La Fiesta R5 Minerva Oil et Jean-Charles Beaubelique reprennent la tête !




Premier leader du Trophée Michelin cette année après le Rallye du Touquet, il tenait à cœur à Jean-Charles Beaubelique et Julien Vial de réaliser une...

ormance au Rallye du Limousin, troisième manche du Championnat de France où l’équipage évoluait sur ses terres et celles de son partenaire principal, Minerva Oil. Au terme de cette épreuve, ils décrochent une superbe deuxième place qui leur permet de récupérer le fauteuil de leader du Trophée Michelin où course après course, ils s’affirment comme prétendants à la victoire finale.

Cette année encore, le rallye du Limousin aura été fidèle à sa réputation avec dés le jeudi, un choix cornélien à effectuer dans le marquage des pneus, le ciel limougeaud étant plus qu’instable. Le rallye était lancé !

L’épreuve débutait Vendredi matin par une boucle de deux spéciales disputées sous une fine pluie rendant les routes très glissantes. Conscient du piège qui s’offrait aux concurrents, Jean-Charles faisait le choix de partir prudemment mais occupait malgré tout la tête du Trophée Michelin, bien aidé par les performances de la Fiesta R5 dans de telles conditions et l’excellent travail de ses ouvreurs qui lui conseillaient le bon choix de pneus. La boucle matinale était à reproduire l’après-midi et même si une courte averse venait semer le doute dans la tête des équipages entre la troisième et quatrième spéciale, Jean-Charles continuait sur sa lancée, toujours bien chaussé, et rentrait à Limoges disputer la super spéciale d’Ester en tant que leader en Trophée Michelin.

Les deux petits kilomètres de la spéciale spectacle permettait au public venu nombreux de contempler les glisses de la Fiesta R5 Minerva Oil mais ne changeaient rien au classement où Jean-Charles et Julien occupaient la 7ème place du général.

Le lendemain, deux boucles de trois spéciales étaient à parcourir. Si la deuxième était annoncée sèche, les spécialistes ne pouvaient pas l’affirmer aussi clairement pour la première. Jean- Charles et Julien faisaient le choix de la prudence en espérant l’averse… qui ne viendra jamais ! Dans la deuxième spéciale, ils perdaient leur position de leader au profit de Patrick Rouillard. La dernière boucle les voyait tenter le tout pour le tout, hélas, la victoire leur échappait pour quelques secondes. Cette seconde place leur permet néanmoins de reprendre la tête au classement du Trophée Michelin et d’affirmer une nouvelle fois la compétitivité de Jean-Charles Beaubelique à bord de la Fiesta R5.

A l’arrivée, Jean-Charles déclarait : « C’est un week-end très positif que nous avons vécu là. Après un départ prudent, nous avions misé sur la pluie pour la première boucle du samedi, elle ne s’est malheureusement pas présentée. Avec Julien, nous avons tout donné pour remonter et les pneus étaient totalement épuisés à l’arrivée de la dernière spéciale ! Même si on échoue à la deuxième place pour quelques secondes, nous prenons la tête du Trophée Michelin, ce qui est une réelle satisfaction. Ceci est une belle récompense pour notre petite équipe, la Fiesta R5 n’a connu aucun souci durant tout le week-end et on a appris beaucoup sur les choix de pneus. La lutte avec Patrick a été splendide et tout ceci dans un super esprit sportif ! Bravo à lui car il a fait une super course. Ce podium et cette place de leader en Trophée Michelin est également une belle occasion de faire briller à domicile notre partenaire Minerva Oil pour son 80ème anniversaire. Enfin, la victoire en groupe R nous permet d’engranger de nouveau point en vue de la qualification pour la Finale de la Coupe De France et au Team MSR d’augmenter son capital en Championnat Team.

Le timing étant trop serré pour Julien et moi sur le plan professionnel, nous ne serons pas présents au Rallye d’Antibes, nous serons de retour au Rallye du Rouergue. »

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *