La Hyundai i20 R5 s’offre une évolution



Un an et demi après ses débuts au Tour de Corse, la Hyundai I20 R5 va connaître une grosse évolution technique avec notamment un moteur plus puissant.

Pour ce dernier joker technique, à utiliser avant la fin des 2 ans d’homologation, le constructeur coréen apportera des modifications qui porteront principalement sur la partie moteur avec une ouverture variable des soupapes, une nouvelle cartographie, le tout devant offrir plus de puissance et une meilleure souplesse d’utilisation.

Le système anti-lag, si important sur les voitures modernes, est également corrigé. Outre ce développement moteur important, la Hyundai i20 R5 « 2018 » disposera de nouveaux amortisseurs et de nouveaux différentiels, que ce soit sur terre et asphalte. 

Toutes ces évolutions seront disponibles dès le premier mars prochain, que ce soit pour de nouvelles voitures ou celles existantes.

Responsable du service clients chez Hyundai Motorsport, Andrea Adamo évoque cette évolution : « Dans nos travaux avec la i20 R5 et nos clients, nous visons toujours à nous assurer qu’ils peuvent être compétitifs sur le devant de la scène, quel que soit le championnat choisi. Le rythme de développement important observé dans la catégorie R5 signifie que nous devons constamment travailler pour le suivre.

Ces dernières améliorations sont les plus importantes que nous ayons réalisées depuis les débuts de la voiture, et permettront à nos clients de se battre de nouveau pour des victoires en rallye et pour des titres de champion dans le monde entier. Cette saison, nos clients participent à un plus large éventail de championnats, nous devons donc nous assurer que nous continuons notre travail afin qu’ils soient en mesure d’être performants dans toutes les conditions. »

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kubika dit :

    Belle bagarre en perspective en corse avec Skoda et Citroën

  2. romain dit :

    C’est bien ça, mais une ou deux R5 officielles en WRC ce serait pas mal non plus 😉

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Il y en a déjà une, qui fera ses débuts en Suède. En essais ce matin, elle a malheureusement été bien amochée.

      • eric dit :

        Huttunen l’a sorti dans les arbres ???

      • romain dit :

        Ah cool, je n’avais pas eu cette info.
        D’ailleurs, concernant les R5, ça me semblerait logique (même obligatoire) que chaque marques qui roulent en WRC1 en engage une ou deux en WRC2, le plateau serait un peu plus étoffé avec 2 Hyundai R5, 2 C3 R5, 2 Yaris R5 (qui est en projet je crois) officielles, ainsi que les 2 Fiesta qui roulent déjà.

        • Buz dit :

          Oui bien sur et pourquoi pas chaque constructeurs présents sur le marché de l’automobile devraient develloper et engager des WRC sous peine de ne plus avoir le droit de vendre de voitures 😉

      • Buz dit :

        D’ailleurs elle porte la poisse cette auto. C’est pas celle que Sarrazin avait au Monté Carl? Un rallye et deux sorties, il y a du boulot chez Sarrazin Motorsport.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com