Le MERC change de champion




Voilà une affaire peu banale en championnat MERC (championnat du Moyen-Orient). Lors du dernier rallye de Dubaï, Khalid Al-Qassimi pensait bien avoir remporté le titre...

ttiyah.

Victorieux pour seulement trois dixièmes, le premier nommé écope finalement d’une pénalité de trente secondes pour ne pas avoir suivi le road-book (plus de 20 mètres en dehors du tracé initial – Article 40.6.2 de la FIA).

Après un premier appel rejeté par les commissaires du rallye, voici qu’un deuxième appel a été accepté par la FIA, juste avant la cérémonie de fin d’année de cette dernière à Doha au Qatar.

Le titre revient ainsi à Nasser Al-Attiyah et la seconde place du championnat à Al-Qassimi.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. puyol67 dit :

    Dommage pour Al-Qassimi, parce-qu’être champion pour 3 dixièmes faut avouer que c’était pas banal quad même !!
    Bravo à Al-Attiyah pour l’ensemble de sa saison 2014.

  2. seb dit :

    VIVE LE SPORT ……

    • Loic dit :

      sport ou pas, il y a un règlement, Al qassimi a voulu jouer avec le feu et il a perdu. Tant pis pour lui. C’est quant meme triste de vous voir immédiatement crier a la corruption dès lors que le règlement est appliqué en faveur d’un pilote fortuné.

  3. natlin dit :

    alors c’est le double pour al attya, avec le wrc2!

  4. Mihmil dit :

    Nasser a plus d’argent qu’al qassimi