Hannu Mikkola, champion du monde 1983, est décédé



Âgé de 78 ans, Hannu Mikkoa est décédé alors que le championnat du monde des rallyes est actuellement dans son pays, la Finlande.

En 1983, le finlandais est entré dans l’histoire du rallye en devenant le pilote le plus ancien a remporté le championnat du monde à l’âge de 41 ans. Outre ce titre, Hannu Mikkola s’est imposé sur 18 épreuves du championnat du monde, dont 7 fois en Finlande (co-recordman avec Marcus Grönholm), son rallye évidemment favori, comme bon nombre de ses coéquipiers !

Après avoir fait ses classes en Toyota Celica, Toyota Corolla ou encore Peugeot 504, Hannu Mikkola passe dans une autre dimension en rejoignant Ford pour la saison 1978. Vice-champion du monde en 1979 puis en 1980 au volant de Ford Escort MKII et Mercedez-Benz 500 SLC, la carrière d’Hannu Mikkola a pris un autre tournant en 1981 avec l’arrivée d’Audi Sport en championnat du monde. Troisième cette année là, et encore en 1982 au volant d’une Audi Sport derrière le fameux Walter Röhrl, le finlandais prend sa revanche la saison suivante pour décrocher la couronne mondiale avec l’Audi Quattro A1 pour la première saison des groupes B.

La saison 1984 est sa dernière avec un programme complet, toujours avec Audi. Malgré une victoire au rallye du Portugal, le finlandais termine alors une nouvelle fois vice-champion du monde des rallyes. Désireux de réduire son programme pour souffler un peu, Hannu Mikola roule tout de même avec Audi jusqu’en 1987. Après cela, le finlandais se lance dans un dernier défi avec Mazda pour évoluer une dernière fois sur les épreuves légendaires du WRC malgré une voiture dépassée.





S’abonner
Notifier de
guest
19 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Afond
Afond
1 mois il y a

Un grand meusieur du rallye s’ en et aller, un de ses finlandais volants ,immense par sa généreusite au volant son adresse ,et son talent
Aurevoir l’artiste

PasMaz
PasMaz
1 mois il y a

Mikkoa,Mikola,Nikkola ……!!!
Repose en paix Hannu Mikkola