La jeunesse au pouvoir chez Hyundai




Déjà vainqueurs du Tour de Corse, Dani Sordo et Thierry Neuville devaient être les meilleurs pilotes Hyundai cette année.

oisième temps à égalité avec Jari-Matti Latvala. Au final, le Kiwi signe son meilleur résultat sur asphalte avec une cinquième place entre les Citroën officielles.

« Nous avons fait de bonnes améliorations dans notre technique de pilotage sur le bitume, ce week-end. Nous avons encore des choses à perfectionner, mais étant donné les conditions, je suis satisfait de ce que nous avons accompli. Nous avons perdu beaucoup de temps dans la première étape humide, le vendredi, et nous étions quinzième au général, alors je ne m’attendais pas à finir dans le top cinq.

Ce matin, dans les étapes d’ouverture, nous avons retrouvé les mêmes conditions changeantes qui ont dominé ce week-end, alors j’ai adapté mon pilotage en conséquence. La longue spéciale a été difficile, avec trois ou quatre changements de rythme, mais c’est un exercice d’apprentissage précieux. Les chronos étaient bons, et nous avons pu grimper jusqu’à la cinquième position, ce qui est un résultat satisfaisant. Cela nous donne certainement une base solide sur laquelle nous allons travailler pour l’Espagne. »

Autre satisfaction du week-end, Kevin Abbring a longtemps été le pilote Hyundai le mieux classé au général avant de sortir à deux spéciales de l’arrivée. Convaincant sur l’asphalte corse, le néerlandais devra désormais démontrer son talent sur la terre galloise.  « Ça a été vraiment décevant de terminer sur un abandon. Je voulais terminer dans une position aussi haute que possible dans le classement, sachant que nous menions une lutte serrée pour le top cinq. Dans l’ES8, mes notes étaient simplement trop rapides pour l’un des virages, et j’ai quitté la route à la sortie. J’ai dérapé en contrebas sur un mètre ou deux. Bien que la voiture soit indemne et qu’il n’y avait pas de dégâts visibles, elle était sur les roues, appuyée contre un buisson, et nous n’avons pas pu remonter sur la route. C’est vraiment dommage, mais du côté positif, nous avons fait preuve d’un bon rythme ce week-end, et nous avons fait une bonne course, alors nous devons exploiter cet aspect dans notre prochaine épreuve, qui sera le Wales Rally GB.« 

Collectionnant les chronos dans le top 5 pendant tout le week-end, Dani Sordo était clairement le pilote Hyundai le plus rapide sur ce rallye mais l’espagnol a perdu ses espoirs de podium en cassant une jante le vendredi soir.

« Pour être franc, j’ai des sentiments mitigés. Nous avons brisé une jante le premier jour, ce qui nous a fait perdre deux minutes. Sans ça, nous aurions vraiment pu pousser pour obtenir un résultat formidable. Si vous étudiez le rythme que nous avons suivi ce week-end, surtout ce matin avec la victoire d’étape, nous aurions pu nous battre pour un podium. Mais malgré tout, nous pouvons retirer des aspects positifs de notre performance. Je suis très satisfait de la voiture ; et l’équipe a fait un travail sensationnel ici. Ça a été un rallye éprouvant, mais avec de magnifiques étapes. J’attends maintenant avec impatience de participer à mon rallye à domicile, en Espagne. »

Enfin, parlons de la grande déception de ce rallye, celle de Thierry Neuville. Bien décidé à profiter des conditions dantesques de la première étape, le pilote belge abandonnait après seulement 1200 mètres suite à une touchette. Reparti en Rally2 le samedi matin, le vice-champion du monde 2013 s’est montré incapable de signer un seul chrono intéressant et a paru désabusé à l’arrivée.

« Je suis tout à fait satisfait de la manière dont nous avons terminé ce rallye, même si le résultat n’est pas ce que nous recherchions. J’avais de meilleures sensations aujourd’hui et j’ai savouré les trois spéciales. Les conditions ont été éprouvantes tout le week-end, mais l’équipe a bien travaillé pour réagir aux situations changeantes. Évidemment, mon rallye a été contrarié par l’abandon le vendredi matin, alors nous n’avions pas beaucoup de marge pour nous battre pour les points au championnat Constructeurs ce qui est vraiment dommage. Nous avons beaucoup appris et nous allons contre-attaquer en Espagne. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    y avait possibilite de mettre 3 voitures dans le top 5, paddon fait une annee sensationnelle, et il reste 2 rallyes!
    abbring a montre sa vitesse de pointe qu’on lui connaissait deja, franchement y beaucoup de talents chez ses 2 pilotes, a voir l’an prochain ce qu’il feront et ou!