La perf’ du week-end : Denis Ridel



Pour cette nouvelle perf’ du week-end, le choix était vaste parmi un programme de cinq rallyes de Coupe de France.

Notre choix s’est porté sur le rallye du Val Dadou, et plus précisément sur la performance de Denis Ridel, septième au scratch et vainqueur de la classe F212 au volant de sa Peugeot 106 S16. On prend donc la direction du Tarn pour partir à la rencontre de ce pilote de 27 ans, animateur de la Coupe de France depuis 2012.

Avant de parler de ton week-end, peux-tu te présenter rapidement ?

« J’ai donc 27 ans, je vis a Gaillac, petite ville dans le Sud Ouest toulousain à quelques centaines de mètres des spéciales du Rallye des Cotes du Tarn, c’est peut-être de là que vient cette passion pour le rallye. J’ai toujours été fana des sports mécaniques, depuis gamin, je bricole tout ce qui a des roues, j’ai grandi, je me suis lancé dans le karting a l’âge de 12 ans, à l’école, puis en compétition, plus tard le permis en main, l’aventure rallye commença. Le peu de budget à 18 ans ne me permettait que de co-piloter. J’ai ensuite pris le volant de ma première auto de course, une 205 N1 qui a fini malheureusement calcinée au troisième rallye, depuis 2015 j’ai remonté une 106 f2012, Celle d’aujourd’hui ! »

Ton dernier rallye remontait à juin 2017. Pourquoi cette pause si importante avant de revenir au Val Dadou ?

« Cela fait quand même 11 mois sans rouler ! La raison est très simple, mes projets professionnels se sont concrétisés, j’ai ouvert depuis le mois de juillet 2017 mon propre centre de contrôle technique a Gaillac. Cette nouvelle fonction m’a demandé énormément d’investissement de temps et financier. De plus le dernier rallye en juin 2017 s’était terminé par une sortie de route, abîmant un peu la 106, il y avait pas mal de réparation, comme je n’étais pas pressé, j’en ai profité pour l’évoluer, cela a pris du temps, c’est pour ça que je ne suis de retour « que » maintenant ! »

Pour ce retour donc, tu termines à une superbe 7e place au scratch au volant de ta 106 F212. C’est un résultat inespéré pour toi non ?

« C’est vrai, si on m’avait parlé de ce résultat avant le rallye, j’aurai signé de suite ! C’était en plus mal parti. Nous avons failli déclarer forfait le jour du rallye, des problèmes de freins ne me mettaient pas en confiance, je ne voulais pas prendre de risque. On a réparé in extremis au dernier moment aux vérifs techniques ! Une fois le rallye commencé, aucun objectif n’était établi, hormis s’amuser, rependre en main la voiture et tester les évolutions ! Quand à la fin du premier tour nous avons vu que tout fonctionnait, nous avons continué a rouler comme on sait faire, cela a payé vu le résultat final ! Je suis super content ! »

Voir une F212 dans un top 10 de Coupe de France est peu commun. Peux-tu nous parler de ta voiture et de ses caractéristiques ? Je crois savoir qu’elle a subi des évolutions importantes dernièrement ?

« On voit de plus en plus de f2012 dans les premières places ! Mais c’est vrai, ça ne reste pas commun ! Ce n’est pas non plus une F212 normale. Pour faire bref ( je ne vais pas dévoiler mes petites astuces) c’est une auto 100% conforme que j’ai construite de A à Z, avec des pièces les plus performantes pour cette catégorie, moteur 185 chevaux, boite séquentielle, amortisseur Proflex, pedal box etc ! Quand aux évolutions réalisées, c’est surtout au niveau de la boite de vitesse que cela change, je suis passé d’une séquentielle Sadev 5 vitesses, à une 6 vitesses 3MO beaucoup mieux étagée, on a revu la carrosserie aussi. La voiture a été modifié en phase 2 pour une question de chauffe moteur, le pare choc plus avancé m’a permis de cloisonner le radiateur et donc de diminuer la température d’eau ! On est pas encore à la fin des evos. Cet été lors de la révision moteur, j’essayerais de gagner un petit peu sur celui-ci, je vais revoir aussi le train et les freins avants ! »

Au départ d’un rallye, vises-tu avant tout la victoire dans ta classe ou tu essayes déjà de te projeter pour une place au scratch ?

« Forcément au départ je pense a la victoire de classe, et généralement après la première boucle on voit ou on se positionne au groupe et au scratch, si c’est tentable on le tente ce n’est que du bonus ! Après je n’irais pas posé le cerveau au risque de casser la voiture pour 3 places au scratch ! Ça reste une F212, faut pas déconner ! »

Comme un pur amateur en rallye, j’imagine que tu as une petite équipe autour de toi. Peux-tu rapidement présenter tes amis/proches qui t’aident à rouler chaque week-end ?

« Oui, comme tout amateur, si j’étais tout seul, ça ferait longtemps que j’aurais jeté l’éponge ! Présenter toutes les personnes qui ont participé et qui continuent à m’aider serait compliqué ! Il y a vraiment beaucoup de monde ! J’en profite pour les remercier encore chaleureusement, de ceux qui m’ont offert la voiture d’origine 4 jours seulement après que l’ancienne ai brûlé, en passant par ceux qui m’ont aidé deux ans de suite à la construire, puis ceux qui continuent aujourd’hui jusqu’à très tard le soir, sans compter les heures ! MERCI !!! »

Après ce gros résultat au Val Dadou, quelle est la suite de ton programme et tes espérances ?

« Le programme est simple, nous allons avec Benjamin, mon fidèle co-pilote participer au rallye du Béarn au mois de juillet pour continuer de faire rouler la voiture avant la grosse révision cet été. Ensuite, nous allons vraiment commencer la saison en septembre, participer à un maximum d’épreuves et marquer un maximum de points en vue d’une qualification pour la finale 2019… à la maison ! Voici LE prochain objectif ! »

Si tu avais le budget pour rouler avec la voiture de rallye de tes rêves, quel serait ton choix ?

« Le choix est dur… si j’avais un budget no-limit, j’hésite entre une vraie 106 Maxi A6k, ou alors monter une Volkswagen Polo ou Skoda Fabia dernière génération, en maxi F213, avec un budget sans compter, préparer au maximum, et surtout unique, le look quasi identique aux R5, mais en deux roues motrice et avec un moteur qui chanterais a delà des 9000 tr/mn ! Le rêve !!! »




S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jeje81
Jeje81
2 années il y a

Pour avoir été au bord de la spéciale, ben, y a pas photo, du talent…bravo à eux 2, et qu’elle auto, top

Romain39
Romain39
2 années il y a

Tout à fait de ton avis des Artzner, Bourque, Guyot… qui remporte des rallyesdes vraiment beau à voir c’est du grand pilotage !!