F.Delecour : “Seulement six kilomètres de neige et de glace”



De retour au départ de son épreuve fétiche après cinq ans d’absence, François Delecour pilotera de nouveau une Alpine A110 RGT et affrontera notamment le duo Manu Guigou/Raphaël Astier dans cette catégorie.

Même si cette 90e édition s’annonce extrêmement sèche, l’expérimenté pilote Alpine se méfie de la spéciale de Sisteron, celle étape comportant des conditions typiques du Monte-Carlo.

“J’ai clairement une grande expérience au Monte-Carlo en R-GT, j’ai gagné ici il y a cinq ans avec la Porsche. Mais le Monte-Carlo est toujours une course compliquée et un rallye difficile. Je n’ai aucune idée du choix des pneus, surtout de la spéciale de Sisteron, où nous avons environ six kilomètres de glace. Cependant, je suis si heureux d’être de nouveau au Monte-Carlo.

Cette spéciale de Sisteron sera difficile avec la neige, en ce moment – et c’est seulement six kilomètres de neige et de glace sur 20 ou 22 km. Sisteron sera difficile pour les voitures à deux roues motrices parce que nous n’avons qu’une seule roue de secours, par rapport à deux pour les voitures à quatre roues motrices. Je ne sais pas ce qui se passe sur la spéciale d’avant mais il est certain que nous avons besoin de pneus neige ou de pneus cloutés à Sisteron.”

En 2022, François Delecour essaie de monter un programme complet dans la Coupe du Monde FIA RGT, championnat dans lequel Manu Guigou est également inscrit.

“Nous essayons. Normalement, la situation est bonne. J’essaie de trouver le budget complet.”

En 22 participations sur cette épreuve, le pilote Alpine a forcément connu de très bons moments dont sa victoire en 1994.

“Certes 1994 a été génial, tout le monde s’en souvient. Mais en 1987, avec la Peugeot 205, la route était complètement enneigée. Le Col de la Madone derrière Monte-Carlo était plein de glace et l’autoroute était bloquée. En Ardèche, nous avons un mur de neige de deux mètres, c’était génial, fantastique. En 1984, avec la Samba et pas de clous, c’était terrible. J’ai tant de souvenirs.”




S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
saxonic
saxonic
4 mois il y a

En samba et sans clous, on peut respecter l’expérience à ce niveau , on peut estimer nos aînés , voire les vénérer, en tout cas, c’est du beau monde que déplace le monte carlo

Martini29
Martini29
4 mois il y a

C’est sec eh bien il ne devrait pas s’en plaindre car cette Alpine fonctionne beaucoup mieux sur le sec que sur la neige !

Dernière modification le 4 mois il y a par Martini29