Gabin Moreau : « Un rêve d’être en WRC »



A 27 ans seulement, Gabin Moreau possède déjà une expérience énorme depuis ses débuts en 2005 à l'âge de 16 ans.

Avec 8 rallyes WRC et 11 ERC à son compteur, le copilote français est rapidement paru comme le partenaire idéal recherché par Stéphane Lefebvre pour la saison prochaine.

Gabin, comment est-venue ta passion pour le rallye et le co-pilotage ?

En fait, depuis tout petit mon grand-père m’emmenait voir un rallye régional qui passait à côté de la maison, le Rallye du Trièves. Petit à petit, je suis rentré dans l’organisation de ce Rallye, puis à mes 16 ans Michel Godard m’a proposé de le co-piloter sur sa Porsche GT. Proposition que j’ai accepté et de fil en aiguille j’ai pu évoluer en coupe de France dans un premier temps, puis championnat de France et enfin de goûter aux rallyes à l’étranger.

Tu as co-piloté de nombreux pilotes de rallye comme Salanon, Augoyard, Bouffier, Guigou, Burri et beaucoup d’autres, quelle est ta méthode de travail ?

Ma méthode de travail ? … j’en ai pas vraiment, à part me donner à fond à chaque fois, bien préparer le rallye en amont, être au courant de tout concernant l’épreuve et autour du rallye. La motivation, le sérieux et la persévérance sont des éléments clés que je pense qu’il faut pour réussir dans n’importe quel domaine et atteindre ses objectifs !

Concernant la saison 2015 avec le britannique Chris Ingram, quel bilan fais-tu du programme à bord de la 208 R2 ?

Avec Chris on a passé de très bon moments ensemble durant ces deux saisons que j’ai pu partager avec lui, il s’est formé une très belle amitié et malgré que nos chemins se séparent aujourd’hui nous resterons proches. Nous avons beaucoup appris ensemble. On a eu beaucoup de chance d’être soutenu par Peugeot UK en ERC, nous avons fait de bons résultats et prouver que nous étions dans le coup avec la 208. Chris est un pilote jeune et très rapide, il y arrivera,j’en suis sûr.

Pour 2016 nouveau défi pour toi, comment vois-tu la saison ?

C’est une belle et excitante aventure qui s’annonce avec Stéphane cette année. Intégrer un Team officiel et participer au championnat du monde avec une WRC c’est un rêve pour chaque passionné que nous sommes … J’ai énormément de chance que Stéphane m’ait choisi et que nous puissions continuer à progresser ensemble dans une même voiture. Stéphane m’a toujours impressionné par son coup de volant, son implication dans ses courses et son professionnalisme. C’est vraiment un pilote très talentueux.

As-tu un programme précis avec Stéphane Lefebvre et vas-tu accompagner d’autres pilotes sur différentes épreuves ?

Pour le moment,nous débutons la saison au Monte-Carlo avec la DS3 WRC, … pour la suite … ??? … nous verrons cela après !

Quel regard portes-tu sur le WRC ?

Le WRC c’est le summum… avec des épreuves mythiques et magnifiques qui composent ce championnat. Aujourd’hui pour pouvoir réussir dans le monde du Rallye, il faut faire ses preuves en WRC. L’impact médiatique est important et permet d’avoir une belle visibilité afin de décrocher des sponsors. Le problème, en France, est que les Rallyes ne sont pas du tout médiatisés, et il n’y a que lorsqu’on parle de « championnat du monde » avec des partenaires ou autres personnes novices en rallye que nous pouvons attirer une certaine attention et avoir de la crédibilité.

Quel est ton meilleur souvenir depuis tes débuts en rallye ?

Il y en a beaucoup … mais je dirais la victoire avec Chris Ingram l’an dernier aux Açores avec la 208 R2 en Junior ERC. C’était vraiment un super moment, après avoir fait plusieurs podiums et avoir été leader sur d’autres épreuves nous avons enfin réussit à concrétiser par une victoire. Aussi je retiendrais les expériences que j’ai eues outre Europe comme les deux participations au Rallye de Nouvelle-Calédonie avec Manu Guigou en 2011 et 2012, mais aussi et surtout le championnat du Liban avec Gilbert Bannout en 2015 où j’ai eu la chance de pouvoir découvrir un pays formidable, partager des moments et rencontrer des gens extraordinaires.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *