Guigou s’impose en Nouvelle-Calédonie




Pour sa quatrième participation au Rallye de Nouvelle-Calédonie, Manu Guigou remporte une victoire scratch au terme de la manche du Championnat Asie-Pacifique. Copiloté par Michel...

s’impose au volant de la Clio R.S. R3 Maxi du Team Visa Location Groupe Jeandot face aux références de cette compétition continentale.

Double Champion de Nouvelle-Calédonie en titre, Manu Guigou avait à cœur d’être encore présent cette année au départ du Rallye de Nouvelle-Calédonie. La manche française du Championnat Asie-Pacifique des Rallyes FIA – équivalent au Championnat d’Europe – regroupe des concurrents venus de Chine, du Japon, d’Inde, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et même d’Europe avec l’équipe officielle Skoda.

Aligné au départ de cette épreuve avec la Clio R.S. R3 Maxi du Team Visa Location Groupe Jeandot aux couleurs d’Automeca, Manu Guigou s’installait à la troisième place du classement général, leader en 2 Roues Motrices, dès l’arrivée de la première spéciale.

« Les conditions climatiques étaient vraiment compliquées », expliquait Manu. « D’une spéciale à l’autre, on pouvait passer de routes sèches à des pistes détrempées. Il a vraiment fallu jouer aux équilibristes ! »

En profitant de l’agilité de Clio R.S. R3 Maxi, Manu Guigou parvenait même à signer deux deuxièmes temps en fin de première journée pour se placer au deuxième rang du classement général juste derrière le Champion d’Europe en titre Jan Kopecky et sa Skoda Fabia Super 2000.

Sur des routes toujours aussi imprévisibles, Manu Guigou signait la totalité des meilleurs en 2 Roues Motrices : « C’était une épreuve super difficile. Il fallait se lâcher pour faire des écarts. Nous avons réussi à rouler suffisamment fort même s’il y avait de nombreux pièges. Entre la terre noire et la terre rouge, c’était un vrai rallye d’un championnat FIA avec un gros niveau de difficultés. »

En fin de rallye, face aux pièges du parcours, les équipages des Skoda officielles décidaient de ne pas prendre le départ d’une spéciale, bloquant le rallye durant 33 minutes. Lourdement pénalisés, ils laissaient la première place du classement général final à Manu Guigou qui remportait ainsi le Rallye de Nouvelle-Calédonie au scratch.

« J’ai un peu de mal à réaliser », avouait Manu. « Nous avons bien roulé pour rester aux avant-postes durant tout le rallye. Cette victoire dans une épreuve FIA, devant toutes les 4 Roues Motrices, est importante pour nous, pour l’équipe qui réalise un travail exceptionnel mais aussi pour Renault Sport Technologies qui montre sa maîtrise de la catégorie 2 Roues Motrices. »

« En France, on ne mesure peut-être pas l’importance et l’impact de ce championnat sur des territoires comme la Chine, le Japon, l’Australie ou la Nouvelle-Zélande », ajoutait-il. « C’est bien plus important qu’une victoire en Championnat d’Europe, sur des marchés en pleine expansion. Je suis donc très fier d’inscrire mon nom au palmarès du Rallye de Nouvelle-Calédonie et d’offrir cette victoire au Team Visa Location Groupe Jeandot et à Sodauto. »

Cette victoire scratch, la seconde de la saison pour Manu Guigou après un succès en Coupe de France avec la Mégane R.S. N4 du Team Automeca Florajet, suit une autre grande performance.

Lors du Rallye Région Limousin, troisième épreuve du Championnat de France des Rallyes, Manu Guigou et Marine Murat avaient remporté une nouvelle victoire en Groupe N avec la même Mégane R.S. N4.

« Nous sommes au cœur d’une belle série en ce moment », se réjouissait Manu. « Au Limousin, il a fallu rouler très fort dès le départ pour prendre la tête du Groupe N et essayer de décrocher quelques points bonus. C’est ce que nous avons réussi à faire avec une Mégane R.S. N4 toujours aussi compétitive. C’était important d’aligner une troisième victoire de groupe consécutive pour le championnat. »

Quatrième du Championnat de France des Rallyes à deux points du deuxième, Manu Guigou est aussi le mieux placé des pilotes 2 Roues Motrices devant les Groupe R et les Porsche.

Depuis le début de la saison :
Rallye Le Touquet Pas-de-Calais : victoire en Groupe N (Mégane R.S. N4)
Rallye de la Rivière Drugeon : victoire scratch (Mégane R.S. N4)
Rallye Lyon-Charbonnière : victoire en Groupe N (Mégane R.S. N4)
Rallye Région Limousin : victoire en Groupe N (Mégane R.S. N4)
Rallye de Nouvelle-Calédonie (APRC) : victoire scratch (Clio R.S. R3)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *