Evans : « À ce niveau, il n’y pas de place pour des « avec des si » »



De retour après trois mois d’absence suite à une blessure au dos contractée en Estonie en juillet dernier, Elfyn Evans a particulièrement marqué les esprits chez lui au Pays de Galles.

Meilleur performer du weekend avec sept meilleurs temps (même total que Ott Tanak), le gallois n’a clairement pas eu besoin de phase de réadaptation pour retrouver le rythme. Sans une touchette entrainant une crevaison (45 secondes perdues environ) dans la boucle matinale du vendredi, il aurait même clairement pu contester la victoire à ses petits camarades. Plus rapide lors des deux dernières étapes, Evans n’a fait qu’une bouchée de Mikkelsen pour rentrer finalement dans le top 5 et conclure son weekend sur une note positive malgré tout.

« Ce fut un bon week-end pour nous. Évidemment, cela aurait été bien de terminer un peu plus haut dans le classement, mais c’est comme ça que ça se passe parfois et il n’y a pas de place pour des « avec des si » à ce niveau, surtout pas avec la concurrence aussi proche qu’en ce moment. »

Solide quatrième du classement avant sa pause forcée, le pilote MSport reste encore en course pour aller chercher le titre honorifique de « meilleur des autres » malgré ses trois forfaits estivaux (Finlande, Allemagne et Turquie). Régulier et incisif sur terre, impressionnant sur asphalte, Evans aura à coup sûr une énorme carte à jouer en Catalogne avec sa position de départ du vendredi, et sera logiquement à surveiller en Australie.

« Notre rythme a été vraiment bon tout le week-end et le soutien était absolument incroyable. Il n’y a vraiment rien de tel que de rouler chez soi, et quand vous signez des meilleurs temps devant tous ces drapeaux gallois, c’est un sentiment assez positif qui nous donne assurément de la confiance pour les prochains événements. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeanfrancois dit :

    Il n est pas nordique mais il pourrait surprendre.
    Ça vous étonne ?

  2. jej34 dit :

    pilote qu’on voyait au début comme le nouveau « matthew wilson « ,cantonné a des 7- 8-9ème place mais qui bosse dur et a su élever son niveau,ça commence a payer bravo à lui.
    Il a montré qu’il est bien un top pilote et faudra compter sur lui l’an prochain pour la bagarre,surtout s’il continu de progresser ainsi..

  3. Sylvain dit :

    Evans ou l’unique approche du niveau mondial :

    ‘il n’y a pas de place pour des « avec des si » à ce niveau’

    Tout est dit : excellent rallye, excellente voiture, excellent connaissance de ces conditions… CINQUIÈME, il est évident qu’il y a une erreur quelque part.

    Mais OUI il est le candidat le plus logique à la place de « meilleur des autres », il le mériterait 😉

  4. rom26 dit :

    c’est un pilote qu’on a tendance a vite zaper je trouve , il a des haut et des bas mais je trouve qu’il peut etre tres bon sur certain rallye mais il joue souvent de mal chance, il me rappel un peut meeke s’en les cascade a répétition , il nous montre que la ford est une tres bonne voiture meme son coéquipier fait defois de tres bon temps sur certaine étape apres il est vrai que la position sur la route aide souvent mais avec lappi et sa c3 on voit clairement que la citroen est encore en dessous (qu’elle connerie ogier d’etre allé chez eux la voiture etait juste bonne sur tarmac et cette année c’est la plus nul)
    je pense que evans sera pas un pilote champion du monde il lui manque un petit truc mais il aura le niveau de latvala ou temps d’autre j’en suis sur

  5. 306kc dit :

    Avec un retour comme ça il marque les esprits. Bravo à eux

  6. aywe dit :

    il peut gagner le rallye d Espagne

  7. roland59 dit :

    oui, vraiment dommage et comme il le dit fort justement:  » il n’y a pas de place pour des avec des si à ce niveau, surtout pas avec la concurrence aussi proche qu’en ce moment »…
    il a fait une superbe course et il doit retenir le positif qui l’emporte largement sur sa petite faute qui le priva d’un tout bon résultat.
    alors regarder devant et (re)taper le clou en Catalogne… je le lui souhaite.