Latvala : « Très difficile de suivre le Monte-Carlo »



Absent de marque de ce début de saison et plus globalement du plateau 2020, Jari-Matti Latvala effectue sa première apparition de l’année en Toyota Yaris WRC privée à l’occasion de ce rallye de Suède.

Fin janvier, le pilote finlandais a logiquement eu du mal à suivre le Monte-Carlo se dérouler sans lui.

« C’était très difficile pour moi de suivre le Rallye de Monte-Carlo. La première nuit, quand je regardais les premières spéciale, ça allait encore, mais je ne pouvais pas regarder vendredi ou samedi. C’était trop dans mon esprit, vous savez, vous voulez en faire partie. La belle famille du WRC et tout le reste… Mais après le rallye, quand le rallye s’est terminé, je me suis senti plus à l’aise parce que je savais que je serais en Suède. »

De retour avec un statut de pilote privé qu’il a connu en début de carrière, Jari-Matti redécouvre les inconvénients de cette situation.

« Nous avons commencé notre carrière en tant que privés et nous sommes maintenant de retour en tant que privés. Donc je sais, je me souviens comment c’était et c’est sûr que c’est différent d’être un pilote officiel. Il y a des choses auxquelles vous n’avez pas besoin de penser lorsque vous êtes un pilote d’usine, comme commander des sous-vêtements, des combinaisons, des casques, faire un plan pour la livraison de la voiture, envoyer des logos de sponsors ici et là. Différents types de choses, mais chaque jour, vous apprenez quelque chose de nouveau. »

En s’engageant sur un mini-programme cette saison, le pilote finlandais espère rebondir la saison prochaine en retrouvant un baquet officiel, une tâche qui s’annonce évidemment délicate.

« Le fait est que si vous voulez revenir en tant que pilote d’usine en 2021, vous avez également besoin de performances. Vous devez signer des résultats pour récupérer une place. Et en effet, ce serait vraiment bien si nous pouvions faire un bon résultat. Ce n’est pas juste un seul rallye, ce qui est bien. Ce sera plus difficile au cours de l’année lorsque vous ne ferez que peu d’épreuves, car lorsque vous effectuez un nombre limité d’essais et que vous n’êtes pas tellement dans la voiture, vous commencez à perdre le feeling. C’est pourquoi les joueurs de football et les joueurs de hockey sur glace, continuent toujours de s’entraîner: pour garder le feeling en permanence. Je ne sais donc pas comment ça va se passer, mais nous allons essayer et c’est l’objectif: nous essayons de faire de bons résultats et j’espère que cela nous aidera aussi à attirer plus de sponsors, à piloter plus. »

Quadruple vainqueur en Suède, Jari-Matti Latvala avait décroché sa première victoire lors d’une édition 2008 perturbée par des températures élevées. A l’occasion de la conférence de presse, le pilote Toyota est revenu sur cette édition, comparant les conditions à celles de cette année.

« À l’époque, en 2008, nous avions des murs de neige, la neige était là. Fondamentalement, il faisait très chaud et les routes fondaient. Il y avait des conditions critiques mais au moins nous avions des murs de neige. Vous aviez donc un certain soutien en cas d’erreur. Cette année, la différence est que nous n’avons pas de murs de neige, donc il n’y a pas de marge d’erreur de ce côté, rien ne peut vous aider si vous sortez large. Et aussi, comme le disait Ott, la difficulté est que vous avez des conditions mixtes, de terre et de neige.

Et oui, à l’époque, en 2008, nous avions cette situation mais c’était probablement un peu plus constant car il faisait si chaud que les routes fondaient vraiment et que la neige et la glace étaient si fines que vous arriviez rapidement à la terre. Mais maintenant, si la glace reste gelée, elle gardera les routes et la terre gelée, et la glace sera également dure. Vous savez donc que sur la terre, il est facile de perdre les clous. Ensuite, vous arrivez sur la glace et la voiture ne tourne pas. C’est la chose la plus difficile à vivre. »




8
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
bazire
Invité
bazire

Je croise les doigts pour lui pour qu’il finisse ce rallye sans boulettes et si possible en 3 pour mon prono ! ….
Très important pour la suite de la saison qu’il fasse un bon résultat ….

Seb73
Invité
Seb73

Ça changera rien il peut même gagné le rallye , pour latvala c’est fini.

bazire
Invité
bazire

Vaut mieux être fini que pas fini comme certains sur ce forum !……

Seb73
Invité
Seb73

Il s’emmerde a la retraite
Ben fallait se préparer
Quelqu’un aurait une canne à pêche pour notre jean marie ?
Il s’ennuie ….

Le plomb
Invité
Le plomb

Toujours apprécié le bonhomme.Comme fab, je lui souhaite de faire une belle perf en privé.

Fab
Invité
Fab

Ça fait toujours un bien fou de lire Jari-Matti.
Souhaitons lui une belle place finale sur ce « rallye »…

agriboy
Invité
agriboy

Respect pour lui! En espérant qu’il garde le soutien de ses sponsors.

Ramon62
Invité
Ramon62

Et pourquoi ne pas rouler dans une R2?