Evans : Comme la Fiesta R2




En attente de la prochaine évolution de la Fiesta pour le Portugal, les deux pilotes M-Sport restent méfiants avant d’aborder le rallye du Mexique. Pour Ott...


Pour Ott Tänak et Elfyn Evans, l’important sera d’assurer le premier jour avant d’augmenter le rythme si le feeling est bon.

L’an passé, Elfyn Evans avait particulièrement réussit sa première au Mexique, décrochant la quatrième place : « La chaleur est le gros point de ce rallye et avec la haute altitude, vous devez être en parfaite condition physique.

Le climat affecte aussi la voiture. Il y a une réduction de la puissance significative et vous devez avoir un pilote assez souple et pas trop agressif. Les erreurs sont plus difficiles à réparer. Si vous cassez votre vitesse avant une longue ligne droite ou une série de virages rapides, le moteur n’a pas assez de puissance pour relancer et vous perdez beaucoup de temps. Il faut vraiment garder son élan, vous pouvez presque comparer ça à piloter une voiture à deux roues motrices comme la Ford Fiesta R2. »

Pour Ott Tänak, il faudra avant tout éviter les problèmes : « Les spéciales du premier jour sont assez compliquées donc ce sera important de les terminer sans avoir de problèmes. Puis, si le feeling est là, nous pourrons attaquer un peu plus. La principale chose est de rester propre et concentré, si nous pouvons faire ça en augmentant peu à peu notre rythme, ça devait être un bon rallye pour nous. »

Photo par Mateo Foto Sport





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *