JM.Latvala : “Je suis vraiment, mais vraiment fier”



Encore émerveillé par les performances de ses équipages ce week-end, Jari-Matti Latvlala a pu savourer la domination de ses voitures pendant trois jours.

En conférence de presse, le Finlandais a confié qu’il était évidemment très satisfait du résultat global de son équipe, n’oubliant pas de souligner la performance de Dani Sordo, ce dernier empêchant Toyota de réaliser un incroyable triplé.

“Honnêtement,  je suis vraiment, mais vraiment fier. C’était un résultat fantastique. C’est un doublé et nous étions très proches d’un triplé. Taka conduisait très bien. Mais je dois dire que Dani a sorti une belle attaque dans la dernière spéciale et cela a suffi pour prendre une troisième place méritée. C’est quelque chose à apprendre pour l’avenir. Kalle a réalisé une très belle performance, en ouvrant la route et en remportant la victoire. Ce n’est pas quelque chose à quoi on aurait pu s’attendre, mais il l’a fait. C’était vraiment incroyable et Elfyn, une fois de plus, a réalisé une performance très solide avec un excellent pilotage et aucune erreur. Je pense que c’était bien pour lui de renforcer sa confiance et peut-être qu’il pense qu’il sera plus en mesure de se battre pour la victoire en Sardaigne. La chose la plus importante était que les voitures étaient fiables et que nous n’avions aucun problème avec elles.

Je pense que les pilotes ont été satisfaits de la voiture, et généralement c’est la clé, il faut que les pilotes soient à l’aise et que la voiture fonctionne et qu’ils puissent rouler à la limite.”

Questionné sur les performances et le résultat de Takamoto Katsuta, Jari-Matti Latvala s’est montré admiratif envers les progrès de son pilote, relancé après une période compliquée.

“C’est dur de perdre le podium à la toute fin. Il était à la troisième place avant la dernière spéciale. Je sais ce que c’est quand tu n’es pas monté sur le podium à de nombreuses reprises. Taka a également fait un début de saison fantastique l’année dernière et a fait de grands progrès et a décroché un podium au Kenya. Mais ensuite, il a connu une période très difficile dans la seconde moitié de l’année et a tenté de rebondir. Maintenant, après disons six ou sept mois et une période difficile, il y avait une chance pour le podium. Mais Dani était un peu plus rapide que lui. Je suis sûr qu’il en tirera des leçons et qu’il s’améliorera. C’était une bonne expérience pour lui.”

Comme depuis ses débuts en tant que team principal, le Finlandais n’a pas souhaité appliquer des consignes d’équipe pour assurer le doublé de son équipe.

“Il n’est pas facile de demander de ralentir quand vous avez deux voitures qui se battent pour la victoire. J’ai dit qu’on ne faisait pas des consignes d’équipes. Nous ne voulons pas faire ça. Ce n’est pas facile comme situation. Il y a aussi une chance pour que les garçons de faire une erreur. J’espère à 100 % qu’ils savent ce qu’ils doivent faire. Je ne veux pas m’en mêler.”

Après avoir décrit Kalle Rovanperä comme un miracle en Croatie, le team manager du Toyota Gazoo Racing a précisé ses propos après ce rallye du Portugal.

“Ce que je veux dire à propos de Kalle, c’est qu’il n’y a personne à qui il peut être comparé dans l’histoire du rallye. Nous savons que nous avons eu de grands pilotes par le passé, Loeb et Ogier, qui ont gagné des rallyes en ouvrant la route. Mais personne ne l’a fait auparavant à l’âge que Kalle a maintenant. C’est la différence. Nous n’avons pas vu cela dans l’histoire du rallye. Un jeune avec ce niveau-là.”




S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jmb17
jmb17
30 jours il y a

Quel beau manager.
Il n’y a rien à jeter dans ce qu’il dit sur ses pilotes comme sur les adversaires, et également l’esprit sportif et positif qu’il incarne au sein de son unité.
On aime tous cette équipe, et personne ne critique (A juste raison) Toyota et les hommes qui la compose.
Bravo JML

Fab
Fab
1 mois il y a

Du Latvala pur et dur! Bravo, notamment au sujet des consignes.

Malgré sa mauvais course, Il manque peut être une petite phrase sur Ogier, l’octuple champion du monde venu faire une pige et qui leur a quand même rapporté 2 titres pilote…