La perf’ du week-end : Antoine Margely



Comme à la fin juin , le dernier week-end était composé de quatre rallyes (2 nationaux et 2 régionaux) avec un choix intéressant pour “élire” notre perf’ du week-end en Coupe de France des rallyes.

Déjà élu en juin 2019, Antoine Margely nous a de nouveau séduit après sa performance lors du rallye régional Basse Normandie. Pour sa deuxième épreuve au volant de sa nouvelle auto, une Mitsubishi Evo VIII N4, le jeune normand a terminé à la 5e place scratch derrière deux R5, une RGT et une S2000, dominant nettement sa catégorie.

Comme pour chaque “perf’ du week-end”, nous avons pu revenir sur cette performance avec le pilote “récompensé” ce week-end.  

Peux-tu te présenter et nous parler un peu plus de tes débuts en rallye ?

“Bonjour à tous, Antoine Margely, 29 ans, j’ai débuté en 2011 avec une 106 que mon papa m’avait acheté. Ayant remporté toutes les victoires de classe dès ma première saison et la finale à Autun, l’idée de partir en formule de promotion était dans ma tête. Finaliste Rallye Jeunes, malheureusement je touche un cône éliminatoire pourtant en tête à ce moment là avec un certain Yohan Rossel. Après ma déception personnel d’être éliminé sur une malchance, j’ai fait des piges en Formule de Promotion en 2014 au volant de la Twingo, en tête à mi-championnat, je termine sur une succession de malchance. En 2016 avec la DS3, je fais le début de saison au Touquet et ensuite je roulais sous la structure PH-SPORT qui se termine par une deuxième place au Limousin. Maintenant je roule pour me faire plaisir quand le temps le permet. J’ai failli repartir en Clio RC5 cette année mais le calendrier rapproché n’était finalement pas envisageable, pourtant les formules de promotion me manquent énormément.”

Pourquoi avoir décidé de disputer ce rallye de Basse Normandie pour ton deuxième rallye de la saison ? Quel est le profil de cette épreuve ?

“Je viens récemment d’acquérir cette Mitsubishi Gr.N, elle est entièrement révisée. C’est pourquoi je pouvais envisager m’engager sur plusieurs rallyes consécutifs et peut-être espérer être qualifié pour la finale à Châteauroux. Après la Suisse Normande il y a 15 jours, le rallye de Basse-Normandie était une suite logique. J’ai beaucoup apprécié ce régional. D’entrée, le reclassement après la première étape est toujours motivant au départ de l’ES1. Le profil des spéciales était vraiment sympa. Peu de concurrents ont du prendre le rupteur. Il fallait parfois s’appliquer pour faire de belles relances et des enchaînements techniques où il fallait garder un maximum de vitesse en entrée de virage. Et pour finir, avec nos 4 roues nous prenions de belles cordes, très boueuses le dimanche donc des petites pertes d’adhérence sympas.”

Après trois spéciales, tu occupais déjà la 6e place au scratch avec une large avance dans le groupe N. T’attendais-tu à une telle performance ?

“Honnêtement non, après le prologue, nous avons signé le 6eme temps scratch avec 13secondes d’avance sur « Mr Groupe N » Michel Bourgeois. Michel et Sylvie ont malheureusement fait un petit tête à queue. Ils perdent malgré tout environ 6/7 secondes donc c’était plutôt satisfaisant d’en conclure que nous aurions dû avoir plus ou moins 7 secondes d’avance sur 4 km sur un pilote tel que Michel. Il reste la référence chez nous en groupe N depuis plus de 20ans… Après la première boucle du dimanche, on partait pour essayer de s’améliorer sur l’eau avec une 4 roues et finalement les chronos étaient plus que satisfaisants d’un point personnel.”

A l’arrivée, tu termines 5e et avec la victoire dans le groupe N. Tu “échoues” aussi à seulement 2s7 de la S2000 de Stéphane Pustelnik. Tu es très satisfait j’imagine ?

“Oui effectivement, avant tout nous avons réussi à rentrer la voiture intacte pour être présent au Mans ce week-end, donc c’était l’objectif numéro 1. Niveau perfo c’est encore mieux que ce que j’imaginais effectivement et ça motive pour les prochaines courses d’ailleurs. Lundi mati,  je me suis directement rapproché de mon préparateur, Jérôme Dernis (DJE) pour lui demander de mettre le limiteur de départ parce que je n’arrive pas à faire de bons départs. La peur de partir trop brutalement et risquer de casser un cardan ou pont arrière, donc j’ai tendance à perdre vite une demi-seconde ou plus encore parfois. Sur 7 départs ce week-end, ça aurait pu faire la différence quand je vois l’écart à l’arrivée avec Stéphane et Lea, et dans l’ES4 nous échouons à un dixième de Pierre Ragues et un peu plus d’une seconde du scratch de Seb Alemany. 5ème c’est déjà très très bien.”

Tu as alterné entre de nombreuses autos différentes depuis la saison 2019. Quel est ton avis sur cette Mitsubishi N4 ?

“Pour être honnête, sur le sec je ne prends pas un plaisir de fou, la voiture est lourde et nous oblige à anticiper la zone de freinage et ça, je trouve ça pénible. Je n’ai pas le côté « attaque » que j’avais l’habitude de ressentir dans une R3 Max ou ma F13. En revanche, sur le gras, j’ai été bluffé par l’efficacité de l’auto. Je reste persuadé qu’il faut encore rouler un peu pour comprendre sur le gras. D’un point de vu personnel je pense que l’auto est capable de faire des choses que l’on imaginerait même pas faire à son volant. Ce week-end, je suis rentré très fort dans des cordes et la gestion de pont me remettait sur la route et je découvre seulement cela. Donc plus ça allait et plus je commençais à conduire de façon à utiliser l’efficacité et le rôle de la gestion des ponts. C’est quelque chose qu’il faut aussi comprendre sur une R5 pour commencer à exploiter ce genre d’auto.”

Quel est ton programme à venir maintenant ?

“On va au Mans et Cent Margelles, on espérait faire Vouvray et finalement j’ai appris hier au soir son annulation. Je souhaite bien évidemment beaucoup de courage à l’organisation, c’est malheureux pour eux. J’en profite également pour remercier toute mon équipe et mes copilotes d’être toujours présents à mes côtés. Merci également à vous Rallye Sport pour cette deuxième interview comme « perf du week-end » ainsi que votre travail tout au long de l’année pour votre site.”




S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
306kc
306kc
2 mois il y a

Evo 8, une sacrée auto !!