La perf’ du week-end : Guillaume Gy et Alexian Parmentier



Le week-end dernier, six épreuves étaient au programme avec quatre rallyes nationaux et deux régionaux.

Photo : Pleine Corde

Engagé au volant d’une Citroën Saxo N2 au rallye national de la Luronne, Guillaume Gy a remporté son groupe FRC5, tout en terminant à une belle 11e place au scratch avec Alexian Parmentier à ses côtés.

Comme pour chaque “perf’ du week-end”, nous avons pu revenir sur cette performance avec le pilote “récompensé” ce week-end.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu de tes débuts en rallye ?

“Je m’appelle Guillaume Gy, j’ai 21 ans et je suis conseiller SAV chez Mercedes. Sur les rallyes depuis tout petit derrière mon père, j’ai débuté fin 2020 à l’Alsace Bossue, où nous avons commencé de la meilleure des manières en remportant la N2 dans des conditions délicates.

Ensuite, nous avons effectué 6 rallyes en 2021 où nous remportons à chaque fois la classe également, la plus belle étant à Epernay en CFR 2ème Division…

Pour cette année 2022, nous avons participé à 3 rallyes, le premier à Epernay marquant un coup d’arrêt à notre série de 7 victoires de classe d’affilée suite à un souci électrique, mais nous avons vite rectifié le tir au Centre Alsace en nous imposant.”

Quels étaient tes objectifs au départ de ce rallye de la Luronne ?

“Ils étaient les mêmes que sur tous les rallyes, à savoir marquer le maximum de points. Il nous faut toujours trouver le bon compromis entre attaque et ramener la voiture au parc le soir.”

Au terme de la première journée, tu es en tête de ton groupe FRC5 mais pour “seulement” 9s sur Clément Wetstein. T’attendais-tu à cette bagarre ?

“Oui effectivement au terme de ce samedi soir, les écarts sont plutôt faibles et nous y étions préparés. Nous avions déjà pu rouler contre Clément à Epernay et la bataille avait déjà était acharnée avant notre abandon suite à notre souci électrique, donc nous savions que nous aurions fort à faire pour remporter cette classe N2 ce week-end face à cet équipage toujours aussi sympathique.”

Dimanche matin, tu as fait le trou face à Clément, notamment grâce à un extraordinaire 4e temps dans l’ES4. Par la suite, le rallye a été écourté à cause d’un grave accident impliquant des spectateurs. Quels étaient tes sentiments après cette épreuve ?

“Au vu des conditions climatiques précaires, et du profil de la spéciale, nous savions que si il y avait un écart à faire c’était dans la première du matin donc nous avons joué notre carte à fond et le chrono fut au rendez-vous. Malheureusement, après l’ES6, nous apprenons cet accident et l’arrêt du rallye, donc forcément le goût de la victoire reste un peu amer. J’en profite pour souhaiter un prompt rétablissement aux personnes touchés ainsi qu’à l’équipage impliqué…”

Pourquoi avoir opté pour cette Citroën Saxo N2 ?

“J’ai opté pour cette saxo N2 sur les conseils de mon père. D’un point de vue financier, ce sont des voitures qui restent plutôt abordables à l’achat et l’entretien, et elles permettent surtout de se battre à armes égales avec ses camarades de classe car les évos en N2 sont assez restreintes. Cela nous a permis de situer notre niveau de performance par rapport à la concurrence.”

Quelle voiture pourrait te tenter à l’avenir si le budget était au rendez-vous ?

“A l’avenir, et le plus vite possible je l’espère, je me laisserais tenter par une formule de promotion pour s’étalonner face aux meilleurs, mais comme indiqué dans ta question, le budget reste un gros frein dans notre discipline et trouver des partenaires pour nous accompagner et nous lancer devient de plus en plus compliqué, alors espérons une bonne fin de saison 2022 afin de se faire remarquer…”

Quel est ton programme pour la suite de cette saison 2022 ?

“Pour cette saison 2022, l’objectif est la qualification à la finale des rallyes et y décrocher le meilleur résultat possible. Nous avons également coché quelques rallyes nationaux en dehors de la région afin de se frotter aux locaux et emmagasiner de l’expérience sur des types de routes qui nous sont inconnues.

J’en profite également pour remercier mon père qui prépare l’auto au top, mes partenaires pour leur soutien ainsi que le site Rallye Sport pour l’interview.”




S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jeff Boulet
Jeff Boulet
3 mois il y a

J’ai suivi de loin son parcours mais je suis sûr que Guillaume possède un gros potentiel, il continue d’enchainer perfs et exploits, il faut vraiment lui souhaiter un futur proche en formule de promotion car il a vraiment le talent et le niveau pour jouer aux avant-postes! Merci RS

L'hameçon
L'hameçon
3 mois il y a

Bravo RS d’avoir indiqué le nom du dans le titre de l’article. Les copi participent, malgré tout le talent du pilote, au bon classement de l’équipage