La date des Canaries avancée d’une semaine



Suite aux nombreux changements imposés par la crise sanitaire aussi bien en Espagne qu’en Europe, le rallye des Iles Canaries a confirmé sa volonté d’avancer d’une semaine sa date à l’automne prochain.

Programmée initialement du 7 au 9 mai derniers, l’épreuve espagnole du championnat d’Europe n’a eu d’autre choix que de reporter sa date. En accord avec Eurosport Events, promoteur de l’ERC, et la Fédération royale espagnole de l’automobile (RFEdeA), elle avait trouvé refuge du 3 au 5 décembre prochains. Cependant, suite aux nombreux ajustements dans les différents calendriers, les organisateurs ont soumis leur volonté de décaler leur rallye du 26 au 28 novembre.

Désigné comme la manche de clôture du championnat d’Europe, le rallye des Canaries se place ainsi trois semaines après le rendez-vous hongrois, mais également deux semaines avant la dernière manche du championnat espagnol programmée à Madrid. La Commission Déléguée de la RFEdeA qui se réunira le 15 juin et le Conseil Mondial de la FIA, qui fera de même quatre jours plus tard, doivent approuver ce changement qui profite aux équipes des deux compétitions.

« Le Rallye des Canaries n’est pas seulement l’un des temps forts de la saison ERC, il est également un élément clé du championnat d’Espagne », explique Jean-Baptiste Ley, coordinateur de l’ERC. « Il était important de pouvoir convenir avec la Fédération royale espagnole de l’automobile, un partenaire solide du championnat, de pouvoir convenir d’une date qui conviendrait à toutes les parties. De plus, nous sommes tous dans le même bateau en raison de COVID-19, il est donc important que nous nous aidions tous. Je suis très heureux d’avoir pu trouver une solution. »

Si cette modification de calendrier était validée la semaine prochaine, l’hypothèse, de voir débarquer l’épreuve espagnole en renfort du WRC, poserait problème puisqu’elle se retrouvait désormais programmée seulement une semaine après le rallye du Japon.




S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
jmb17
jmb17
28 jours il y a

Scoop : Lappi aux Canaries

Seb73
Seb73
Reply to  jmb17
27 jours il y a

Tu oubliais:
-avec sebastien chardonnet…

kivala
kivala
Reply to  Seb73
26 jours il y a

Tu veux dire Chardonneret… ?

berlinette
berlinette
29 jours il y a

En proposant d’avancer la date de leur épreuve, et donc en hypothéquant ses chances d’intégrer le WRC, les organisateurs nous montrent que ce championnat n’est pas leur priorité. Spontanément , j’aurais pensé qu’au contraire c’était une opportunité à ne pas manquer,d’autant plus une année où le Catalogne n’est pas au programme.Si la fédération espagnole accepte ce changement de date , cela montrera qu’elle aussi se passe volontiers du WRC. Le promoteur de ce championnat devrait se poser de sérieuses questions….

natlin
natlin
Reply to  berlinette
29 jours il y a

un wrc c’est 2 millions l’epreuve plus l’inscription au championnat 250 000 sauf erreur, la fia se gave, faut se rappeler que le monte carlo avait boude le wrc de 2009 a 2011 et ca avait super marché

berlinette
berlinette
Reply to  natlin
28 jours il y a

merci pour les tarifs, je vais réfléchir! Plus sérieusement,je comprends mieux pourquoi les espagnols ne semblent pas preneurs. Quoi qu’il en soit, il me semble que ça prouve un problème du côté du promoteur et/ou de la FIA. Logiquement, un organisateur de compétition a tendance à vouloir faire partie du niveau le + élevé.Lui enlever l’envie à cause du prix n’est pas sain. Je me souviens des MC version IRC; les parcours étaient bien mieux ( à l’ancienne). J’ai l’impression que les constructeurs veulent des rallyes de plus en plus courts et en plus grand nombre alors que les spectateurs… Lire la suite »

Thib
Thib
Reply to  berlinette
28 jours il y a

A moins que la tournée asiatique du WRC soit annulée. Et là ça aurait du sens, les Canaries pourraient potentiellement prendre la place du Japon.

berlinette
berlinette
Reply to  Thib
28 jours il y a

C’est une possibilité, mais Toyota ferait sacrément la gueule,