Loeb impressionne déjà (Etape 2 – Dakar)



Après des débuts compliqués, le Dakar 2016 a enfin pris son départ avec une étape de plus de 800 kilomètres entre Villa Carlos Paz et Termas de Rio Hondo.

, l’étape qui comprenait 510 kilomètres de secteurs chronométrés voit son tracé réduit à 386 kilomètres pour les concurrents autos.

Même si le tracé rapide proposé ne présente pas de réelles difficultés, les concurrents devront maintenir un rythme élevé du départ à l’arrivée sous peine de perdre beaucoup de temps sur des pistes au profil proche de celles empruntées par le WRC.

Le départ de la spéciale est prévu à 14h15 (heure française) pour la première voiture.

Faits Marquants

Après une neutralisation du prologue (samedi) et une première étape annulée, cette 38ème édition du Dakar connait une départ chaotique avec une nouvelle modification de son parcours initialement prévu.

Après une demi-heure de course, c’est Martin Prokop qui est provisoirement le plus rapide. Le tchèque devance de 4 secondes le sud-africain Giniel de Villiers. Mikko Hirvonen est aussi dans le coup en ce début de spéciale puisqu’il lâche seulement 5 secondes.

Dans le clan Peugeot, c’est Sébastien Loeb qui est pour l’instant le plus rapide. Le nonuple champion du monde des rallyes devance Peterhansel de 2 secondes, Sainz de 5 et Despres de 10.

Pour le moment, tous les favoris sont au rendez-vous.

Après une heure de course, le classement évolue sensiblement puisque c’est Sébastien Loeb qui mène le train. Suivent Sainz à 7 secondes et Peterhansel à 13.

Martin Prokop concède une minute désormais au pilote Peugeot.

Au troisième pointage : Premier coup de théâtre après seulement 112 kilomètres de course puisque Carlos Sainz est resté arrêté de longues minutes. Bien en rythme sur la première partie de la spéciale, l’espagnol perd gros d’entrée de jeu puisqu’il concède déjà près de 14 minutes à Sébastien Loeb toujours en tête provisoirement.

Derrière l’alsacien, c’est un trio Peterhansel, Al-Attiyah, Hirvonen qui pointe à une demi-minute.

Au quatrième pointage (2 heures de course environ), Sébastien Loeb occupe toujours la tête du classement provisoire devant Stéphane Peterhansel à 35 secondes et Giniel De Villiers (Toyota) à 39. Côté Mini, Nasser Al-Attiyah a perdu plus de deux minutes sur cette portion alors que Nani Roma vainqueur de l’édition 2014 serait arrêté dans un bourbier.

Après 2h30 de course, le nonuple champion du monde des rallyes accroît son avance sur Giniel de Villiers qui intercale son Toyota Hilux devant les Peugeot 2008 de Peterhansel et Despres respectivement troisième et quatrième.

Si l’on oublie la performance de Sébastien Loeb, et les ennuis de Carlos Sainz (qui navigue toujours à environ 13 minutes du leader), la spéciale du jour est marquée par la “petite forme” de Nasser Al-Attiyah qui lâche régulièrement du temps sur les hommes de tête.

Le qatari, si tranchant l’année dernière, pointe au dixième rang à près de quatre minutes.

À moins de 50 kilomètres de l’arrivée, Sébastien Loeb est tout de proche de signer son premier scratch sur le Dakar pour sa première apparition.

Son avance est désormais de 2min14s sur Stéphane Peterhansel. Giniel de Viliers complète le podium provisoire à deux secondes de la deuxième Peugeot.

À l’arrivée. Parti premier sur la route, Bernhard Ten Brinke termine cette première spéciale en 3h50min48s.

Sainz et Al-Attiyah sortent à l’instant de la spéciale. Arrêté pendant près d’un quart d’heure, l’espagnol limite les dégâts sur le qatari en perdant “seulement” 6min45s. Les écarts avec les pilotes de tête seront cependant plus importants puisque le vainqueur de l’édition 2015 a également rencontré des problèmes aujourd’hui.

C’est fait, Sébastien Loeb signe son premier scratch après avoir imposé son rythme tout au long de la journée ! Le nouveau pilote Peugeot Sport devance son coéquipier Stéphane Peterhansel et le russe Vladimir Vasilyev, cinquième du Dakar l’an passé. Autre néophyte de cette course, Mikko Hirvonen réalise une belle performance sur un profil proche des spéciales du rallye d’Argentine. Huitième aujourd’hui, Nasser Al-Attiyah lâche quatre minutes aujourd’hui après une crevaison et un passage difficile dans un bourbier.

C’est à ce même endroit que ses coéquipiers Nani Roma et Orlando Terranova (pilotes Mini) ont déjà perdu le Dakar en restant plantés de nombreuses minutes.

De son côté, Romain Dumas a également souffert. Le pistard a lâché près de 30 minutes en restant notamment planté dans la boue.

Demain, le duo Loeb/Elena devra faire la trace sur des pistes de montagne où la navigation devrait encore rester assez simple.

Classement Scratch Etape 2

Pos. Nom Marque Temps écart Pénalité
1 LOEB (FRA)
ELENA (MCO)
PEUGEOT 03:45:46
2 PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT 03:48:09 00:02:23
3 DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA 03:48:47 00:03:01
4 HIRVONEN (FIN)
PERIN (FRA)
MINI 03:48:51 00:03:05
5 POULTER (ZAF)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA 03:49:06 00:03:20
6 VASILYEV (RUS)
ZHILTSOV (RUS)
TOYOTA 03:49:24 00:03:38 00:01:00
7 DESPRES (FRA)
CASTERA (FRA)
PEUGEOT 03:50:46 00:05:00 00:01:00
8 TEN BRINKE (NLD)
COLSOUL (BEL)
TOYOTA 03:50:48 00:05:02
9 AL-ATTIYAH (QAT)
BAUMEL (FRA)
MINI 03:51:04 00:05:18 00:01:00
10 PROKOP (CZE)
TOMANEK (CZE)
TOYOTA 03:51:11 00:05:25 00:01:00
11 SPATARO (ARG)
LOZADA (ARG)
RENAULT 03:52:34 00:06:48 00:01:00
12 VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
MINI 03:52:56 00:07:10
13 ALRAJHI (SAU)
GOTTSCHALK (DEU)
TOYOTA 03:56:38 00:10:52 00:05:00
14 SAINZ (ESP)
CRUZ (ESP)
PEUGEOT 03:56:49 00:11:03
15 MALYSZ (POL)
PANSERI (FRA)
MINI 03:57:53 00:12:07
16 HUNT (GBR)
SCHULZ (DEU)
MINI 03:58:06 00:12:20
17 PRZYGONSKI (POL)
RUDNITSKI (BLR)
MINI 03:58:13 00:12:27
18 SPINELLI (BRA)
HADDAD (BRA)
MITSUBISHI 03:59:34 00:13:48
19 GARAFULIC (CHL)
PALMEIRO (PRT)
MINI 04:01:46 00:16:00
20 LOPEZ (ARG)
LAFUENTE (URY)
MINI 04:02:00 00:16:14
21 CHABOT (FRA)
PILLOT (FRA)
TOYOTA 04:03:15 00:17:29
22 GORDON (USA)
WALCH (USA)
GORDINI 04:03:23 00:17:37
23 LAVIEILLE (FRA)
POLATO (FRA)
RENAULT 04:04:01 00:18:15
24 DABROWSKI (POL)
CZACHOR (POL)
TOYOTA 04:04:56 00:19:10
25 ZAPLETAL (CZE)
MARTON (POL)
HUMMER 04:08:52 00:23:06
26 SCHRODER (DEU)
SCHRODER (DEU)
NISSAN 04:09:48 00:24:02
27 COFFARO (VEN)
MENESES (VEN)
TOYOTA 04:11:09 00:25:23
28 TERRANOVA (ARG)
GRAUE (ARG)
MINI 04:15:22 00:29:36
29 DUMAS (FRA)
BORSOTTO (FRA)
PEUGEOT 04:15:27 00:29:41
30 MATTHEWS (ZAF)
BURKE (ZAF)
CENTURY 04:18:05 00:32:19
31 PELICHET (FRA)
DECRE (CHE)
TOYOTA 04:19:11 00:33:25
32 CHEREDNIKOV (KAZ)
TSYRO (UKR)
FORD 04:19:25 00:33:39
33 CREED (USA)
STREET (USA)
GORDINI 04:20:54 00:35:08
34 MACHACEK (CZE)
PLECHATY (CZE)
NISSAN 04:21:12 00:35:26
35 MAS VALDES (CHL)
LATRACH VINAGRE (CHL)
FORD 04:21:26 00:35:40
36 PETER (CZE)
MOSCATT (AUS)
TOYOTA 04:21:43 00:35:57
37 MALDONADO (ARG)
SCHOLZ VERGNOLLE (ARG)
MERCEDES 04:21:54 00:36:08
38 BESSON (FRA)
ROISSAC (FRA)
BUGGY 04:22:01 00:36:15
39 CORBETT (ZAF)
MOHR (ZAF)
CENTURY 04:23:35 00:37:49
40 BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
BUGGY 04:24:24 00:38:38
41 SIREYJOL (FRA)
BEGUIN (BEL)
TOYOTA 04:27:18 00:41:32
42 ZALA (LTU)
JURGELENAS (LTU)
SEAT 04:28:44 00:42:58
43 JUKNEVICIUS (LTU)
SLAPSYS (LTU)
TOYOTA 04:28:46 00:43:00
44 ROMA (ESP)
HARO BRAVO (ESP)
MINI 04:32:34 00:46:48
45 GRACIA (ESP)
VALLEJO (ESP)
MITSUBISHI 04:32:52 00:47:06
46 GUTIERREZ FLEIG (BOL)
RUBI MONTSERRAT (ESP)
TOYOTA 04:33:55 00:48:09
47 WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA 04:34:53 00:49:07
48 BULACIA (BOL)
GARCIA (ARG)
TOYOTA 04:35:59 00:50:13
49 OUREDNICEK (CZE)
VACULIK (CZE)
HUMMER 04:36:04 00:50:18
50 ALCARAZ (FRA)
PACQUELET (FRA)
TOYOTA 04:37:06 00:51:20
51 FOJ (ESP)
SANTAMARIA (ARG)
TOYOTA 04:37:14 00:51:28
52 CHICHERIT (FRA)
WINOCQ (FRA)
BUGGY 04:39:24 00:53:38
53 MARROCCHI (ARG)
OTANO (ARG)
BUGGY 04:39:57 00:54:11
54 CINOTTO (ITA)
DOMINELLA (ITA)
POLARIS 04:42:22 00:56:36
55 MORENO PIAZZOLI (CHL)
ARAYA DIAZ (CHL)
FOTON 04:42:47 00:57:01
56 GIBON (FRA)
GARCIN (FRA)
TOYOTA 04:43:15 00:57:29
57 SEAIDAN (SAU)
DELAUNAY (FRA)
TOYOTA 04:45:17 00:59:31
58 VANAGAS (LTU)
SEBASTIAN (POL)
TOYOTA 04:45:55 01:00:09
59 BLANGINO (ARG)
GAGLIARDI (ARG)
TOYOTA 04:47:09 01:01:23
60 SEEL (SWE)
HESKES (NLD)
DESERT WARRIOR 04:47:46 01:02:00
61 MIURA (JPN)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA 04:47:49 01:02:03
62 DOLLEVOET (NLD)
SNIJDERS (NLD)
VOLVO 04:47:52 01:02:06
63 AMOS (ITA)
TORNABELL CORDOBA (ESP)
POLARIS 04:49:01 01:03:15
64 ZHITAO (CHN)
ZHAO (CHN)
TOYOTA 04:49:38 01:03:52
65 CHICHARRO (CHL)
LEGARRETA (CHL)
FOTON 04:57:37 01:11:51
66 FRANCIOSI (BRA)
GUGELMIN (BRA)
MITSUBISHI 04:59:20 01:13:34
67 FERRAZ (VEN)
VILLAR (VEN)
TOYOTA 04:59:35 01:13:49
68 BARBERY PAZ (BOL)
DAZA JIMENEZ (BOL)
TOYOTA 05:02:06 01:16:20
69 THEURIOT (FRA)
PROT (FRA)
NISSAN 05:02:45 01:16:59
70 RANDYSEK (CZE)
PLNY (CZE)
ARCTIC CAT 05:03:43 01:17:57
71 VELASQUEZ TINTILAY (BOL)
ARRIETA (ARG)
TOYOTA 05:07:33 01:21:47
72 NAIVIRT (ARG)
BONAZZOLA (ARG)
TOYOTA 05:07:54 01:22:08
73 AMOR (ARG)
DI PALMA (ARG)
TOYOTA 05:08:59 01:23:13
74 BEKKER (NLD)
BOOIJ (NLD)
TOYOTA 05:09:07 01:23:21
75 ABARCA (ARG)
VARELA BLANCO (ARG)
TOYOTA 05:11:21 01:25:35
76 RAUD (FRA)
BALTES-MOUGEOT (FRA)
TOYOTA 05:11:41 01:25:55
77 SOMFAI (HUN)
SOMFAI (HUN)
TOYOTA 05:14:53 01:29:07
78 TUHEIL (FRA)
TUHEIL (FRA)
TOYOTA 05:15:11 01:29:25
79 MERCEIJ (NLD)
ERREN (NLD)
TOYOTA 05:17:11 01:31:25
80 REINA (ARG)
PELAYO (ARG)
TOYOTA 05:18:56 01:33:10
81 ROCA MERCADO (BOL)
MONTANO PANOS (ESP)
TOYOTA 05:19:15 01:33:29
82 PONS (ESP)
TORLASCHI (ARG)
FORD 05:19:26 01:33:40
83 TORRES (BRA)
ROLDAN (BRA)
POLARIS 05:20:10 01:34:24
84 MALDONADO (BOL)
ALANOCA (BOL)
TOYOTA 05:26:04 01:40:18
85 ROBERTI (ARG)
ACOSTA (ARG)
NISSAN 05:30:41 01:44:55
86 PIANA (FRA)
GRIENER (CHE)
TOYOTA 05:31:33 01:45:47
87 REITZ (ZAF)
GREYLING (ZAF)
NISSAN 05:34:53 01:49:07
88 PIERCE (GBR)
PIERCE (GBR)
DESERT WARRIOR 05:35:44 01:49:58
89 RUIJIN (CHN)
KA CHUN (HKG)
POLARIS 05:36:32 01:50:46
90 PAYEN (FRA)
JOUBERT (FRA)
POLARIS 05:37:52 01:52:06
91 SALAZAR VELASQUEZ (COL)
SALAZAR SIERRA (COL)
TOYOTA 05:39:47 01:54:01
92 MARRINI (ITA)
SINIBALDI (ITA)
MITSUBISHI 05:41:58 01:56:12
93 RODI (ITA)
THOMPSON (GBR)
RALLYRAID UK 05:44:15 01:58:29
94 SOUSA (PRT)
FIUZA (PRT)
MITSUBISHI 05:49:36 02:03:50
95 BAUD (FRA)
DEZEIRAUD (FRA)
MITSUBISHI 05:55:07 02:09:21
96 VILLEGAS AGUERO (ARG)
MATTAR SMITH (ARG)
NISSAN 05:59:25 02:13:39
97 BRADACH (ARG)
CORVALAN (ARG)
RENAULT 06:10:20 02:24:34
98 HIRIGOYEN (FRA) VOLKSWAGEN 06:46:55 03:01:09
99 VALLEJO (CHL)
BARONIO (PER)
VOLKSWAGEN 06:50:23 03:04:37
100 GONZALEZ INSFRAN (PRY)
ZAPAG (PRY)
TOYOTA 07:03:27 03:17:41
101 SILVA (ARG)
GLAVIC (HRV)
MERCEDES 07:29:56 03:44:10




S’abonner
Notification pour
guest
23 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis
Denis
6 années il y a

PEUGEOT et LOEB ont déjà réussi leur Dakar 2016 et ont fait oublier l’édition 2015, ratée. Là, avec cette 1ére victoire d’entrée de LOEB et, le doublé d’étape, l’équipe française peut déjà dire qu’elle a réussi à marquer le coup. Maintenant, il y a encore de nombreux kilomètres à parcourir et autant de pièges, mêmes si ceux-ci sont moindres que les éditions précédentes. Il me semble en effet que les tracés sont désormais plus proches des rallyes classiques WRC… D’ailleurs on retrouve de nombreux adeptes du WRC cette année, tant pilotes que copilotes. Par exemple, outre LOEB, HIRVONEN, PROKOP, AL-ATTIYAH,… Lire la suite »

335
335
6 années il y a

Dommage que les peugeot et les mini soient des poêles à fuel(très performant je ne dis pas le contraire)par contre le bruit du Toyota est formidable et en voie de disparition.