La Nouvelle-Zélande reste à Auckland



Absent depuis huit ans, le rallye de Nouvelle-Zélande va effectuer son retour en championnat du monde des rallyes en septembre prochain.

Disputée sur trois jours, cette épreuve va repartir sur des bases connues avec un parc d’assistance situé à Auckland, plus grande ville du pays et déjà hôte du rallye par le passé dans la majorité des éditions.

Les épreuves spéciales seront situées dans la région du Grand Auckland pendant deux jours, alors que le troisième jour sera dans la région de Waikato, là où les spéciales emblématiques du rallye sont situées avec notamment le fantastique chrono de Whaanga Coast, longue d’environ trente kilomètres.

En 2012 lors de la dernière édition, le rallye de Nouvelle-Zélande proposait déjà ce format avec deux étapes au Nord d’Auckland et une plus au Sud du côté d’Hamilton. A l’époque, le kilométrage total était de 413,94 km chronométrés avec une première étape de rêve longue de 209,60 km.

Présent en Australie pour normalement assister à la dernière manche du championnat, Oliver Cielsa, promoteur du WRC, est resté quelques jours de plus aux antipodes pour se rendre en Nouvelle-Zélande. A cette occasion, il en a profité pour s’entretenir avec les organisateurs de l’épreuve et ainsi préparer au mieux les prochaines échéances.

Dans un interview accordé au site Velocity News, magazine néo-zélandais, Oliver Cielsa se félicite évidemment du retour de cette épreuve.

« Plusieurs points font de la Nouvelle-Zélande un événement spécial pour la WRC. Tout d’abord, pour les fans, c’est un événement bien connu. Après tant d’années, la Nouvelle-Zélande organisait de bons événements pour le WRC. Donc, revenir dans un endroit qui était un hôte formidable est toujours positif.

D’un point de vue sportif, piloter sur des spéciales néo-zélandaises est indispensable pour une expérience très spéciale pour un pilote de rallye. Il est très important pour nous de donner cette opportunité à nos athlètes.

Non seulement le WRC apporte des avantages à la Nouvelle-Zélande, mais la Nouvelle-Zélande apporte des avantages au WRC. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Shini dit :

    Pour info et sans méchanceté aucune, Auckland est la plus grand ville de NZ mais la capitale c’est Wellington.

    Sinon je suis ravi de ce retour car entre l’Australie et la NZ je préfère cent fois la NZ. Entre les paysages et la ferveur un peu plus visible je voulais ce retour.
    Ce qui me donne envie de retourner en NZ pour voir ce rallye.