Latvala : Un compte à régler




L’an passé, Jari-Matti Latvala pointait en tête en Sardaigne à mi-rallye mais comme en 2013, le pilote finlandais crevait dans la spéciale de Monte Lerno.

n id="more-70742">Après s’être relancé au Portugal, Latvala bénéficiera encore d’une position de départ favorable et visera un second succès cette année, lui qui a déjà gagné en Sardaigne, c’était en 2009.

« J’ai un compte à régler avec le rallye d’Italie. Lors des deux dernières éditions, une crevaison m’a empêché de viser la victoire et j’ai terminé troisième à deux reprises.

J’aimerais évidemment gagner cette fois-ci.  Ma position de départ devrait jouer en notre faveur, je vais démarrer à la cinquième place du rallye probablement le plus long de l’année.

Les journées sont incroyablement longues et avec les 400 kilomètres de chronos nous emmènent sur des routes étroites. Cependant, j’aime piloter en Sardaigne. Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que ce rallye est plus facile à piloter qu’il en a l’air.

La victoire au rallye du Portugal était vraiment importante pour moi. J’avais une énorme pression sur mes épaules. Après trois rallyes sans marquer de points, vous commencez à douter un peu. Je voudrais dire à grand merci à mon coach mental, Christoph Treier. Il m’a dit : « Aie confiance en toi, fais-confiance en ta vitesse ». Je l’ai fait et je le ferai à nouveau en Italie. »

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *