Hyundai ne veut pas de i20 Rally1 privées



Contrairement à ce qu’elle a pu faire pour la génération actuelle de WRC, l’équipe Hyundai Motorsport ne permettra pas à des équipes clientes d’aligner des i20 Rally1 la saison prochaine.

Avec l’arrivée de la nouvelle réglementation 2022, riche en nouveauté mais aussi en ressources financières, le constructeur coréen a finalement fait le choix de la sagesse, préférant se concentrer sur l’équipe officielle et l’exploitation de 3 Hyundai i20 Rally1 sur l’ensemble de la saison.

“Ce n’est pas mon plan de louer des voitures. Cela fait partie du plan de quelqu’un d’autre (M-Sport). Ces voitures coûtent beaucoup plus chères qu’une voiture actuelle, donc je ne vois pas quel client pourrait être capable de payer cet argent. J’ai déjà du mal à voir quelqu’un qui pourrait être capable de gérer ces voitures.” a admis Andrea Adamo au média américain DirtFish.

Chez M-Sport, la stratégie sera très différente et Malcolm Wilson a rapidement annoncé son souhait de louer des Puma Rally1 dès la saison prochaine.

“C’est une organisation différente de celle que j’ai. Il (Malcolm Wilson) a toujours été capable de gérer les voitures WRC des clients dans son organisation et il maîtrise parfaitement ça. Je le respecte pour être capable de faire ça à 100%, mais c’est un autre type d’organisation. Pour moi, c’est plus difficile et je ne veux rien compromettre pour arriver à faire ça. Je pense que j’en ai assez demandé à mon personnel lors des deux dernières années.

Je veux me concentrer à 100 % sur ce que nous avons en main. L’objectif de Hyundai Motorsport en WRC est de remporter le titre sans avoir autant de clients que possible.”

Lors de ces deux dernières années, Hyundai avait notamment pu compter sur l’équipe 2C Compétition pour faire rouler des i20 Coupe WRC avec des pilotes privés tels que Pierre-Louis Loubet, Oliver Solberg, Ole Christian Veiby ou encore Jan Solans. L’équipe française avait également assuré l’exploitation de i20 Coupe WRC confiées par Hyundai, comme dernièrement avec Oliver Solberg au rallye de Catalogne et prochainement à Monza. 




S’abonner
Notification pour
guest
37 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
TchoponT
TchoponT
6 mois il y a

Ceci dit, j’ai le même constat que “Aywé”. La nouvelle génération de WRC 2022 nous a été présenté comme plus interressente niveau budget et qui avait pour but de faire venir de nouveaux constructeurs … On pourra dire que c’est un échec total! Bravo à la FIA! A voir même si les constructeur actuels vont savoir suivre dans le long terme.. :/

TchoponT
TchoponT
6 mois il y a

Quand je vous vois tous blatérer pour rien, Je me dis qu’une 4éme vague va régler le problême pour 2022 … 😀