Hyundai repart au travail avec Sébastien Loeb



Le nonuple champion du monde a retrouvé ce dimanche l’équipe Hyundai Motorsport pour une seconde journée de tests en vue du rallye Monte-Carlo 2020.

Un mois à peine après une première journée disputée dans la Drôme du côté du Col Saint Jean, l’alsacien a, cette fois, migré dans les Alpes de Haute Provence sur un tronçon de route emprunté en 2019 par l’épreuve monégasque.

Le pilote de 45 ans termine ainsi un weekend chargé qui a débuté ce vendredi par une soirée organisée en Allemagne dans les locaux de l’équipe Hyundai, avant de se poursuivre ce samedi dans la boutique PM Racing de Daniel Elena en compagnie de nombreux supporters.

À l’image de 2019, le pilote Hyundai participera à six manches du championnat du monde dont le programme débutera au Monte-Carlo et en Suède. En 2020, Sébastien Loeb prendra le départ de son 14e Monte-Carlo et deviendra à cette occasion un des très rares pilotes à avoir participé à une manche du WRC sur quatre décennies différentes.

L’équipe Hyundai Motorsport poursuivra sa séance d’essais pendant encore deux journées. Le vice champion du monde en titre Thierry Neuville prendra le relais ce lundi avant d’être imité par Ott Tanak mardi prochain.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fab dit :

    Perso, je ne le trouve pas particulièrement plus agressif ni en vrac. Y a un enchainement gauche/droite somptueux avec l’arrière qui lève et où ça bouge beaucoup mais c’est spécifique à la route et je pense que çà bougerait comme ça avec n’importe quel pilote.

    Moi je le vois en forme sur ce Monte Carlo mais je pense qu’il sera en dessous de ces 2 coéquipiers en rythme pur. Maintenant, si les conditions le permettent, on sait que bien conseillé, il peut être très bon sur les choix de pneus qui peuvent faire la dif.
    A suivre.

    • Sylvain dit :

      Moi ce qui m’a frappé c’est voir les vidéos de Loeb après celle de Ciamin… la R5 c’était ouh attention ça glisse, je suis sur des œufs; le vieux c’était essaie de me désarçonner, si tu y arrives! Il y avait une notion de passage en force ou pas, de maîtrise-brutalité incomparable entre la wrc-1 et la wrc-2, voire entre les niveaux.

      Souvent il y a qui commente les vidéos en disant « attention c’est accéléré », je ne suis vraiment pas expert, mais certaines vidéos questionnent tellement on voit ça passer comme dans un jeu vidéo.

      Mais sinon OUI IL Y A UNE QUESTION LOEB à quel niveau sera-t-il face à ses équipiers? La Catalogne avait été surprenante (ndlr il est 3ème sur 3 des Hyundai), on n’était plus en découverte, on n’était pas dans un rallye qui ne lui convenait pas, etc.

      Où sera-t-il sur ce MC ? je ne les vois pas lui et Danos venir pour faire de la figuration, être compétitifs sur quelques ES et jamais sur un rallye entier; j’imagine que leur idée de se mesurer avec les meilleurs soit sur la distance d’un rallye, pas sur une fraction de celui-ci… EST-CE ENCORE POSSIBLE?

      Selon moi la spécificité de ce MC 2020 fait que c’est sur CE rallye que leurs chances sont les plus sérieuses : rallye qui leur convient, la plupart des concurrents en découverte de leur auto (seuls Neuville, Loeb et Suninen repartent sur une voiture qu’ils connaissent).

      Mais je ne crois pas à la magie du choix de pneus, c’est un truc qui a marché en Catalogne 2018 et PAS MARCHÉ au MC 2019 (le vendredi matin Loeb avait fait un choix de pneus risqué qui aurait été dramatique sans l’annulation de la 1er ES), bref 50% c’est plus pile ou face que maîtrise supérieure; même si on peut aussi penser qu’ils font ce pari parce qu’ils ne se sentaient pas au niveau (du coup on prend un risque pour gagner parce qu’à la régulière on ne peut que perdre).

      • Fab dit :

        Loeb sera toujours plus à l’aise pour tenter un gros coup dans sa position, par rapport aux autres qui partent pour une saison complète. Mais c’est moins vrai au MC qu’en Catalogne où la fin du championnat est proche et que les positions pour le chapionnat pilotes se précisent.

        Mais en effet, y a un côté coup de poker plus que maitrise des gommes.
        Quoiqu’il en soit, les choix de pneus sont de moins en moins payants du fait de la longueur limitée des boucles.

        • JMB17 dit :

          Il est un fait, c’est que sur l’ensemble de sa carrière, c’était « le maître » en matière de choix judicieux de pneus !

  2. JMB17 dit :

    Voyage en Absurdie !

    Les belles années du rallye sont-elles derrière nous ?

    Si cela continue à ce rythme, avec l’insistance d’écolos de plus en plus incisifs, le WRC risque rapidement …. de manquer d’air !
    Il faudra alors l’appeler « le WC »

    Et un autre problème ne manquera pas d’apparaître :
    Le WC ne sera plus en…odeur….de sainteté ! Toujours par ces irréductibles écolos…

    Pourvu que cela ne devienne pas « la croisière jaune » !
    (Là, les mecs faut oser ! Je suis en train de passer un cap ! )

    • Flatsi dit :

      Ils nous appartient à nous de défendre becs et ongles notre sport, et ne pas subir l intolérance de bobos rances!!

    • bazire dit :

      En ces temps entérite ça craint , comme disait Coluche suivez la ligne jaune !…..
      J’ai bien peur que t’ai raison JMB et c’est mon avis aussi avec prochainement les hybrides et l’électrique , les catas naturels genre inondation , feux ou autre séisme …..
      Sans compter des règlementations de plus en plus contraignantes pour le public …..
      Et mon côté punk ne fait que s’accentuer au fil des années …. « no future  » est toujours d’actualité …

      Très bon le WC …

      • Dr no dit :

        Le gros problème Baz, est tout simplement qu’une poignée d’imbéciles se mettent à l’encontre du rallye, qualifiant les amoureux de ce sport, de, criminels, pollueurs, et j’en passe, mais ont ils réfléchi dans leurs petites têtes fragiles qui pourrissait véritablement la planète ??
        Je voudrais savoir également comment se déplacent ces idiots, à vélo peut être ??

        • bazire dit :

          Tout a fait d’accord avec toi le Doc mais chez les écolos ( je le suis quelque part ) comme partout y’a ceux qui savent qui pollues le plus ( les multinationales , les avions etc… ) et des ignares qui nous les casses pour un rallye ….
          Mais va leur faire comprendre !…

  3. Touno71 dit :

    J’ai l’impression que sa conduite est devenue plus agressive, un peu à la Neuville… C’est peut être la voiture qui demande ça, mais si y avait pas Loeb dans le titre j’aurai juré que c’était Thierry au volant…
    Ce mec est quand même incroyable, capable de changer sa conduite coulée et propre pour pouvoir s’adapter à ces nouvelles voitures…
    Hâte de voir les 2 autres aliens en action

    • Jean Dridéal dit :

      Ce sont des tests… Il y a sans doute une raison à ce soit disant « changement »….

      • ok ok dit :

        Bah c’est comme ça que cette voiture doit être pilotée, en pilotant à sa façon, ça ne marche pas donc il essaie ce qui semble plutôt bien fonctionner avec Neuville, ça me semble logique.

  4. Seb73 dit :

    Il va gagner cette année
    Et on va trinquer ou triquer
    Ca va etre la fête

  5. Matt007 dit :

    Sans Danos ?!
    Un monte carlo sans neige pour le moment !

  6. JMB17 dit :

    Le temps passe si vite !
    Seb n’a plus 44 ans !
    Il va en avoir….46 en février prochain !!
    Mais, je vous l’accorde, les années semblent avoir peu de prise sur lui !

    • bazire dit :

      J’allais le dire !…… sont sympa chez RS de rajeunir notre nonuple quand sur ce site certains ne pensent qu’a le mettre a la retraite …..
      Je me régale toujours autant de le voir rouler , il a des trajectoires parfaites et il me semble particulièrement en forme …….A suivre ….

      • JMB17 dit :

        Exactement comme toi, je me régale tout autant, j’adore ce pilote !
        Ton commentaire synthétique, précis est léché comme une trajectoire parfaite !!
        Et là, j’déconne pas Baz !