Un trio de furieux (Etape 9 – Dakar)



891 kilomètres dont 415 chronométrés sont au programme de cette neuvième étape tracée entre Wadi Al Dawasir et Haradh en Arabie Saoudite.

L’étape du jour : Wadi Al Dawasir – Haradh

Les concurrents mettent le cap vers le nord est pour une étape dite de « transition » afin de franchir la porte vers l’Empty Quarter. La première portion de l’étape s’annonce assez différente avec un terrain cassant proche de celui aperçu en Afrique et plus particulièrement au Maroc. La suite est beaucoup plus roulante.

68 autos sont attendues au départ de cette neuvième étape. Vainqueur ce lundi de la huitième étape, Mathieu Serradori ouvre la route aujourd’hui à partir de 8h30 heure française.

Faits Marquants

Arrivée : En tête sur la très grande majorité de l’étape, Stéphane Peterhansel conserve cette première place mais pour seulement 15s devant Nasser Al-Attiyah, toujours sans victoire en Arabie Saoudite !

Très régulier aujourd’hui, Yazir Seaidan termine à une excellente troisième place alors que Carlos Sainz, retardé en début de spéciale à cause d’une erreur de navigation, est distancé de plus de six minutes. Son avance au général est désormais minime.

Fantastique vainqueur hier, Mathieu Serradori a peiné en ouverture aujourd’hui, concédant finalement près d’une demi-heure ! 

=> Retrouvez le classement général mis à jour après la huitième spéciale disputée ce lundi.

Classement du jour (provisoire)

PosNomVoitureChronoEcart
1302 – STÉPHANE PETERHANSEL (FRA)MINI3h08m31s 
2300 – NASSER AL-ATTIYAH (QAT)TOYOTA3h08m46s00:00:15
3324 – YASIR SEAIDAN (SAU)MINI3h13m19s00:04:48
4303 – JAKUB PRZYGONSKI (POL)MINI3h14m54s00:06:23
5305 – CARLOS SAINZ (ESP)MINI3h15m02s00:06:31
6309 – YAZEED AL RAJHI (SAU)TOYOTA3h16m53s00:08:22
7307 – BERNHARD TEN BRINKE (NLD)TOYOTA3h17m01s00:08:30
8304 – GINIEL DE VILLIERS (ZAF)TOYOTA3h19m47s00:11:16
9310 – FERNANDO ALONSO (ESP)TOYOTA3h21m34s00:13:03
10311 – ORLANDO TERRANOVA (ARG)MINI3h21m41s00:13:10
11306 – MARTIN PROKOP (CZE)FORD3h21m43s00:13:12
12301 – NANI ROMA (ESP)BORGWARD3h22m23s00:13:52
13335 – JÉRÔME PÉLICHET (FRA)OPTIMUS3h26m31s00:18:00
14330 – PIERRE LACHAUME (FRA)PEUGEOT3h27m20s00:18:49
15314 – ERIK VAN LOON (NLD)TOYOTA3h31m43s00:23:12
16315 – MATHIEU SERRADORI (FRA)CENTURY3h36m40s00:28:09

KM 347 : Adoptant toujours un rythme soutenu, Stéphane Peterhansel reste en tête de cette étape, 40s devant Nasser Al-Attiyah qui fait jeu égal avec le français depuis le départ ce matin. Après avoir gagné du temps sur les deux derniers secteurs, Carlos Sainz perd 26s et se retrouve de nouveau avec un retard de plus de cinq minutes sur Peterhansel.

Toujours troisième, Yazir Seaidan continue sa très belle étape devant l’autre Mini de Przygonski.

Pour Mathieu Serradori, vainqueur hier, l’écart se creuse encore avec plus de vingt minutes de retard.

KM 299 : Stéphane Peterhansel continue sur son excellent rythme, 48 secondes devant Nasser Al-Attiyah. Cinquième provisoire, Carlos Sainz a encore grapillé 9 petites secondes et pointe désormais à 4min47s du français. Sa maigre avance de 6 minutes au général est en train de fondre !

Au troisième rang, Yazir Seaidan reste très performant.

KM 244 : En tête depuis le 104e km, Stéphane Peterhansel continue de dominer cette étape, 52s devant Nasser Al-Attiyah. Derrière ces deux favoris, Yazir Seaidan reste le meilleur des autres mais à plus de trois minutes.

En difficulté dans le secteur précédent, Carlos Sainz s’est bien repris et limite les dégâts à 4min56s. Même si l’arrivée du jour est encore loin, on peut rêver d’un écart d’à peine deux minutes entre les deux premiers au soir de cette nouvelle étape.

Pour Mathieu Serradori, l’amélioration est nette avec seulement une minute perdue en 90 kilomètres. Excellent deuxième hier, Fernando Alonso est également en difficulté avec une 13e place provisoire sur cette étape.

KM 156 : Dans le coup depuis le départ, Carlos Sainz lâche cinq minutes sur ce secteur face à Stéphane Peterhansel, homme le plus rapide devant Nasser Al-Attiyah pour 21s seulement. Derrière ce duo de tête, les écarts dépassent les trois minutes avec notamment Yazir Seaidan et Jakub Pryzgonski. Pour Mathieu Serradori, la dégringolade continue avec quatorze minutes perdues.

Deuxième hier, c’est désormais Fernando Alonso qui ouvre la route sur cette étape.

KM 104 : Pour neuf petites secondes, Stéphane Peterhansel pointe en tête de cette étape après une heure de course. Il devance son coéquipier Carlos Sainz alors que Nasser Al-Attiyah est également tout proche (19s).

Derrière ces trois hommes, seul Seaidan évolue dans un rythme proche alors que le polonais Przygonski, cinquième est à plus de deux minutes. En ouverture, Mathieu Serradori est en souffrance et pointe à près de neuf minutes. Il ouvre actuellement toujours la piste devant Fernando Alonso.

KM 50 : Après seulement une demi-heure de course, les battus de la veille sont en grande forme avec le duo Nasser Al-Attiyah/Carlos Sainz en tête. Derrière ces deux hommes regroupés en 11s, Stéphane Peterhansel et Yasir Seaidan sont les seuls pilotes à suivre le rythme. Les autres sont déjà à plus d’une minute alors que Mathieu Serradori, héros d’hier, est repoussé à plus de trois minutes.

08h30 : La course est lancée avec Mathieu Serradori en première position, suivi trois minutes plus tard par Fernando Alonso. Leader du général, Carlos Sainz s’élancera seulement à 09h09.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JMB17 dit :

    Souvenir !
    Aujourd’hui le jour anniversaire du décès en Hélico de Thierry Sabine et de quatre autres personnes dont le chanteur Daniel Balavoine (décès 14/01/1986).