Jocerand Goupil : CFR Junior 2017 (3)



Complètement remanié en 2017, le championnat de France des rallyes Junior devrait attirer des pilotes avec des profils très variés.

A deux mois du début du championnat au rallye Lyon-Charbonnières, continuons notre revue des troupes avec Jocerand Goupil, jeune pilote de l’Ain.

Jocerand Goupil

  • Age : 21 ans
  • Copilote : Anthony Cianfarani 
  • Région : Ain
  • Début en rallye : 2016
  • Equipe : Carsyst’m Racing

Son arrivée en rallye

« Mon père faisait du rallye en Normandie, donc forcément je suis plongé dans ce milieu depuis tout petit. J’ai fait du quad pendant plusieurs années et j’ai débuté en rallye depuis un an avec les conseils de mon père. J’ai également fait un stage chez Drive Control pour apprendre les bases du pilotage sur terre.

L’année dernière, j’ai tenté Rallye Jeunes mais j’ai loupé la qualification pour la finale de Lédenon. C’était vraiment une expérience très stressante, peut-être que j’ai été trop prudent afin d’éviter de toucher les cônes et il m’a manqué un dixième.

Le choix du championnat de France Junior

« Dans tous les cas, je souhaitais m’engager dans une formule de promotion et même si le championnat Junior restait avec Citroën, nous nous serions engagés. Même si ce championnat représente un budget encore conséquent, cela reste la formule de promotion la plus abordable en France.

Je pense que ce championnat est le meilleur pour prendre de l’expérience et se faire repérer. Bien sûr, la récompense au bout est belle également. On aura encore le plaisir de rouler encore sur terre avec un format court que j’aime bien, tout en goûtant à l’asphalte.

On va pouvoir essayer la voiture dans deux semaines, elle est pour l’instant encore en cours de montage, je suis vraiment impatient de pouvoir découvrir cette auto. Je ne suis jamais monté dans une telle auto de course, donc ce sera une grande découverte. »

Expérience

« En attendant de terminer mes études, j’ai roulé dans le championnat de France des rallyes terre l’an passé au volant d’une Citroën Saxo N2. Le « format terre » avec seulement deux journées regroupant les reconnaissances et les spéciales, c’était bien pratique pour nous. Maintenant que j’ai un peu plus de temps, je peux m’engager sur un programme plus important, et notamment participer à des manches du championnat de France asphalte dans le cadre du Junior.

Avec cette petite expérience, je me suis vite habitué à n’avoir qu’un seul passage en reconnaissances. Je pense que ce sera un bon avantage pour débuter, les trois passages sur l’asphalte seront une première pour nous. On va d’ailleurs rouler au Pays du Gier pour préparer le Lyon-Charbonnières. »

Objectif

« Pour l’instant, nous ne pouvons pas vraiment nous situer, comme un peu tout le monde j’imagine. Si nous sommes dans le coup, on essayera bien sûr de jouer la gagne, même si nous savons que ce sera très difficile. L’important sera de toute façon de prendre un maximum d’expérience.

Côté budget, nous avons le début de saison assuré, mais après, nous espérons décrocher quelques partenaires supplémentaires en se montrant sur les premières manches. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *