Latvala : « Comme un Monte-Carlo »



Sur un tel rallye, où la part de surprise et de chance était énorme, Jari-Matti Latvala a clairement déjoué les pronostics, ramenant sa Toyota Yaris WRC sur la deuxième marche du podium, offrant ainsi un doublé historique à son équipe.

En conférence presse, le finlandais s’est logiquement dit satisfait de sa performance, comparant cette épreuve comme celui du Monte-Carlo où chaque risque pris peut être fatal.

« Oui nous sommes très heureux de notre week-end. Comme Ott l’a mentionné, nous avons fait ce doublé. Je pense que c’est la première fois que cela se produit dans l’histoire de l’équipe et que c’est spécial. Dès le début, il fallait rester régulier et ne pas prendre de risques. Le plan fonctionnait bien. Je décrirais ce rallye comme un Monte-Carlo. Vous savez qu’àu Monte, vous pouvez faire de grandes différences lorsque vous attaquez, mais vous connaissez les risques. Cela fonctionnait de la même façon ici. La punition arrive très vite si vous essayez de pousser fort. »

Meilleur pilote Toyota le premier jour, Jari-Matti n’a pu suivre le rythme des meilleurs ensuite, lâchant parfois une seconde au kilomètre par rapport au scratch, sans en comprendre la raison. Au final, le finlandais n’a même pas eu l’opportunité de se battre face à Ott, déjà loin devant lui samedi soir, et de toute façon ce doublé était une bénedicition pour tout le Toyota Gazoo Racing.

« Oui, dans certaines spéciales, j’ai pris une seconde par kilomètre, vous ne pouvez pas être heureux dans un tel cas. Je ne pouvais pas comprendre d’où venaient de tels chronos. J’avais en fait une meilleure position de position. J’ai réalisé ce que je faisais mal. Pourtant, dans certaines spéciales, les performances de Seb et Thierry étaient incroyables. Je ne pouvais pas piloter à cette vitesse lors de ce rallye. Nous avons parlé avec Kai Lindström samedi soir et il avait parlé avec Tommi. Ce n’est pas la première fois que je suis dans cette situation. Personnellement, mon championnat est déjà terminé. ll y avait un risque de se battre entre nous et j’ai compris la situation. Je savais quel était le but du jeu. Ralentir énormément est également difficile pour la concentration. En pilotant plus lentement, je pouvais sentir immédiatement que cela affectait ma concentration. »

Également questionné en conférence de presse, son copilote a confirmé la difficulté extrême de cette épreuve, non sans une pointe d’humour pour clôturer sa réponse.

« Après les reconnaissances, j’ai dit que je n’avais rien vu de tel. C’était tellement difficile. Basiquement, il est comparé à la Grèce. Mais c’est une surface dure avec un soubassement de roches. C’est défoncé avec beaucoup de pierres arrachées partout. Vendredi, lors de la deuxième partie de la longue spéciale, c’était complètement fou. C’était tellement difficile. Toutes les voitures qui terminent sans problème devraient avoir un trophée.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dr no dit :

    Pas impossible.

    • bazire dit :

      Au cas ou , j’ai une 206 rouge avec un sigle GRD ( groland ) à l’arrière , ça serait sympas de se voir car j’y vais seul……..

  2. Dr no dit :

    Non , rien de spécial, mais bien souvent les amateurs de rallye s’y retrouvent, j’aurai donc pu éventuellement te croiser sans savoir que tu étais bazire !

    • bazire dit :

      J’habite la région depuis une quinzaine d’année mais j’ai décroché du milieu ( avant j’étais à Montpellier ) ça fait plus de 20 ans …..snif !……mais peut-être que l’on va se croiser sur la spéciale de Alzon …..

  3. KiM.07 dit :

    Je l’avais mis premier dans mon pron… dommage j’etais pas loin gogogogogooooo Jari Matti

  4. dr no dit :

    Salut bazire, tu as dit que tu habitais un petit village prés de lodève,vas tu trainer dans la zone du capitoul chez un concessionnaire aux chevrons?

  5. Jean francois dit :

    le finlandais en delicatesse avec une auto visiblement en manque de performances à estimé que la prise de risque n en valait pas la peine .
    Sa deuxième place apporte de gros points à son equipe et c est cela le plus important.
    J espere le voir scorer sur les 3 épreuves restantes pour préparer 2019.
    Je crois toujours en son potentiel pour devenir champion.
    Allez Jari-matti.

  6. roland59 dit :

    Latvala fait un bon rallye, intelligent et maîtrisé comme Tänak… et le résultat est là…
    maintenant, c’est clair que JML est moins un candidat à la victoire qu’un équipier devant faire le job pour l’équipe. c’est justement sur cette ligne qu’il doit devenir « productif » sur les 3 derniers tout comme Lappi d’ailleurs.. et s’ils y parviennent, Tänak aura plus de/toute liberté pour le titre pilote…
    je pense que Mäkinen imposera cette ligne pour tenir la trajectoire des 2 titres clairement à leur portée.

  7. Saxonic dit :

    Souhaitant que sa carrière soit encore de 3,4 ans avant des enfants ou autre.
    Si il s’en va, plus de pilotes fougueux et talentueux capables de gagner tous les rallyes ou de sortir/casser sur l’avant dernière spéciale parce qu’il ne ralentit pas
    En fait, latvala amène de la liberté et du plaisir à ce sport comme personne d’autre

    • Bouchon dit :

      Voilà un joli com qui reflète le talent, le plaisir du pilotage, la sympathie du Mr et qui ne se plaint que rarement et qu’il est vrai peut casser la voiture dans la dernière spéciale. Un des rares pilotes à être ovationné en bord de spéciale ou à l assistance même loin de ses terres. ( Corse ou Espagne pour l avoir vu à de multiples reprises)
      Un des derniers grands monsieurs du rallye.
      Vraiment dommage qu’il n’ait pas eu de chance ces 2 dernières années

    • dr no dit :

      Totalement d’accord,dommage que le chat noir traverse trop souvent devant sa voiture!

  8. Sylvain dit :

    La comparaison avec le MC ne tient pas selon moi.

    Au MC le risque c’est de faire une erreur : si tu vas plus vite tu risques plus, si tu assures tu peux te prendre une valise, très juste, mais en Turquie?

    Là, la valise tu pouvais te la prendre, mais sans que ça affecte plus que ça les vrais risques : ok pour la sortie d’Ogier, c’est une sortie type MC, t’es un poil vite et tu sors un poil et pshht c’est mort. Mais les casses? les voitures qui brûlent, etc. si tu vas 2 ou 3 ou 5 km/h moins vite tu casses moins? tu évites plus de pierres? J’ai de gros doutes… à moins bien sûr qu’on ne parle du rythme du dimanche matin de Neuville, mais les Toyota le vendredi n’étaient pas à ce rythme là.

    Que « certains » auraient gagné gros en pensant un poil plus, c’est clair, mais ça reste un rallye loterie sur la mécanique, le MC n’est pas un rallye loterie sur la mécanique, preuve en est qu’on y a de multiples pluri-vainqueurs, et qui correspondent aussi aux plus grand pilotes de leur époque. Le MC est un rallye de pilote, de « certains » pilotes.

    Mais sinon OUI, on peut aussi revenir en Afrique, qui sait si un nouvel Alain Oreille y imposera une R2 😀 😀 😀

  9. bazire dit :

    Très bien joué jean marie , il a fait une belle course et un bon travail d’équipe !……Voilà qui va faire taire ses détracteurs qui le disait plus dans le coup et malchanceux …..

    • Sylvain dit :

      Je ne crois pas que finir second sur CE rallye contribue beaucoup à revaloriser JML.

      JML a gagné 17 rallyes je crois, c’est un GRAND pilote, par contre, cela fait quelques années qu’il n’est plus dans le coup au niveau du mondial, JML c’est ça… un mec sur une pente descendante, qui a du mal face à ses équipiers, qui a du mal quand ça devient chaud, etc.

      C’est clair que si tu as une lutte JML contre Ostberg pour la gagne, je ne mets pas 10 cts sur Ostberg…

      Mais si c’est JML contre Neuville/Tanäk/Ogier ???

      JML qui fait du Sordo, c’est certainement mieux qu’un Breen ou un Evans, mais c’est pas un « grand » JML, non?

      Ce gars là a été la relève du rallye finlandais, pas un pingouin quelconque, mais LE mec dont on s’attendait encore plus que 17 victoires; et OUI il n’a pas eu de chance, Loeb et Ogier en face, ça en enlève des possibilités.

      • Sylvain dit :

        PS Pour être encore plus clair, c’est le deuxième pilote le plus gagnant encore en activité, c’est du très très très haut niveau, enfin c’était.

        Deuxième c’est bien pour son équipe, pour lui non.

      • bazire dit :

        Il tombe sur une grosse pointure avec Tanak !…..comme quand il était dans la même équipe que Ogier , c’est un fait que c’est deux extra terrestres , mais il est toujours là et moi j’aime ce pilote de grande classe qui va en gagner d’autres , j’en suis sûr !….. et pis sé tout !….

        ps je dis pas que c’est du grand JML mais une belle course…..