Gryazin : « Montrer ce que la I20 R5 est capable de faire »



Engagé en WRC2 par Hyundai Motorsport, Nikolay Gryazin était en tests ce vendredi en vue du rallye Monte-Carlo.

Fort d’une grosse expérience en R5 avec plusieurs saisons en Skoda Fabia à écumer les spéciales du monde entier, le pilote russe sera probablement un bel animateur du championnat WRC2. Face à Ostberg, Fourmaux, Yates où encore son coéquipier Veiby, le pilote de 22 ans aura l’opportunité de passer dans une autre dimension. Malgré un niveau de performances déjà aperçu, il devra toute fois gagner en maturité et en fiabilité.

Nikolay Gryazin a donc poursuivi son travail avec la Hyundai I20 R5, une voiture avec laquelle il ne compte qu’un rallye à son actif. En décembre dernier, il avait en effet participé au rallye hivernal du Dévoluy, sortant de la route après seulement 500 mètres parcourus.

« Après des semaines et des mois de préparation, nous sommes impatients d’aller au Rallye Monte-Carlo. Ce ne sera pas une tâche facile, mais nous avons fait tout notre possible pour nous assurer que nous sommes prêts à relever le défi à venir. Nous sommes ravis de travailler avec Hyundai Motorsport et de montrer ce que la i20 R5 2020 est capable de faire tout au long de l’année. »

À la différence de ses rivaux, le pilote russe aura la lourde tâche de découvrir l’épreuve monégasque avant de poursuivre son championnat en Suède.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. stratos38170 dit :

    Bonjour,

    CIAMIN aurait eu droit aussi à sa chance , à mon humble avis

    • Phipiel dit :

      Citroën aurait pu engager une deuxième voiture pour le championnat. Ciamin aurait été parfait. Mais bon ce sera du WRC-2.

  2. ericc dit :

    surement très bon , mais si en plusieurs saisons de rallye il n’ a pas encore compris que pour gagner il faut rester sur la route je doute qu’ ADAMO réussisse

  3. olive dit :

    lui il peut faire mal un pur attaquant!!!

  4. Schmurts62 dit :

    Un diamant brut ….maintenant il est entre les mains du tailleur adamo….espérons qu il soit aussi bon pépiniériste avec ce jeune talent qu il est bon elagueur avec les confirmés….

    • vavavoum dit :

      je vois bien un « confirmé » aller voir du côté du soleil levant l’année prochaine, 2018 était l’année pour lui mais il a laissé passer sa chance …. Ott a de grande chance de le reléguer en coéquipier modèle pour uniquement le championnat constructeur