Etape2 : Le gros coup de Nasser




Plus de 518 kilomètres sont au programme de cette deuxième étape avec la spéciale la plus longue du rallye où les terrains variés s’enchaînent tout...

span id="more-52048">

En effet, après un départ sur de grandes pistes rapides sur des plateaux rappelant les spéciales utilisées par le WRC (autour de Villa Carlos Paz), la spéciale emprunte ensuite des portions plus sinueuses dans la végétation, avec notamment quelques passages dans le fesh-fesh (sable mou très poussiéreux).

La spéciale se termine avec les premiers kilomètres de sable avant d’arriver à San Juan.

Lors de la première spéciale, le vainqueur en titre, Nani Roma, pilote Mini, a perdu tout espoir de bien figurer au classement en rencontrant des problèmes mécaniques.

L’espagnol a en effet terminé le premier chrono, bon dernier, avec plus de six heures de retard sur le leader Terranova (classement Etape 1).

Meilleur temps sur le papier, Nasser Al-Attiyah a écopé de deux minutes de pénalité dans la soirée, pour un excès de vitesse. Le qatari pointe désormais au septième rang.

Hier, deux autos ont abandonné lors de la première spéciale (Audi #399 et Foton #381). 135 autos seront donc au départ de cette deuxième spéciale, qui a été donné à 13h07 (heure française).

FAITS MARQUANTS

Deuxième au général à l’issue de la première spéciale, l’américain Robby Gordon semble perdre beaucoup dès l’entame de ce deuxième chrono. L’américain est en train de sombrer progressivement au classement après de gros problèmes de freins. Selon les dernières informations, un début d’incendie se serrait même déclaré sur l’auto du pilote américain.

Pénalisé hier, Nasser Al-Attiyah a survolé cette étape et s’impose devant la Toyota de Giniel de Villiers pour huit minutes. Leader à l’issue de la première étape, Orlando Terranova (Mini) perd 24 minutes.

Au général, c’est le pilote qatari qui passe en tête pour sept minutes devant les Toyota de De Villiers et Ten Brinke. Côté Peugeot, Carlos Sainz est pour l’instant le meilleur représentant à plus de vingt minutes.

Al-Attiyah : « C’était vraiment une journée éprouvante avec ces températures élevées. J’ai pris des risques, en ne prenant que deux roues de secours, mais ça a payé. Michelin fait vraiment un travail exceptionnel. »

Stéphane Peterhansel souffre également, puisque le recordman de victoires au Dakar, lâche plus d’une heure à l’issue de ce chrono.

Après un chrono honorable dans la première spéciale, Romain Dumas qui continue l’apprentissage du rallye-raid, a souffert et perdu plus de 3h50min. Au général, le pilote qui s’élancera au volant d’une Porsche au Monte Carlo, pointe désormais au 45e rang à près de 4h de la Mini de tête.

Xavier Panseri, copilote de Bryan Bouffier, est pour quatrième au général, aux côtés du polonais Holowczyc.

Voici en tableau, le classement provisoire de cette deuxième spéciale.

Pos.Pilotes/CopilotesVoituresTempsEcartPénalité
1AL-ATTIYAH (QAT)
BAUMEL (FRA)
MINI05:04:50
2DE VILLIERS (ZAF)
VON ZITZEWITZ (DEU)
TOYOTA05:13:2000:08:30
3TEN BRINKE (NLD)
COLSOUL (BEL)
TOYOTA05:14:5400:10:04
4HOLOWCZYC (POL)
PANSERI (FRA)
MINI05:16:0200:11:12
5VASILYEV (RUS)
ZHILTSOV (RUS)
MINI05:20:5900:16:09
6ALRAJHI (SAU)
GOTTSCHALK (DEU)
TOYOTA05:22:4700:17:57
7SAINZ (ESP)
CRUZ (ESP)
PEUGEOT05:24:2800:19:38
8VAN LOON (NLD)
ROSEGAAR (NLD)
MINI05:24:3400:19:44
9SOUSA (PRT)
FIUZA (PRT)
MITSUBISHI05:25:5000:21:00
10TERRANOVA (ARG)
GRAUE (ARG)
MINI05:28:5100:24:01
11RAKHIMBAYEV (KAZ)
NIKOLAEV (RUS)
MINI05:31:4600:26:56
12POULTER (ZAF)
HOWIE (ZAF)
TOYOTA05:31:4800:26:58
13LAVIEILLE (FRA)
MAIMON (FRA)
TOYOTA05:35:2200:30:32
14DABROWSKI (POL)
CZACHOR (POL)
TOYOTA05:36:4500:31:55
15SIREYJOL (FRA)
BEGUIN (BEL)
BUGGY05:38:4600:33:56
16SPINELLI (BRA)
HADDAD (BRA)
MITSUBISHI05:39:0600:34:16
17GARAFULIC (CHL)
PALMEIRO (PRT)
MINI05:44:3800:39:48
18CHABOT (FRA)
PILLOT (FRA)
SMG05:48:2900:43:39
19SPATARO (ARG)
LOZADA (ARG)
RENAULT05:49:0200:44:12
20ZHOU (CHN)
SCHULZ (DEU)
MINI05:54:4100:49:51
21THOMASSE (FRA)
LARROQUE (FRA)
OPTIMUS05:58:3000:53:40
22SILVA (ARG)
JUAN PABLO (ARG)
MERCEDES06:07:3101:02:41
23ISSABAYEV (KAZ)
DEMYANENKO (RUS)
TOYOTA06:09:1301:04:23
24DESPRES (FRA)
PICARD (FRA)
PEUGEOT06:09:2801:04:38
25SCHOTT (DEU)
SCHMIDT (DEU)
MINI06:11:1001:06:20
26PETERHANSEL (FRA)
COTTRET (FRA)
PEUGEOT06:11:5601:07:06
27VANAGAS (LTU)
RUDNITSKI (BLR)
TOYOTA06:12:3101:07:41
28LEAL DOS SANTOS (PRT)
JUSTO (BRA)
NISSAN06:16:4701:11:57
29MORENO PIAZZOLI (CHL)
ARAYA DIAZ (CHL)
SAM-MERCEDES06:17:5401:13:04
30GARCIA (ARG)
MALANO (ARG)
RENAULT06:31:2001:26:30
31GIBON (FRA)
MIURA (JPN)
TOYOTA06:48:1001:43:20
32MITSUHASHI (JPN)
GUEHENNEC (FRA)
TOYOTA06:51:4201:46:52
33BERNARD (FRA)
VIGNEAU (FRA)
TRIO II06:53:2401:48:34
34ROMA (ESP)
PERIN (FRA)
MINI06:53:5101:49:0100:47:00
35GACHE (FRA)
GARCIN (FRA)
SMG06:54:3801:49:48
36COMMAGNAC (FRA)
LAVERGNE (FRA)
BUGGY07:09:0702:04:17
37YACOPINI (ARG)
TORLASCHI (ARG)
VOLKSWAGEN07:11:0402:06:14
38LACHAUME (FRA)
BRUCY (FRA)
OPTIMUS07:12:2202:07:32
39BEAUPRE (POL)
LISICKI (POL)
BMW07:26:5602:22:06
40HENRARD (BEL)
BARBIER (BEL)
VOLKSWAGEN07:28:0102:23:11
41VAN STADEN (ZAF)
LAWRENSON (ZAF)
NISSAN07:29:3302:24:43
42PELICHET (FRA)
DECRE (CHE)
TOYOTA07:35:3402:30:44
43TARTARIN (FRA)
DUPLE (FRA)
NISSAN07:59:0302:54:13
44HOUSIEAUX (FRA)
POLATO (FRA)
OPTIMUS08:00:1302:55:23
45VILLAGRA (ARG)
MEMI (ARG)
FORD08:33:0103:28:11
46CAMPBELL (CAN)
RAMIREZ JR (USA)
AMBRIZ SUAREZ (MEX)
JIMCO08:36:2903:31:39
47LLOVERA (AND)
HARO BRAVO (ESP)
BUGGY MD RALLYE08:43:5303:39:03
48DUMAS (FRA)
BORSOTTO (FRA)
OPTIMUS08:55:0603:50:16
49CHICHERIT (FRA)
WINOCQ (FRA)
JEFFERIES08:59:4103:54:51
50GORDON (USA)
CAMPBELL (USA)
GORDINI09:12:2604:07:36
51ALCARAZ (FRA)POLARIS09:19:4904:14:59
52MUNK (DNK)
DELAUNAY (FRA)
POLARIS09:21:1304:16:23
53SCHRODER (DEU)
SCHRODER (DEU)
NISSAN09:23:3004:18:40
54OLHOLM (AUS)
BOULANGER (FRA)
TOYOTA09:24:3704:19:47
55BENSADOUN (CAN)
BEAULE (CAN)
OVERDRIVE09:31:5004:27:00
56STRUGO (FRA)
CRESPO (FRA)
OPTIMUS09:38:0004:33:10
57WILLEMS (NLD)
VAN PELT (NLD)
TOYOTA09:56:3104:51:41
58JERIE (AUS)
LICHTLEUCHTER (FRA)
TOYOTA14:33:4609:28:5603:00:00
59MAGNALDI (FRA)
LENEVEU (FRA)
NISSAN15:09:1410:04:2403:00:00
60BULACIA (BOL)
GARCIA (ARG)
HERRATOR15:16:4810:11:5803:00:00




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. d dit :

    Tous les jours à 18 h 35, retrouvez le Dakar en direct sur france 4.

  2. nenew 30 dit :

    Al attiyah à mis tout le monde d accord mais de Villiers à pas dit son dernier mot le Dakar est long.

  3. nenew 30 dit :

    Al attiyah aller terminer hihihi

  4. Denis dit :

    Les premières vraies difficultés commencent dès aujourd’hui !
    @ FranceWRC
    Je pense que fidèlement à son habitude, en vieux renard du désert, Peterhansel gère SA course.
    C’est-à-dire qu’il découvre le potentiel et sûrement les défauts de jeunesse de sa nouvelle auto.
    Il est capable de rouler vite, voire très vite tout en ménageant sa monture et laisser les autres concurrents prendre des risques en attaquant ouvertement. D’entrée de jeu.
    Comme en moto, il veille à être dès le début de la course dans le bon wagon, être dans le top 10, puis accélérer progressivement pour être dans le top 5 durant la 1ére semaine. Être bien placé à la fin de la 1ére partie (au jour de repos) puis après l’étape marathon qu’il redoute (il ne connaît pas encore la mécanique de la Peugeot) comme les autres.
    Ensuite, la deuxième semaine, il devrait porter l’estocade sur 1 ou 2 étapes si nécessaire, de préférence là où et le pilotage et la navigation seront déterminants, c’est-à-dire pointus pour faire la différence.
    A suivre…
    Cependant pour cette 1ére année, Peugeot pourra espérer un podium peut-être mais pas la victoire à mon sens.
    A voir !