Hyundai recule pour mieux avancer




Hyundai Motorsport a récemment effectué une séance d’essais de quatre jours dans la région d’Almeria en Espagne.

e. 

Thierry Neuville et Kevin Abbring se sont relayés au volant de la version cinq portes de la I20 WRC.

Un gros travail, notamment en altitude, a été apporté sur le moteur, ainsi que sur le développement du châssis.

Initialement prévue pour débuter en compétition cette saison, la nouvelle génération de la I20 WRC devrait finalement prendre part au WRC en 2016.

En effet, le calendrier de production de la version trois portes de la voiture de série a entraîné un retard de l’homologation de la nouvelle génération de WRC. L’équipe Hyundai a donc revu ses plans et alignera cette nouvelle WRC au rallye Monte Carlo 2016.

Ce retard imprévu donne donc plus de temps à l’équipe coréenne pour développer la version cinq portes de la I20 WRC avant ses débuts en championnat du monde.

Hyundai a également précisé par l’intermédiaire de Michel Nandan que la version actuelle de la I20 WRC continuerait d’évoluer pour se maintenir dans la lutte pour le podium constructeurs cette année.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Comme si c’était pas assez difficile de faire évoluer une voiture, eux vont travailler sur deux. Ca part dans tous les sens cette histoire. A ce jeu là, autant finir 2015 en roue libre et tout miser sur les saisons à venir avec la nouvelle auto.

  2. Hyundai dit :

    Moi je crois que Neuville devrais rester chez hyundai car l’équipe hyundai a fortement évolué depuis son départ en WRC avec la i20, les trois premier rallye en 2015 on été super pour neuville malgré quelque erreurs mais je suis sur que pour les prochain rallye, il pourra les gagne.

  3. julien dit :

    Neuville doit rapidement changer d’équipe car il perd son temps chez Hyundai. Ils ont beaucoup de moyens mais la coordination sportive et industrielle est nulle : il n’y a pas la réactivité ni la culture rallye. Michel Nandan bénéficie d’une image qui dépasse ses réelles compétences, rien à voir avec un FX Demaison ou un Ch Loriaux. Il pourrait aller chez Toyota par exemple…
    Je suis pour un échange de volant entre Latvala et Neuville. La bagarre Ogier/Neuville/Sordo en Corse 2016, ça aurait de la gueule, non? La dessus, le rallye de Sardaigne qui mute en San Remo asphalte et on descend tous en Méditerranée pour se régaler, avec la Catalogne en fermeture!

  4. natlin dit :

    Neuville chez wv,ce serait terrible! mais j’y crois pas trop

  5. Thomas dit :

    Sur Autonews-Magazine(site belge)ils spéculent déjà un changement de team pour Neuville l’an prochain(il aurait été vu discutant avec des gens de chez VW)… :0/

    • briwan dit :

      neuville partenaire d’ogier!!!! j’y crois pas une seule seconde!!!! par contre mikkelsen a la place j.m.l ca c’est possible!! ca ferait une auto de moins a faire roulé pour v-w…. a moins que j.m.l se réveille!!!!!

  6. jeanseb dit :

    CETTE COM EST RIDICULE ! hundai ferais mieux de rien dire ! parce qu on se demande si un jour on verra cette voiture ! en 2016 peut etre ??? on ne me fera pas croire qu ils imaginent une seconde que la concurrence se tourne les pouces ………… il ferais mieux de dire que l evolution de la voiture est raté , sa serait plus crédible bref heureusement le ridicule ne tue pas

  7. Kivala dit :

    Hé bé, souhaitons que ce tout nouveau modèle sera vraiment réussi, car ça laisse également le temps aux autres constructeurs de préparer une évolution 2016 performante, et comme Toyota arrive en 2017 la « fenêtre » sera courte…

    • briwan dit :

      exact!!! Hyundai semble partir dans tout les sens et faire un peut n’importe quoi!!! tout ca pour aller chercher v-w…. c’est bien dommage pour un team qui a les moyens financiers de faire quelque chose de bien…..

      • Bruno dit :

        N’oubliez pas que Hyundai a voulu faire très vite, trop vite ? Les premiers vrais tests ont eu lieu mi-2013. Toyota s’est donné 2 ans et demi de préparation avant de faire débuter sa voiture en compétition. Volkswagen a eu un an et demi de préparation acharnée et l’expérience acquise avec la Skoda Fabia S2000 a simplifié pas mal de choses. On tirera des conclusions au Monte Carlo… comme d’hab.