, Stéphane Peterhansel qui ouvrira la route au volant du 3008 DKR.

Nasser Al-Attiyah s’élancera deux minutes après le pilote Peugeot alors que Sébastien Loeb partira en 10e position sur la route.

77 autos prendront le départ de cette 39ème édition du Dakar.

Faits Marquants

Plusieurs pilotes bien connus du WRC seront à suivre cette année. Parmi les favoris, on surveillera tout particulièrement Nasser Al-Attiyah, Carlos Sainz, Mikko Hirvonen et Sébastien Loeb.

Romain Dumas, Khalid Al-Qassimi, Yazeed Al-Rajhi, Martin Prokop, Nicolas Fuchs ou encore Conrad Rautenbach seront également de la partie.

À 15h10 : La 39ème édition du Dakar est lancée en catégorie Autos. Peterhansel, Al-Attiyah, De Villiers et Hirvonen sont dans la spéciale. Sébastien Loeb s’élance à 15h22 alors que Romain Dumas prend le départ à 15h36.

À 15h45 : Plusieurs concurrents ont terminé cette première courte spéciale. Nasser Al-Attiyah est provisoirement le plus rapide, et devance de 29 et 33 secondes, Nani Roma et Carlos Sainz. Cyril Despres, Mikko Hirvonen et Stéphane Peterhansel lâchent plus d’une minute aujourd’hui.

Malgré son très bon temps, le Qatari a rencontré des problèmes moteur sur son Toyota Hilux, à tel point qu’il va devoir être remorqué (par Giniel De Villiers) sur la liaison jusqu’en Argentine et l’arrivée du jour à Resistencia.

Sébastien Loeb est dans le coup, comme tous les favoris aujourd’hui, puisqu’il ne perd que 55 secondes sur le premier leader de l’épreuve.

Classement de l’étape :

Pos.NomMarqueTempsécartPénalité
1AL-ATTIYAH (QAT)
BAUMEL (FRA)
TOYOTA00:25:41
2PONS (ESP)
GARCIA (ARG)
FORD00:26:0500:00:24
3ROMA (ESP)
HARO BRAVO (ESP)
TOYOTA00:26:1000:00:29
4SAINZ (ESP)
CRUZ (ESP)
PEUGEOT00:26:1400:00:33
5DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA00:26:2200:00:41
6LOEB (FRA)
ELENA (MCO)
PEUGEOT00:26:3600:00:55
7AL RAJHI (SAU)
GOTTSCHALK (DEU)
MINI00:26:4700:01:06
8DESPRES (FRA)
CASTERA (FRA)
PEUGEOT00:26:5500:01:14
9HIRVONEN (FIN)
PERIN (FRA)
MINI00:27:0100:01:20
10VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
TOYOTA00:27:0300:01:22
11TERRANOVA (ARG)
SCHULZ (DEU)
MINI00:27:0500:01:24
12PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT00:27:1500:01:34
13DUMAS (FRA)
GUEHENNEC (FRA)
PEUGEOT00:27:2500:01:44
14PRZYGONSKI (POL)
COLSOUL (BEL)
MINI00:27:2800:01:47
15RAUTENBACH (ZWE)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA00:27:4000:01:59
16PROKOP (CZE)
MINOR (AUT)
FORD00:27:5700:02:16
17VANAGAS (LTU)
SEBASTIAN (POL)
TOYOTA00:28:0700:02:26
18BULACIA (BOL)
BUSTOS (ARG)
FORD00:28:2600:02:45
19CHABOT (FRA)
PILLOT (FRA)
TOYOTA00:28:3600:02:55
20AL QASSIMI (ARE)
MAIMON (FRA)
PEUGEOT00:28:3600:02:55
21BARROS (BRA)
CAPOANI (ITA)
MINI00:28:4800:03:07
22GARAFULIC (CHL)
PALMEIRO (PRT)
MINI00:28:5900:03:18
23ABU-ISSA (QAT)
PANSERI (FRA)
MINI00:29:0200:03:21
24FUCHS (PER)
MUSSANO (ARG)
HRX00:29:0400:03:23
25GUTIERREZ FLEIG (BOL)
RUBI (ESP)
TOYOTA00:29:1300:03:32
26SILVA (ARG)
LAFUENTE (URY)
MERCEDES00:29:3500:03:54
27ARDUSSO (ARG)
SCICOLONE (ARG)
RENAULT00:29:4700:04:06
28SPATARO (ARG)
LOZADA (ARG)
RENAULT00:30:0500:04:24
29JUKNEVICIUS (LTU)
VAICIULIS (LTU)
TOYOTA00:30:2000:04:39
30BESSON (FRA)
SEILLET (FRA)
TOYOTA00:30:5400:05:13
31SCHOTT (DEU)
FIUZA (PRT)
MINI00:30:5900:05:18
32DOLLEVOET (NLD)
VAN LEE (NLD)
VOLVO00:31:4000:05:59
33BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
BUGGY00:31:4300:06:02
34TARTARIN (FRA)
DUPLE (FRA)
LAND-ROVER00:31:5300:06:12
35YACOPINI (ARG)
MERLO (ARG)
TOYOTA00:32:0100:06:20
36ZAPAG (PRY)
ZAPAG (PRY)
TOYOTA00:32:2000:06:39
37BASSO (FRA)
MENARD (FRA)
NISSAN00:32:4000:06:59
38PEREDO (BOL)
ARRIETA (ARG)
TOYOTA00:32:4000:06:59
39WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA00:32:4500:07:04
40SHIKHOTAROV (RUS)
UPERENKO (LVA)
TOYOTA00:32:5100:07:10
41ZALA (LTU)
JURGELENAS (LTU)
SEAT00:32:5400:07:13
42MALDONADO (ARG)
SCHOLZ VERGNOLLE (ARG)
MERCEDES00:33:0900:07:28
43LAVIEILLE (FRA)
GARCIN (FRA)
TOYOTA00:33:1800:07:37
44ZHITAO (CHN)
ZHAO (CHN)
TOYOTA00:33:2600:07:45
45AMOR (ARG)
AMOR (ARG)
TOYOTA00:34:2200:08:41
46MIURA (JPN)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA00:34:2600:08:45
47BLANGINO (ARG)
GAGLIARDI (ARG)
RAPIDO00:34:3500:08:54
48FOJ (ESP)
SANTAMARIA (ARG)
TOYOTA00:35:0200:09:21
49REINA (ARG)
PELAYO (ARG)
TOYOTA00:35:0400:09:23
50ENGLERT (DEU)
THIEDE WEILER (PRY)
TOYOTA00:35:3100:09:50
51ESTEVE (ESP)
VILLALOBOS (ESP)
MITSUBISHI00:35:3400:09:53
52CROIZON (FRA)
DUPLE (FRA)
BMW00:35:4500:10:04
53ROCA MERCADO (BOL)
DAZA JIMENEZ (BOL)
TOYOTA00:36:0200:10:21
54RECALDE (PRY)
SANCHEZ (PRY)
TOYOTA00:36:0200:10:21
55BEREZOVSKIY (KAZ)
NIKIZHEV (KAZ)
TOYOTA00:36:2500:10:44
56GUAYASAMIN (ECU)
LIPEZ (ARG)
TOYOTA00:36:3300:10:52
57BARBERY PAZ (BOL)
ABEL (BOL)
ROCA ZEBALLOS (BOL)
TOYOTA00:36:5000:11:09
58GUTIERREZ HERRERO (ESP)
LOPEZ CHAVES (ESP)
MITSUBISHI00:36:5700:11:16
59CAREAGA (BOL)
CORDANO YUPANQUI (CHL)
TOYOTA00:37:3300:11:52
60VALLEJO (CHL)
BARONIO (PER)
TOYOTA00:37:3600:11:55
61DE LORENZO (ITA)
DE LORENZO (ITA)
TOYOTA00:37:4500:12:04
62FERRAND MALATESTA (PER)
FERRAND DEL BUSTO (PER)
TOYOTA00:38:0800:12:27
63SCANDOLA (ITA)
FOSSA’ (ITA)
FORD00:38:4700:13:06
64JATON (ARG)
ROLON (ARG)
ACCIONA ECO POWERED00:39:4100:14:00
65SALOM (ARG)
SALOM (ARG)
VOLKSWAGEN00:40:1100:14:30
66TASSI (ITA)
CATARSI (ITA)
BRUFOLA CASOTTO (ITA)
FORD00:40:2800:14:47
67NAIVIRT (ARG)
DI PALMA (ARG)
TOYOTA00:40:5600:15:15
68PIANA (FRA)
GRIENER (CHE)
TOYOTA00:41:3600:15:55
69NUNEZ (ARG)
CASAS (ARG)
TOYOTA00:43:5400:18:13
70COUËDEL (FRA)
SINEUX (FRA)
LAND-ROVER00:43:5800:18:17
71VERZELETTI (ITA)
CABINI (ITA)
FIAT00:44:4500:19:04
72STARIKOVICH (CYP)
HESKES (NLD)
DESERT WARRIOR00:44:5300:19:12
73VILLEGAS AGUERO (ARG)
DEL HUERTO MATTAR SMITH (ARG)
NISSAN00:45:3200:19:51
74PASTEN INFANTE (ARG)
ACOSTA (ARG)
TOYOTA00:49:4600:24:05
75MALDONADO (BOL)
ALANOCA (BOL)
PUCH01:21:1900:55:38
76MARRINI (ITA)
ROSSI (ITA)
TOYOTA03:39:0803:13:2701:00:00




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Oh punaise Nasser !!!! 😮

  2. jeanremyp dit :

    Come on Mikko !!! 😉

    • Denis dit :

      +1 !
      Mikko Hirvonen qui a disputé son 1er Dakar de façon très humble et fort intelligente en 2016, pour terminer à une belle 4éme place, sans bruit, pourrait lui aussi tirer son épingle du jeu.
      Reste à savoir si, la MINI, pourra garder sa compétitivité face à l’armée Rouge. De nombreuses modifications ont été apportées et, j’espère qu’elles ne seront pas au détriment de la fiabilité. Cf. 1ére défaillance sur la TOYOTA de De Villiers ; ils sont peut-être allés un peu trop loin dans l’optimisation…
      Mikko Hirvonen peut aussi compter sur un copilote très expérimenté.
      Cette année, un Dakar pourrait se perdre ou se gagner selon le copilote ! Le Dakar n’est pas une épreuve du WRC. Qu’on se le dise.