Europe Location Rallye : Une offre très diversifiée



Installée au coeur de l’Aveyron, tout proche des spéciales du rallye du Rouergue, l’entreprise Europe Location Services est devenu un acteur majeur de la location et la préparation de voitures en France.

L’an passé, les voitures de l’entreprise aveyronnaise ont notamment brillé avec Boris Carminati, vainqueur du trophée Clio R3T, et Thomas Chauffray, vainqueur de plusieurs rallyes de Coupe de France avec une Ford Fiesta R5 mais aussi une Renault Clio R3 Max.

En cette période de pause sportive, nous avons pris le temps de nous intéresser à cette entreprise solidement ancrée dans le paysage du rallye français.

Pouvez-vous nous présenter Europe Location Rallye ?

“Tout d’abord, je me présente, je suis Bernard Bathedou, directeur technique de l’entreprise. Cette société a été crée en 2008 et a nettement évolué lors des cinq dernières années. Cédric Orillac en est le président.

Nous avons deux ateliers avec une dizaine de salariés au global : un atelier dans le Nord-Aveyron et un autre dans l’Hérault. Ce dernier vient d’ouvrir, principalement pour des raisons logistiques, et nous aidera dans différents domaines dont la carrosserie.

Dans nos rangs, on dispose de gars d’expérience comme Greg, notre directeur d’atelier, qui a notamment travaillé sur la Mégane Maxi préparée par Barroso Sport et pilotée à deux reprises par Sébastien Loeb.

J’en profite pour citer nos mécaniciens : Fabien, Eric, Yann, Justin, Sebastien et Jérémy, sans oublier notre carrossier, Patrick. Sur les manches du championnat de France asphalte, nous partons avec 2 mécanos par voiture.

Nous faisons une centaine de locations par an, avec un taux d’abandon très faible (3 abandons mécaniques en 2019). On fait beaucoup de travail de préventif pour y arriver.

Nous avons une bonne progression depuis 2015. Grâce à ses résultats, Thomas Chauffray nous fait une pub énorme, tout comme Boris Carminati, vainqueur du trophée l’an passé.”

Comment s’est adaptée votre entreprise au COVID-19 ?

“A la redescente du Touquet, il a fallu vite réagir. Suite aux annonces du gouvernement en début de semaine, nous avons fermé les ateliers pour la semaine.

Le lundi suivant, les gars sont repartis au travail en majorité et nous étions quasiment au complet. Certains devaient garder les enfants car leurs femmes travaillaient dans le milieu médical.

Cet arrêt des compétition nous a presque permis de nous remettre à niveau car nous avions énormément de boulot et de remontage à faire. On avait une Mégane Maxi à terminer, une Clio S1600 également, ou une R3T neuve à monter par exemple.

Pour lutter contre le virus, nous avons eu des masques dès le départ et du côté des distances entre salariés, ce n’est pas un problème. Avec 800m2 d’ateliers pour dix personnes, tout va bien. Personne ne se sert la main le matin et c’est bon.”

Est-ce que le programme de fin de saison va être chamboulé ?

“Au Mont-Blanc déjà, nous avions 4 voitures normalement, mais 2 clients ont annulé. Ils ne se voient pas demander des budgets à des petites entreprises touchaient par le coronavirus.

Pour le rallye de la Montagne Noire, prévu fin juillet, on a 4 clients qui sont des chefs d’entreprise. Je vais les contacter prochainement pour faire un point.

Depuis 2-3 semaines, on a reçu pas mal de devis pour la fin de saison. De notre côté, nous n’avons pas d’inquiétudes car la trésorerie est bonne et nous avons la chance de n’avoir aucun crédit.

Après, j’ai aussi peur de boîtes italiennes qui cassent les prix. Je ne suis pas devin, on va attendre de voir comment ça se passe. Je suis un peu plus mesuré que Renaud Chazel par rapport à ses remarques faites sur ce site.

Un bon point pour 2021, les réservations pour le Monte-Carlo viennent d’être finalisées.

Comment est composé le parc actuel de l’entreprise ?

“Trois nouvelles Clio Rally5 sont en attente de livraison déjà. Elles seront alignées en trophée pour Guillaume Canivenq, Jonathan Grande et Cédric Noé. Guillaume était quelqu’un de très demandé pour faire son retour. Le fait de nous avoir choisi valorise notre travail.

Jonathan est un pilote qui a roulé avec nous l’an passé. C’est un bon jeune et sérieux. Il a un programme d’au moins trois épreuves, on va essayer de viser le podium du Junior avec lui.

Enfin Cédric, c’est un habitué des formules de promotion qui nous avait mis une rouste avec  notre Clio pilotée Carminati l’an passé. C’est un pilote rapide et sérieux. A l’heure actuelle, nous ne connaissons pas encore la date de livraison pour les Clio. 

Nous avons également 2 Ford Fiesta R5 Evo qui sont disponibles majoritairement pour la Coupe de France. Nous avons une fiabilité à 100% avec les deux voitures. On avait prévu deux engagements sur le Rouergue avec ces voitures.

On attend 1 208 Rally4 pour des rallyes de la Coupe de France principalement. Deux Clio R3T sont prêtes dont celle qui a remporté le trophée Clio avec Boris Carminati l’an passé. Elle pourrait rouler dans le trophée Suisse en fin d’année. Une deuxième doit rouler en Belgique avec Manu Bouts, reste à voir le calendrier de fin de saison.

Trois Peugeot 208 R2 Evo sont disponibles également, pour le championnat de France ou la Coupe de France. L’an passé, Sébastien Lanquetin a remporté le titre 2 roues motrices en championnat de France Team sur l’une d’entre elles.

Trois Renault Clio R3 Max sont dans les ateliers dont celle victorieuse d’un rallye avec Thomas Chauffray. C’est une voiture qui marche très bien en location. Elles sont toutes équipes d’amortisseurs RTEC et avec des moteurs préparés par Swindon.

Il nous reste ensuite 1 Renault Clio R3 Access, idéale pour les débutants avec une assistance au frein. Aussi une Renault Clio S1600 ex-usine qui a gagné le rallye Mare è Machje avec Laurent Papi l’an passé. Enfin deux petites autos avec 1 Saxo Challenge A6 qui a été louée en 2019 et aussi une Suzuki Swift N2 avec un gros palmarès pour avoir remporté sa catégorie au Monte-Carlo à trois reprises.

Honnêtement, nous sommes contents de notre plateau et chaque voiture nous appartient, c’est vraiment important à souligner. Au maximum, nous avons déjà eu 7-8 voitures sur une même épreuve.”




S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bastien bezet
2 années il y a

Hello. Bernard est patron de VLR il me semble non? et Europe Location n’est pas à Saint Étienne? Bonne soirée.

yvon
yvon
2 années il y a

que voilà une entreprise florissante …dans ce domaine c’est assez rare ! Très bonne continuation