Finlande 2011 : Loeb encore plus fort qu’en 2008



Continuons notre rétrospective des meilleurs moments du rallye international avec un retour sur le rallye de Finlande 2011, épreuve où Sébastien Loeb remporta une seconde victoire sur cette épreuve après une bagarre fantastique face à Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier.

Au départ de cette huitième manche du championnat du monde, quatre hommes semblent en mesure de jouer la victoire, les finlandais de chez Ford, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala, opposés aux tricolores Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. Avant cette épreuve, Loeb pointe en tête du championnat, suivi par Hirvonen et Ogier.

Jeudi soir, trois spéciales sont au programme et le favori n°1, Mikko Hirvonen, est déjà écarté de la course à la victoire à cause d’une faute consécutive à une coupure moteur en plein virage ! Pour les DS3 WRC officielles, tout va bien avec Loeb dominateur, 2s8 devant Ogier alors que la première Ford, celle de Jari-Matti Latvala, est à 4s4. Auteur du premier scratch, Jari Ketomaa est alors un étonnant quatrième au scratch au volant de sa Fiesta privée.

Vendredi matin, Loeb ouvre la route, une position toujours désavantageuse sur terre même si moins pénalisante en Finlande. Sur les trois spéciales de la matinée, Loeb et Ogier font jeu égal alors que Latvala est légèrement en retrait (+9s4). Reparti avec une Fiesta en parfait état, Hirvonen affole le chrono avec trois scratchs consécutifs !

Dans l’après-midi, Latvala reste dans le coup face aux Citroën mais le dernier chrono du jour « Mynnilä », est le théâtre d’une bataille tactique peu sportive. En seulement 12 km, Loeb repousse Ogier à 13s4. Le premier des deux a volontairement pointé en retard au départ de cette spéciale (pénalité de 10s) pour tenter de surprendre son jeune coéquipier. Voyant bien la tactique opérée par l’alsacien, le gapençais a alors largement levé le pied. Il termine l’étape à 1s5 de Loeb, toujours leader malgré lui. Au troisième rang, Latvala est parfaitement placé face aux Citroën (+2.6 sur Loeb).

Samedi matin, Sébastien Loeb est en grande forme, alors même qu’il ouvre encore une fois la route. Dans Leustu (21,35 km), le français signe la plus belle spéciale de son week-end, repoussant notamment Ogier (+6.4) et Latvala (+8.3). Dans Surkee, l’alsacien est encore le plus fort, et n’est devancé qu’à une seule reprise par ses rivaux sur les cinq spéciales matinales.

De retour au parc, le champion du monde en titre a clairement creusé le trou, 10s8 sur Ogier et 20s sur Latvala, bien décevant en comparaison des performances de son coéquipier Hirvonen, auteur d’une folle remontée.

Dans l’après-midi, six spéciales sont encore programme et le rallye prendra fin dès ce samedi soir, une particularité de cette édition 2011. Etrangement hors de forme en matinée, Latvala redémarre très fort, reprenant 7s à Loeb en deux chronos et dépassant même Ogier pour la deuxième place pour 4s2 ! Ce dernier a été victime d’une crevaison et a glissé derrière le finlandais après la 17.

Dans la 20, antépénultième spéciale de l’épreuve, Latvala grappille encore du temps et revient à 10s3 de Loeb, alors qu’Ogier est toujours dans la bataille, à 3s3 du finlandais. Dans les deux derniers chronos, le pilote Ford est encore supérieur aux Citroën mais échoue finalement à 8s1 de Loeb…tout en conservant 4s7 sur Ogier.

A l’arrivée, Sébastien Loeb s’offre une 66e victoire en championnat du monde et l’une de ses plus belles victoires. Il conforte ainsi sa place de leader en championnat du monde et reprend le large face à Hirvonen (-17) mais également Ogier (-22).

« C’est l’une des plus belles de ma carrière. Il a vraiment fallu la chercher jusqu’au bout. Il a fallu attendre la dernière minute pour vraiment y croire. Mes deux adversaires étaient très rapides aussi. Latvala et Ogier m’ont poussé vraiment très fort. En plus le soir, ils se mettaient derrière moi au classement. J’ai balayé la route pendant trois jours et malgré cela on réussit à s’imposer. Cette victoire est l’une des plus belles car sans pouvoir mettre en place une stratégie on a réussi à rester devant. » a commenté Loeb à l’arrivée.

Classement Final

Pos.PiloteVoitureChrono
1Loeb-ElenaCitroën DS3 WRC 
2Latvala-AnttilaFord Fiesta RS WRC+8.1
3Ogier-IngrassiaCitroën DS3 WRC+12.8
4Hirvonen-LehtinenFord Fiesta RS WRC+1:09.1
5Solberg-PattersonCitroën DS3 WRC+1:16.2
6Ostberg-AnderssonFord Fiesta RS WRC+1:27.8




S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Seb73
Seb73
1 mois il y a

C’est dieu

Franck
Franck
1 mois il y a

Il y en a encore qui vont dire que Loeb n’avait pas d’adversaires à sa hauteur. Tous les champions ont une concurrence plus ou moins forte pendant leur carrière. Seb était simplement le meilleur pendant 9 années consécutives, un point c’est tout !