Evans : « Attaquer très fort sur la terre »



Après sa terrible désillusion du Pays de Galles et une suite de mauvais résultats depuis la Sardaigne, Elfyn Evans ambitionne forcément de relever la tête et veut terminer cette saison par de gros résultats.

En Espagne pourtant, les feux ne sont pas au vert pour le pilote gallois, rarement heureux en Catalogne avec des sorties de route en 2014 et 2015, sans oublier un rallye 2017 sans panache en pneus Dmack.

Sans trop pensé à ses résultats passés, le pilote M-Sport déclare apprécier cette épreuve atypique, disputée sur deux surfaces et avec un asphalte très particulier.

« Nous allons en Espagne déterminés à obtenir un bon résultat. La chance n’a pas été de notre côté cette année, mais la vitesse est au rendez-vous et nous espérons boucler la saison avec de bons résultats.

C’est la seule épreuve à surface mixte du calendrier, il n’y a pas d’autre événement comme celui-ci. Nous commençons le rallye avec les réglages terre avant que tout soit abaissé et rigidifié pour l’asphalte typé circuit de Catalogne. »

Pour ce week-end, Efyn semble avoir une stratégie bien précise : « C’est un rallye assez stratégique et notre objectif sera d’attaquer très fort sur la terre le vendredi, avant de voir où nous en sommes pour l’asphalte ensuite, ce qui est revient parfois à vraiment conduire sur une piste de circuit par endroits ! « 

Participations d’Elfyn Evans en Catalogne 

  • 2017 : 7e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2015 : 34e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2014 : 14e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2013 : Abandon mécanique (Ford Fiesta R5)
  • 2012 : 3e WRC Academy




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    oui, il faudra attaquer de suite pour se positionner au mieux devant, et c’est encore la meilleure façon d’aider Ogier si çà devait être nécessaire…

  2. rh74 dit :

    Je doute que le pilote gallois ait les capacités pour remporter la victoire en espagne.
    Efyn Evans ne doit avoir qu’un seul objectif à présent à savoir s’intercaler entre Ogier et Neuville. Tout l’enjeu sera de se constituer un matelas important sur terre et pour cela je pense qu’il a carte blanche de la part de Malcolm(dans la mesure où il ne sort pas et ne se fait pas mal).
    Il serait temps qu’il fasse des étincelles un peu!

  3. Sylvain dit :

    L’an dernier, le Catalogne n’était pas dans cette configuration où la terre et l’asphalte proposent des hiérarchies différentes…

    Annecdote en 2017 : vendredi ES 6 (terre) versus samedi ES 11 (asphalte), dans le scratch de ces 2 ES, 1er 4ème et 5ème dans exactement le même ordre, on a juste le 2ème et le 3ème qui s’échangent la position…