La perf’ du week-end : Maxime Boulakhlas



Huit rallyes étaient au programme de la Coupe de France des rallyes cette semaine avec les rallye nationaux de Suran, Corte Centre Corse, Haut-Lignon, Pays de Grasse, Luronne et Lisieux, ainsi que les régionaux des Camisards et de la Vie.

Pour ce week-end, le choix était particulièrement compliqué avec de nombreux concurrents auteurs de grosses performances avec des autos plus ou moins rapides (Peugeot 208 R2, Renault Clio R3, Renault Clio N3, Peugeot 208 F213 ou encore Citroën AX F212) !

Notre choix s’est finalement porté sur le rallye national du Haut-Lignon, où Maxime Boulakhlas a brillé au volant de sa Renault Clio R3 après trois ans d’absence, terminant alors à la sixième place au scratch.

Comme pour chaque “perf’ du week-end”, nous avons pu revenir sur cette performance avec le pilote “récompensé” ce week-end.

Peux-tu te présenter et nous parler un peu plus de tes débuts en rallye ?

“Je m’appelle Maxime Boulakhlas, j’ai 30 ans et je vis à Dunières en Haute-Loire. J’ai attaqué les rallyes en copilote en 2011 au côté de Thibault Habouzit puis de Grégory Chambron avec bien sûr, nos premières victoires et abandons.

En 2015, je décide alors de monter une Peugeot 106 n2 avec Benjamin Cottes qui sera mon copilote jusqu’en 2018.”

Quel était ton objectif au départ de ce rallye de Haut-Lignon ? Pourquoi tu n’avais pas roulé depuis 2018 ?

“Mon objectif sur ce rallye était de prendre du plaisir avec mon nouveau copilote, Guillaume Rognon à ma droite, et une voiture avec peu de roulage.

Nous avons réussi à être dans le match d’entrée, la journée attaquait vraiment bien!!! La dernière fois, c’était ici aussi en 2018 avec mon précèdent copilote, Benjamin Costet. Depuis, nous n’avions pas eu le temps de renfiler le casque entre vie professionnelle et vie de famille, il faut savoir faire des choix. Mais bien sûr, ce n’était pas l envie qui manquait.”

Après la 1ere boucle, tu pointes au 6e rang provisoire, en bataille notamment face à Delorme, Clairet ou encore Delepine avec des autos bien plus performantes. J’imagine que tu étais bien content de cette reprise ?

“Oui ! Après cette première boucle, nous pointons au 6e rang, tout se passait comme on le voulait, la voiture était vraiment au top et le copilote aussi, tout était réuni pour bien faire. C’était un régal de se battre aux avant-postes avec tous ces furieux et très bons pilotes…”

Malgré quelques soucis dans l’après-midi, tu parviens à terminer 6e au scratch, notamment grâce à un fabuleux 2e temps de nuit. Raconte-nous un peu cette deuxième partie de rallye un peu folle.

“Le deuxième tour a été folklorique. La courroie de direction assistée nous lâche à mi-spéciale. Problème, il reste encore 2 ES derrière, nous décidons de ne rien lâcher mais les bras ne suivaient plus et le moral était à zero .. nous repassons 9e.

Mais grace à tous nos amis et à l’assistance, nous réparons tout ça et c’est reparti pour le dernier tour. Départ es8 brouillard et pluie au rendez-vous ! Pas très grave, j’aime ça .. nous voilà partis, mais à mi-spéciale, la rampe de phare s’arrache. Il était compliqué de voir quelque chose du coup.

On continue, coûte que coûte, et à l’arrivée, grosse surprise avec le 2e temps derriere Jean-Marie Cuoq a 3,8 seconde . Quel bonheur, on en revient pas. Puis nous filons vers l’ES9 pour en finir avec ce rallye. On en aura bavé mais ça en valait la peine.”

Est-ce que d’autres courses sont au programme de ta fin de saison ?

“Pour ma part, aucun rallye n’est programmé pour le moment, mais j’espère bien en faire un avant la fin de saison.

Un dernier petit mot, j’aimerais remercier toute les personnes qui m’on permis de pratiquer ce sport et qui continue de me suivre et de m’aider merci a tous et à bientôt !”




S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Boris
Boris
29 jours il y a

Déjà avec sa n2 c’était un sacré client. Bonne continuation à lui.

Sylsyl
1 mois il y a

Je n ai rien contre ce pilote, qui semble rouler très vite mais je pensais que la perf du week-end pourrait mettre en lumière des plus petites autos qui roulent très fort et qui obtiennent des supers résultats.
Ici, c est un clio r3, qui vaut encore 50000 € avec du gros matos… moteur, boîte, caisse usine…
J espérais plus voir l’interview de pilotes qui font des bons résultats avec des autos mini budgets….
Voilà mon humble avis….