Lappi : « Les sensations sont nettement meilleures que l’an passé »



Après un rallye du Mexique évidemment très frustrant, Esapekka Lappi aborde les prochains épreuves avec impatience, en sachant que sa Ford Fiesta WRC va être en plus, dotée de nouvelles évolutions.

A l’origine, l’équipe M-Sport devait amener une évolution moteur pour le rallye d’Argentine, mais le report de cette épreuve repousse évidemment l’introduction de cette nouveauté.

« Je n’ai pas encore essayé le nouveau moteur. Malcolm (Wilson) dit que les chiffres sont bons, donc ce ne sera assurément pas un pas en arrière. Pour améliorer la voiture, nous avons parlé du moteur, de l’aérodynamique et des suspensions. Jusqu’ici, ce ne sont que les suspensions. » a commenté Esapekka au site officiel du WRC.

Au volant de la Ford Fiesta WRC, le finlandais était clairement en confiance sur les spéciales mexicaines mais le pilote M-Spot n’a pas eu assez de temps pour le démontrer. En plus du moteur, bientôt prêt pour les prochaines échéances, l’équipe britannique travaille sur des améliorations au niveau des amortisseurs, point « faible » qu’Esapekka a rapidement identifié.

« Les sensations étaient vraiment bonnes. J’ai obtenu un différentiel et une progressivité dans le freinage similaires à ceux que j’avais sur la Citroën en Finlande l’année dernière. Cela m’a vraiment donné confiance dans la voiture. Le comportement est bien et il n’y a qu’un domaine où nous pourrions l’améliorer : les amortisseurs. Ils ne sont pas mauvais du tout, mais nous avons fait la géométrie, les différentiels et tout le reste. C’est le dernier point à travailler. J’ai donc hâte d’essayer ces pièces, même si nous ne savons pas actuellement quand nous le pourrons. »

Après trois épreuves terminées en 2020, Esapekka Lappi peut déjà faire une bonne comparaison avec son ancienne équipe Citroën et celle actuelle, ainsi qu’entre la C3 et la Fiesta : « C’est une belle équipe familiale. En fait, j’avais la même impression chez Citroën avec un esprit d’équipe identique. Cela dit, nous sommes encore plus proches ici. Tout le monde parle anglais et c’est un peu plus facile. Au volant, les sensations sont nettement meilleures que l’an passé à la même époque. La voiture était cohérente et la maniabilité normale. »




S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
FB49
FB49
6 mois il y a

J avais pas vu le coup de la voiture qui brûle au mexique… il fait quoi notre ami Lappi? Il part, seul, laisse le copilote… pour faire brûler la voiture 1 km plus loint? C est du délire…. quelqu un a une explication?

jmb17
jmb17
6 mois il y a

Nous n’aurions jamais cru que lappidémie fasse autant de victimes !