Lappi : « Je suis confiant pour le Mexique »



Actuel cinquième du championnat du monde après avoir réalisé deux top 5 au Monte-Carlo et en Suède, Esapekka Lappi se montre satisfait de ce début de saison.

Dans un interview accordé au site officiel du championnat, le finlandais est revenu sur ce début d’année où il a pu notamment rivaliser avec les meilleurs en Suède. 

« Je dois être satisfait du début de l’année. Je voulais me battre pour le podium en Suède et nous n’étions pas loin. Il nous manquait juste le dernier morceau, mais quand vous battez Thierry Neuville, c’est toujours un bon résultat.

Les deux premiers rallyes se sont déroulés sans problème. Jusqu’à présent, tout se passe comme prévu, nous n’avons eu aucun problème de mon côté ou avec la voiture. »

Avec l’arrivée de la terre, le jeune finlandais espère évidemment que son travail de début de saison va payer pour briller au Mexique.

« Nous attendons maintenant avec impatience la terre et le Mexique. Je pense que nous pourrons nous appuyer sur notre travail fait avec les réglages en Suède. J’ai de bonnes sensations et je suis confiant pour le Mexique. »

Grâce à de nouveaux réglages sur sa Ford Fiesta WRC, le pilote M-Sport avait pu accélérer le rythme le samedi en Suède, comme le confirme Richard Millener, le boss du team britannique.

« Nous sommes ravis de voir où il en est. C’était un changement assez simple, mais cela l’a aidé à gagner en confiance et nous avons pu voir que ses temps descendaient samedi. La combinaison qu’il forme avec la voiture devient de plus en plus forte au fil des kilomètres et c’est de bon augure pour l’avenir. Je pense que nous sommes tous impatients d’aller au Mexique. »

Au Mexique, Esapekka Lappi pourra en plus compter sur une Ford Fiesta RS WRC particulièrement performante sur cette épreuve avec trois podiums enregistrés lors des trois dernières éditions.




3
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
jeanlouis
Invité
jeanlouis

Euh…. 2 rallyes sans problèmes avec la voiture… il oublie l’ES1 au MC où d’entrée il perd gros à cause de la surchauffe moteur dûs aux feuilles mortes !! Ses coéquipiers aussi. …

JMB17
Invité
JMB17

Joyeux anniversaire M. Alain Prost (jour, année ci-dessus ! en clin d’œil ! ) – Quadruple champion du monde des pilotes de Formule 1 en 1985, 1986, 1989 et 1993, victorieux de 51 Grands Prix de Formule 1 pour 199 départs entre 1980 et 1993, celui que l’on surnomme « Le Professeur » est considéré comme l’un des plus grands pilotes de l’histoire de son sport. – Sa rivalité au sommet avec Ayrton Senna fait partie des grandes heures de la Formule 1 au tournant des années 1980 et 1990. – Il demeure le seul pilote de l’histoire à devenir… Lire la suite »

didjji
Invité
didjji

merci JMB que de nostalgie ! mais cela fait du bien de repensé a ce cher Alain , un très très grand et en tant que telle il ne faut pas l’oublier , et les bastons avec le tout grand Senna incroyable !
quel morosité quand on voit la F1 maintenant d’ailleurs perso je regarde plus du tout !