Fisher et Campedelli vont faire un bond en Finlande




C’est en Finlande, haut lieu de la saison du Championnat du Monde des Rallyes, que se poursuit le Citroën Top Driver. Pour ce troisième rendez-vous,...

Racing engage de nouveau deux Citroën DS3 R3 pour Alastair Fisher et Simone Campedelli. Peu en réussite au Portugal et en Sardaigne, les deux hommes du team stéphanois savent que tout est réuni pour enregistrer des résultats positifs.

Si la saison n’a pas débuté idéalement pour les pilotes Saintéloc Racing en Citroën Top Driver, dans le cadre du WRC 3, le Rallye de Finlande peut permettre à Alastair Fisher et Simone Campedelli de se remettre sur de bons rails. Avant cette troisième manche d’un calendrier qui compte six épreuves, Alastair Fisher est sixième au classement général et peut espérer remonter rapidement aux avant-postes en signant une belle prestation en Finlande.

« Il nous faut nous remettre dans le sens de la marche après notre week-end décevant en Sardaigne afin de nous relancer dans la course au titre, explique le Britannique, copiloté par Gordon Noble. Nous avons été rapides lors des deux dernières éditions du Rallye de Finlande, en WRC Academy, ce qui pourrait nous aider face à la rude concurrence à laquelle nous faisons face. »

En plus d’une belle occasion de marquer des points, le Rallye de Finlande est un évènement incontournable de la saison de rallye, qui le rend encore plus attendu. « C’est un rallye prestigieux, admiré par tous les amateurs de rallye, c’est donc très spécial pour Gordon et moi d’y participer. C’est une épreuve difficile, très technique, mais nous sommes prêts à relever le défi. L’objectif est de monter sur le podium pour rester dans la course au championnat. »

De son côté, Simone Campedelli a perdu plus de terrain lors des deux premières manches de la saison. Mais lui aussi espère que ce Rallye de Finlande lui permettra de rebondir. « Il y a encore quatre rallyes à venir et beaucoup de points à marquer, précise-t-il. Jusque-là, nous n’avons pas été gâtés et avons souffert de malchance mais nous sommes motivés pour nous relancer. C’est difficile de faire un pronostic mais ce sera ma deuxième fois en Finlande et j’espère pouvoir me servir de mon expérience. Il y a beaucoup de sauts, la vitesse est élevée, il faut savoir être prudent en allant vite ! »

Copiloté par Danilo Fappani, Simone Campedelli sait qu’il peut aller chercher un bon résultat en faisant preuve de réussite. « Je sais que le team travaille beaucoup pour que la voiture soit parfaite avant le rallye. Je pense que tout est réuni pour signer de belles performances. Nous avons manqué de réussite mais nous sommes bien entourés et sommes prêts à nous montrer sur le devant de la scène. »

« Tout n’est pas négatif bien au contraire, puisque nous sommes largement en tête du Championnat du Monde des Rallyes WRC3*, précise Vincent Ducher, Coordinateur Rallye de Saintéloc Racing. Nos deux pilotes ont la pointe de vitesse. Que ce soit au Portugal ou en Sardaigne, ils étaient dans les meilleurs chronos. En Finlande, ils resteront devant jusqu’au podium. Nous avons travaillé pour cela. Nous dominons les autres formules auxquelles nous participons en France, il n’y a aucune raison pour que nous ne gagnions pas en WRC et en Citroën Top Driver. J’ai confiance en eux et en notre équipe. »

Le rallye débutera jeudi 1er août pour s’achever le samedi 3 août au terme de 23 spéciales, pour un total de 334 km de spéciales.

*Classement Championnat du Monde des Rallyes WRC3 – Teams
1. Saintéloc Racing 55 points
2. Charles Hurst Citroën Belfast 36 points
3. ADAC Team Weser-EMS EV 25 points

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *